Menu

Championnats d’Europe en salle : Les hurdleurs reçus 3 sur 3

GLASGOW – La deuxième matinée des Championnats d’Europe en salle a notamment vu les belles performances en séries des spécialistes français du 60 m haies Pascal Martinot-Lagarde, Aurel Manga, Wilhem Belocian et Solène Ndama. Carolle Zahi, Amaury Golitin et Marvin René ont assuré sur le 60 m. Ça passe également en finale pour Ninon Guillon-Romarin à la perche. La compétition s’arrête là pour Eloyse Lesueur. 

Habituel pourvoyeur de médailles, les haies hautes françaises brillent en effet tant sur la scène européenne qu’au niveau mondial. Les trois spécialistes hexagonaux en lice en Ecosse comptent bien poursuivre la tradition. Favori de sa série, Pascal Martinot-Lagarde a répondu aux attentes en remportant facilement sa série sur le 60 m haies avec un chrono de 7″64. Il a montré qu’il avait encore de la motivation à revendre. Sa prestation dans l’Emirates Arena a ressemblé à un récital : « C’était une mise en jambes, bien exécutée, propre et sans erreur. Le chrono, on s’en f… Pareil pour les demies. Mais en finale, vous verrez un mec qui va s’arracher la gueule. On est tous dans un mouchoir de poche ». Egalement impérial, Aurel Manga a enlevé sa série en 7″64 : « C’est une bonne prise de température. J’étais un peu mou au début de l’échauffement, puis je me suis réveillé petit à petit. Les demi-finales demain matin, c’est nouveau et ça peut être marrant. Mon objectif ? Je suis un compétiteur, je suis venu ici comme tout le monde, avec l’envie de gagner ». Les deux hommes seront accompagnés en demi-finale par Wilhem Belocian qui a ajouté son nom à la liste du tour suivant. Deuxième de sa série avec un chrono de 7″69, il s’est qualifié avec le huitième temps : « « C’est vraiment positif. Je sens que je tape la deuxième haie de plein fouet, une erreur qui me pénalise au niveau de ma prise de vitesse. Mais je me sens bien. Demain sera une autre étape, il faudra être à fond. Ça va faire une belle bagarre. J’aime ça, sinon je n’aurais pas fait ce sport ». Le vice-champion olympique espagnol Orlando Ortega a réalisé le meilleur chrono en 7″61.

Inscrivez-vous à notre newsletter