Menu

Les pointes New Balance Vazee Sigma : Conçues pour les sprinteurs les plus exigeants !

On lance la saison 2019-2020 avec le test de la New Balance Vazee Sigma ! Modèle très souvent porté par l’international français Thomas Jordier, cette paire de chaussure d’athlétisme est conçue pour vos entraînements et compétitions sur piste du 60 m au 400 m. Nous réalisons les tests en se basant sur 5 critères : le confort, l’esthétisme, la maniabilité, la solidité et le rapport qualité/prix. Chaque critère obtient une note sur 10. Voici nos impressions.

.
CONFORT (9/10)

Nous sommes ici avec un modèle qui sort de l’ordinaire ! Pour moi, la grande nouveauté pour cette paire est le système de laçage Boa. J’ai eu un gros coup de coeur pour la technologie qui remplace les lacets traditionnels pour vous apporter un maintien personnalisé. Le fonctionnement est simple : il suffit de tourner la molette pour serrer. La chaussure vient épouser la morphologie de votre pied durant toute la séance sans vous gêner. Le laçage se veut plus précis, uniforme et plus durable qu’un lacet ordinaire. Une fois serrés, les lacets restent en place, c’est fini les arrêts pour ajuster le serrage, ce qui est plutôt agréable. L‘application de matière sans coutures élimine les risques d’irritation et d’inconfort.

.
ESTHÉTISME (9/10)

A première vue, et je ne pense pas avoir été le seul dans ce cas là, j’ai trouvé cette Vazee Sigma vraiment particulière, futuriste et agressive. Leur look moderne et ses couleurs vives (rouge cerise) vont ravir les sprinteurs en quête d’une chaussure flashy qui sort de l’ordinaire. Le motif “griffure” dans la continuité du logo va également dans ce sens et compte beaucoup pour le style de la Vazee Sigma.

.
MANIABILITÉ (5/10)

La chaussure est composée d’une plaque asymétrique à 8 pointes qui assure une adhérence pas suffisamment efficace avec la piste qui semble dûe à un manque de maintien derrière le pied. Mes doutes se sont confirmés lors d’une session sous une pluie battante où j’ai éprouvé des difficultés à accrocher le tartan trempé. Elle ne garantissent pas le rebondissement souhaité lors de la phase de prise de vitesse. D’une façon générale, c’est la rigidité de la semelle qui est le point technique le plus important dans une paire de pointes de sprint. En effet, la chaussure ne doit avoir quasiment aucun amorti. La semelle intermédiaire de la Vazee Sigma a plutôt été bien conçue pour les athlètes recherchant des sensations de vitesse, de réactivité et d’agilité.

.
SOLIDITÉ (7/10)

Après une petite dizaine d’utilisations en dépit de ces couleurs vives, les chaussures sont toujours en très bon état. Seules les pointes ont quelques micros marques d’usure normale. Au final, la Vazee Sigma devrait se révéler comme des chaussures qui vous feront facilement une saison pleine. Mais si vous les entretenez correctement après chaque utilisation, il n’y a aucun souci à se faire quant à durabilité.

.
RAPPORT QUALITÉ / PRIX (9/10)

Pour conclure, cette paire de New Balance Vazee Sigma, proposée en ce moment à 59,99€ au lieu de 150,00€ sur le site Espace des Marques, est juste excellente ! Le ratio entre ses caractéristiques offertes et le prix proposé me semble bien au dessus de la moyenne de ce que l’on a l’habitude de voir sur le marché. Cette paire n’a pas fini de conquérir de nouveaux adeptes.

.
Note globale : 7,8/10

Le modèle Vazee Sigma est idéal pour les sprinteurs en quête d’un ajustement personnalisé. Cette paire est innovante et très séduisante. Points positifs : le confort et la durabilité. Point d’amélioration : Le « griffé de sol » peut, à mon sens, être optimisé. Il faut reconnaître que New Balance s’efforce constamment d’optimiser ses technologies et ses méthodes de fabrication afin d’assurer la performance des chaussures à pointes. Elle est très souvent portée par l’Américain Trayvon Bromell, actuel record du monde junior du 100 m en 9″97. C’est un modèle apprécié également par Thomas Jordier, multiple champion de France du 400 m (record en 45″50).

Inscrivez-vous à notre newsletter