Menu

Championnats d’Europe 2020 : L’athlétisme en capitale !

Pour attirer du public, l’organisation des Championnats d’Europe de Paris 2020 mise sur plusieurs animations hors du stade entre notamment la tenue de concerts et la mise en place d’un 10 km populaire sur une partie du parcours du semi-marathon de la compétition.

Le “casser les codes” de Paris 2024 inspire les dirigeants du comité d’organisation des prochains championnats d’Europe d’athlétisme, organisés à Paris du 25 au 30 août. Les compétitions se disputeront au Stade Charlety, au Sud de la capitale, et à huit kilomètres de là, dans la fan-zone installée au Trocadéro. Le site recevra les cérémonies de remise des médailles mais également les qualifications officielles du saut en longueur, les départs et arrivées du semi-marathon officiel. En parallèle, plusieurs animations y seront organisées notamment musicaux. « Le projet est de proposer une vision plus large de l’événement et de l’athlétisme, d’offrir au public un événement festif, détaille Laurent Boquillet, directeur général de Paris Athlé 2020. Nous nous inspirons des codes des festivals. »

Le lieu n’a pas été choisi au hasard. «Selon les études de la Mairie de Paris, le Trocadéro voit passer plus de 70.000 personnes quotidiennement, précise Jean Gracia, président du comité d’organisation. Ce sera un formidable outil de communication pour nous ». Outre un écran géant où seront retransmis les images des compétitions, le lieu, ouvert gratuitement, proposera des initiations aux différentes épreuves pour les adultes et les enfants, une exposition photo autour de l’athlétisme et des mini-concerts. Un accord avec le festival Rock en Seine, qui se tiendra aux mêmes dates, serait en même en discussion.

.
Un 10 kilomètres sur le parcours des Élites

Une course populaire de 10 km sera également organisée le 30 août à la suite du semi-marathon de la compétition continentale. Les 15 000 concurrents attendus pourront fouler une grande partie du parcours emprunté quelques minutes avant par l’élite européenne du semi-marathon, avec quelques-uns des plus beaux monuments de Paris en toile de fond (Tour Eiffel, Grand Palais, Pont Alexandre III et Invalides). Le départ et l’arrivée seront identiques, tracés aux pieds de la Tour Eiffel.

« Les arrivants auront droit à la même médaille que les athlètes élites », ajoute Jean Gracia. Ce projet, initié avant l’annonce de courses populaires en marge des Jeux olympiques, sera forcément suivi de très près par les dirigeants de Paris 2024. « Nous sommes en synergie avec eux », confie le président de Paris Athlé 2020. Les inscriptions à cette course s’ouvrent ce jeudi 19 décembre.

.
La billetterie va bon train

Les championnats, par eux même, seront aussi une fête dans le Stade Charléty. A ce jour, un quart des places mises en vente (plus de 130 000 au total) a déjà été écoulé. « Nous n’avons ouvert que les packs et cela fonctionne déjà bien, commente Jean Gracia. Je n’ai aucune inquiétude sur le remplissage. Mon souhait est d’avoir un public plutôt mixte, entre connaisseurs et non initiés à l’athlétisme ». Aujourd’hui, 26% des places ont été achetées à l’étranger, principalement en Allemagne, Grande-Bretagne, Belgique et Norvège. Le planning des compétitions a été construit afin de proposer des finales attrayantes chaque jour.

Et, pour continuer à casser les codes, ce ne sont pas les relais qui conclurons les championnats mais le 1500 mètres du décathlon. Le rendez-vous de notre recordman du monde de la spécialité Kevin Mayer. Peut-être le feu d’artifice final !

Toutes les informations, en cliquant ici.

NOS ÉVÉNEMENTS

Inscrivez-vous à notre newsletter