Menu

Championnats de France Elite : Retour en douceur pour Teddy Tamgho

Pour son grand retour après deux ans d’absence, Teddy Tamgho s’est envolé à 6,92 m à la longueur lors du concours de qualification des Championnats de France Elite à Albi.

La planète athlé retient son souffle. Le maître est de retour. Absent des sautoirs depuis le 25 juin 2016 et sa blessure au genou lors des France Elite à Angers, Teddy Tamgho a fait sa rentrée officielle à Albi, à l’occasion de la deuxième journée des Championnats de France Elite. Annoncé, depuis plusieurs mois, par différents médias nationaux, dans différents Meetings, au triple saut… et même sur 400 m haies, c’est peu dire que le retour du recordman du monde en salle était scruté. 

.
Le saut en longueur pour retrouver des sensations

Teddy Tamgho l’a toujours dit : il ne vient pas en compétition pour faire de la figuration. Avec notamment Ivan Pedroso son coach, il a peaufiné sa préparation à Madrid une partie du mois d’avril. A en croire sa performance, le maître en a encore sous la semelle. Dans le bac à sable du Stadium d’Albi, le champion du monde 2013 a malheureusement dû se contenter d’une meilleure performance à 6,92 m au deuxième essai, ne franchissant pas les 7,60 m demandés pour accéder à la finaleLe Français possède un record à 8,01 m dans cette épreuve.

Le triple sauteur tricolore ne manque pas d’ambition et a abordé son grand come-back avec peu d’appréhension, après avoir été trahi par son corps en 2016. Le sociétaire de Bordeaux Athlé a participé à cette compétition afin de retrouver quelques sensations. Un bon choix pour tester la bête : « Avec mon entraîneur Ivan Pedroso, on a décidé de commencer avec de la longueur avant de passer progressivement sur le triple. Je veux d’abord retrouver mes sensations avant d’aller vers ce que je sais le mieux faire », a-t-il déclaré. « Le troisième saut que je mords montre que je peux aller très loin. » a ajouté Teddy Tamgho après son concours.

Arthur Dirou

Rédacteur / Administrateur

Inscrivez-vous à notre newsletter