Menu

Championnats d’Europe espoirs : Jimmy Gressier, le coup de maître

Les Championnats d’Europe espoirs se sont ouverts ce jeudi à Gävle ! Jimmy Gressier a décroché la première médaille de la France en remportant le 10 000 m au terme d’une course pleine de maîtrise. Plusieurs Tricolores étaient de sortie, et la lumière a également été captée par Cynthia Leduc et Amaury Golitin qui seront au départ de la finale du 100 m demain. Prétendante au titre à l’heptathlon, Solène Ndama n’a franchi aucune barre au saut en hauteur et fait donc un zéro.

Pour un coup d’essai c’est un coup de maître. Aligné pour la première fois de sa jeune carrière sur un 10 000 m en compétition officielle, Jimmy Gressier, auteur d’une course prodigieuse, a survolé le 10 000 m en 28’44″17. C’est à environ 1600 mètres de l’arrivée qu’il a fait basculer cette finale directe. Jusque là il était sagement calé en tête du peloton. Jimmy Gressier a lâché sa foulée royale et il a creusé un écart phénoménal dans la ligne droite opposée. Personne n’est revenu. Seul au monde dans le dernier virage, il a même pu relâcher dans les derniers mètres pour savourer ce titre. Rien à dire, le double champion d’Europe espoirs de cross a du panache et est toujours présent quand les échéances majeures se présentent :  « Je suis très content, cela a été une belle course. J’avais de très bonnes jambes et j’avais envie de partir bien plus tôt dans la course mais mon entraîneur sur le bord de la piste me disait de patienter au moins jusqu’au dernier 3000 m. Finalement, j’ai attendu les quatre derniers tours pour accélérer. C’est une belle récompense pour une année bien aboutie », a-t-il expliqué au micro de la FFA.

Le protégé d’Arnaud Dinielle aura peut-être l’occasion de décrocher une nouvelle médaille samedi, en finale du 5000 m : « Maintenant il me reste une course samedi, il va bien falloir que je me repose car je n’ai qu’une chose en tête c’est de gagner les deux ». L’Israélien Tadesse Getathon (28’46″97) et le Britannique Emile Cairess (28’50″21) l’accompagnent sur le podium. Dans la même course, Clément Leduc a pris la vingt-deuxième place en 30’38″63.

.
Leduc et Golitin s’invitent en finale

On retrouvera les deux champions de France espoirs du 100 m demain en finale. Après avoir remporté sa série ce matin en 11″84 avec un fort vent défavorable de 4,2 m/s, Cynthia Leduc a coupé la ligne d’arrivée de la demi-finale en 11″62 (-0,7 m/s) : « En série c’était dur car j’ai eu un gros vent de face mais cela s’est bien passé au final. Sur la demie je ne suis vraiment pas partie, heureusement que je finis assez bien pour terminer dans les trois premières et aller en finale. Je ne me focalise pas sur les chronos, l’objectif c’était de passer les tours. Demain j’espère aller le plus haut possible ».

Quatrième de sa demi-finale en 10″55 (-1,2 m/s), Amaury Golitin et n’aura bien sûr rien à perdre en finale : « Ce matin c’était correct sur les séries mais ce qui était difficile pour moi c’était le vent défavorable même si c’est pour tout le monde pareil. Ce soir en demie, il fallait rehausser le niveau ce que je n’ai pas vraiment réussi à faire en ratant ma transition. J’ai vu que cela passe en finale tant mieux, demain cela sera une autre journée. On verra comment ça va se passer ».

.
Sans-faute pour les hurdleurs

D’autres bonnes nouvelles ? La première soirée à Gävle a également été l’occasion de disputer les séries du 100 m haies et du 110 m haies. Troisième au bilan continental sur les haies hautes, Laura Valette a fait ses débuts dans la compétition et a bien maîtrisé sa course en 13″72 (-1,2 m/s). Un résultat qui ne suffisait pas à satisfaire la Nantaise : « Ce n’était pas terrible, je n’ai pas fait un bon départ. Après je me prends le vent toute la course, je ne peux pas mettre les cadences que je veux et je termine comme je peux. Une course à vite oublier. Il fallait que cela passe c’est l’essentiel, les séries je n’aime pas trop cela ! ». Pauline Salies (13”67 , -2,5 m/s) et Sacha Alessandrini (14”16 , -4,1 m/s) se qualifient également pour les demi-finales du 100 m haies en prenant toutes les deux la deuxième place de leur série. Grâce à leur troisième place de leur course respective dans le même temps de 14″37, Just Kwaou-Mathey et Romain Lecoeur seront de retour sur la piste demain après-midi pour les demies. 

