Menu

Championnats d’Europe en salle : Solène Ndama, le bronze au goût d’or

GLASGOW – Solène Ndama décroche la médaille de bronze au pentathlon lors des Europe en salle en égalant le record de France. Avec un total de 4723 points, elle confirme son irrésistible ascension.

Explosion de joie, bras en l’air… À 22h15 (21h15 heure locale), ce vendredi, dans l’Emirates Arena de Glasgow, Solène Ndama peut enfin exulter. Elle vient de clore en beauté l’ultime épreuve du pentathlon, le 800 m dans un temps record de 2’11″92, offrant à la France son premier podium continental en Écosse. Au terme d’une magnifique journée, la Tricolore de 20 ans a égalé le record de France détenu par Antoinette Nana Djimou (4723 unités en 2011) et a laissé exploser sa joie à l’issue de la course : « Je suis tellement contente d’avoir réussi à décrocher une médaille. Je n’ai pas les mots, c’est trop bien. J’ai vu en plus sur l’écran que j’avais battu le record de France. Lors du 800 m, j’ai essayé d’accrocher Niamh Emerson qui est partie très fort. Je ne m’y attendais pas du tout. Il y avait même un gros écart jusqu’aux 500 mètres. Avec mon entraîneur, on s’était dit que c’était là qu’il fallait que je relance. J’ai essayé de le faire et j’en ai remis une couche. J’ai tout donné. Ça fait cinq ans maintenant que je suis avec Laurent (Moreschi, son coach) et, d’année en année, je n’ai fait que progresser. C’est la concrétisation d’une saison de boulot ». Très sereine durant les cinq travaux, la sociétaire de Bordeaux Athlé a pris les commandes du pentathlon dès le 60 m haies avalé en 8″09. Elle a ensuite accumulé les performances de choix durant cette journée. Ce vendredi aura en effet été quasi-parfait pour la combinarde avec un record personnel de la hauteur (1,78 m), un honnête lancer du poids (14,23 m) ainsi qu’une belle longueur (6,21 m). Elle s’est imprégnée totalement de cette discipline si particulière, mêlant des qualités d’explosivité, de rapidité et d’endurance. Des progrès qu’elle a parfaitement mis en pratique aujourd’hui. Chez elle, la Britannique Katarina Johnson-Thompson a logiquement été couronnée avec 4983 unités devant sa compatriote Niamh Emerson (4731 points).

Sa disqualification en finale des Europe de Berlin l’été dernier sur 100 m haies pour avoir tapé le septième des dix obstacles, alors qu’elle était pratiquement assurée de la deuxième place, ne semble être qu’un lointain souvenir. Championne d’Europe juniors sur 100 m haies en 2017, la trajectoire de la polyvalente Solène Ndama rappelle fortement celle de Ladji Doucouré, champion d’Europe juniors du décathlon en 2001 avant d’être sacré champion du monde du 110 m haies en 2005. Solène Ndama c’est le futur des épreuves combinées au niveau français… mais c’est aussi le présent. Assumer un statut inédit de prétendante à un podium dans un grand championnat, et réussir à son meilleur niveau en grand championnat : l’élève de Laurent Moreschi et Jean-Daniel Mirre a accumulé les bons points. Pour sa première compétition internationale sur le pentathlon, elle confirme ainsi son potentiel au plus haut niveau. Cette première médaille continentale pour Solène Ndama la place désormais comme l’une des figures de proue de la délégation française. L’étudiante en troisième année de marketing et d’événementiel sportif aura peut-être l’occasion de décrocher une nouvelle médaille dimanche, en finale du 60 m haies..

ÉVÉNEMENT À VENIR

Inscrivez-vous à notre newsletter