Menu

Championnats d’Europe par équipes : Les Français en embuscade

Après un départ sur les chapeaux de roues hier en séries ou qualifications lors de la première journée des Championnats d’Europe par équipes, les Français ont connu des fortunes diverses aujourd’hui. L’exploit est bien signé par Frédéric Dagée qui fait voler son poids à 20,04 m D’autres Français ont brillé à l’image de Carolle Zahi, Mélina Robert-Michon et Mickaël Hanany. Récit.

.

20/20 pour Frédéric Dagée

Un des premiers français à entrer en lice, Frédéric Dagée a fait fort, très fort, en envoyant son boulet de 7kg à 20,04 m, le premier jet de sa carrière au-dessus des 20 mètres. Le niçois, prend la quatrième place du concours et devient le cinquième français de l’histoire à casser cette barre. Le choix de passer l’année dernière de la translation à la rotation s’avère payant. Il va pouvoir se lâcher et partir à la quête des minima pour Londres fixés à 20,50 m. Toujours présente quand il faut mouiller le maillot tricolore, Mélina Robert-Michon monte logiquement sur la plus haute marche du podium avec un troisième essai mesuré à 62,62 m. Débarrassée des minima pour Londres depuis mars (71,71 m aux Canaries), Alexandra Tavernier termine quatrième du concours du lancer de marteau, grâce à un jet mesuré à 69,40 m. Jérémy Nicollin expédie son javelot à 70,17 m et empoche la dixième place.

.

Mickaël Hanany reprend de la hauteur

Superbe victoire de Mickaël Hanany au saut en hauteur. Après une entame parfaite à 2,12 m et 2,17 m au saut en hauteur, le Français a dû s’y reprendre par deux fois à 2,22 m avant de franchir 2,26 m au troisième essai. Une performance qu’il n’avait plus atteinte depuis 2014 et son record de France en plein air à El Paso (Texas). Prometteur. Coté sauts, en ayant franchi par deux fois 4,60 m cet été à la perche, Ninon Guillon-Romarin pouvait légitiment viser le podium. C’est chose faite avec une troisième place, grâce à un meilleur envol à 4,45 m. Dans un terrain de jeu qu’il affectionne tout particulièrement, le local Kafétien Gomis, à la faveur d’un troisième essai mesuré à 7,70 m, empoche la sixième place. Grâce à un triple-bond à 14,00 m, Jeanine Assani-Issouf s’empare de la troisième place.

.

Première réussie pour Carolle Zahi

Carolle Zahi réalise une prestation intéressante, à défaut d’être totalement convaincante. L’athlète de 23 ans s’impose en finale du 100 m en 11″19 (meilleur temps des séries hier en 11″34), à un centième de son record personnel. Auteur d’un départ canon dont elle a désormais le secret, la sprinteuse du Pôle de Fontainebleau domine la ligne droite de la tête et des épaules. Stuart Dutamby a connu moins de réussite que son homologue féminin. En prenant un départ très moyen, il n’a jamais été dans la course au podium avec une huitième place en 10″48.

Sur 400 m, Déborah Sananes, partie comme un boulet de canon, craque dans la dernière ligne droite, finissant huitième en 53″01. Teddy-Atine Venel termine sixième en 45″93 dans un tour de piste assez dense. Clarisse Moh n’a pas démérité et rallie la ligne d’arrivée en dixième position en 2’05″82. Créditée de 57″63 hier en série du 400 m haies, Phara Anacharsis doit se contenter d’un chrono de 57″08, terminant à la sixième place de la finale. Sur la même distance mais chez les hommes Ludvy Vaillant se classe cinquième en 50″02, grâce notamment à une très belle première partie de course.

Mahiedine Mekhissi se teste sur 1 500 m

Comme aux Championnats d’Europe 2014, Mahiedine Mekhissi, qui double 1500 m (samedi) et 3 000 m steeple (dimanche), est engagé dans un week-end marathon. Pour le premier acte aujourd’hui, le triple médaillé olympique coupe la ligne d’arrivée en quatrième place 3’53″53. Auteur d’un départ prudent, le Français a produit son effort dans le dernier tour de piste mais manque un peu de vitesse pour se mêler à la bagarre pour la victoire, cette dernière revenant au Polonais Marcin Lewandowski en 3’53”40. En milieu du peloton pendant la première partie du 3 000 m, Ophélie Claude-Boxberger a progressivement rétrogradé au classement et n’a pas réussi à relancer, finissant onzième en 9’34”10. Maëva Danois termine septième en 9’47″50 du 3 000 m steeple et améliore de quelques centièmes sa meilleure performance de sa saison (9’47’’89). Toujours aux avant postes sur le 5 000 m, Félix Bour n’a pas réussi a tirer son épingle du jeu lors de l’emballage final et termine sixième en 14’05″11.

Sur le 4×100 m, la jeune équipe, composée de Floriane Gnafoua, Stella Akakpo, Charlotte Jeanne et de Carolle Zahi est disqualifiée après un second passage de témoin hors zone. Les hommes (Ben Bassaw, Gautier Dautremer, Mickaël Zeze et Guy-Elphège Anouman) décrochent une belle troisième place en 38″68.

Après deux journées, La France (134 points) vire en quatrième position derrière l’Allemagne (166), la Pologne (150,5) et la Grande Bretagne (144,5).

Inscrivez-vous à notre newsletter