.
Fabrisio Saidy est lancé

Compte tenu des conditions météo, il ne fallait pas s’attendre à de grosses performances aujourd’hui dans le Gavlehov Stadium Park de Gävle. La première journée du rendez-vous du Vieux Continent s’est déroulée dans le froid mais surtout dans le vent. Le leader européen Fabrisio Saidy, troisième de sa série du 400 m en 47″31, sera au départ des demi-finales : « Il y avait beaucoup de vent aujourd’hui, du coup je n’ai pas voulu laisser beaucoup d’énergie. Je sens que je ne suis pas encore bien en jambes, cette course était une course de préparation pour la suite. J’aurai aimé gagner ma série mais tant qu’on est qualifié c’est l’essentiel. Je suis arrivé en leader, j’aime cela et je n’ai pas envie de perdre cette semaine ! ». Dans une deuxième série du 1500 m très dense avec huit athlètes en dix dixièmes de secondes à l’arrivée, Baptiste Mischler (4e en 3’47″26) et Pierrik Jocteur-Monrozier (5e en 3’47″37) se qualifient pour la finale programmée samedi. En prenant la cinquième place de sa série en 10’20″65, Alexa Lemitre prendra part à la finale du 3000 m steeple.

Côté concours, Thibaut Collet et Pierre Cottin seront présents pour la grande explication du saut à la perche puisque seuls douze athlètes ont réussi à franchir 5,20 m. Leur camarde Romain Gavillon n’a pas connu la même réussite en échouant par trois fois à 5,05 m pour son entrée dans le concours. Dans le bac à sable, Ilionis Guillaume s’est qualifiée pour la finale du triple saut en obtenant la onzième place des qualifications avec 12,97 m (+2,0 m/s). Maeva Phesor n’a pas réussi à franchir le cut des qualifications et a terminé quinzième avec 12,63 m. Lena Kandissounon (5e en 2’07″24) et Charlotte Pizzo (3e en 2’07″93) n’ont pas réussi à tirer leur épingle du jeu lors de séries du 800 m qui ont été comme souvent très tactiques. C’est également terminé pour Maëlle Philippe (18e) en qualifications du disque avec un meilleur jet 46,79 m. Même constat pour Dreyfus Gbadjale à la longueur qui s’est classé dix-septième des deux concours cumulés avec un premier saut mesuré à 7,39 m (+2,2 m/s).

.
Solène Ndama dit adieu au titre

Favorite pour le titre à l’heptathlon avec l’Allemande Sophie Weissenberg, Solène Ndama, avait bien débuté ses travaux avec une victoire sur le 100 m haies (13″38, -2,6 m/s), prenant de suite la tête des opérations. La Bordelaise s’est ensuite dirigée à la hauteur et a échoué à trois reprises à 1,67 m, sa première barre du concours. Un zéro pointé rédhibitoire pour espérer finir sur le podium, ce qui l’a poussée à abandonner avant le lancer du poids : « Je suis un peu dans l’incompréhension. C’est un coup dur. Je n’essaye pas de trouver des excuses, je n’en ai pas. Je n’ai pas été au rendez-vous. Je n’ai eu aucune sensation à la hauteur. J’ai galéré dès l’échauffement. Ça devait m’arriver un jour et c’est tombé sur aujourd’hui ».

Au Décastar de Talence, où elle avait porté son record personnel à 6290 points, elle avait débuté à 1,69 m, pour finir à 1,75 m, sa meilleure performance en plein air. Auteure d’un total de 6 290 points à Talence, la Française avait manqué de dix unités les minima (6 300 points) pour les Mondiaux de Doha (27 septembre au 6 octobre). Avec son coach Laurent Moreschi, ils se laissent quelques jours avant de décider de s’aligner ou non sur l’heptathlon des Championnats de France Élite de Saint-Etienne (26-28 juillet) : « Je vais maintenant prendre deux semaines de repos, puis on verra ce que je fais aux Elite. En tout cas, si je prends part à l’heptathlon, ce sera seulement dans quelques épreuves, car ça n’était pas du tout prévu dans la programmation de tout faire. J’espère toujours aller à Doha pour les épreuves combinées ». Toujours à l’heptathlon, les deux autres Françaises en lice Cassandre Aguessy Thomas (3423 points) et Célia Perron (3215 points) virent actuellement en septième et en dix-septième position. Jimmy Gressier Jimmy Gressier Jimmy Gressier  Jimmy Gressier 

Suivez la compétition en streaming sur www.european-athletics.org.

Inscrivez-vous à notre newsletter