Menu

Championnats du Monde de Londres : Quentin Bigot prend le bon wagon

Auteur d’un concours du marteau d’une grande régularité, Quentin Bigot reste au pied du podium de la finale des Mondiaux avec un jet à 77,67 m.

Il est peu connu du grand public et mérite de mieux se faire connaître. Quentin Bigot, pour sa première finale planétaire, prend une excellente quatrième place et n’a pas à rougir de ce résultat. Le champion d’Europe juniors du marteau a fait preuve d’une grande régularité, en réalisant cinq lancers entre 76,26 m et 77,67 m : « C’est passé à pas grand chose mais je fais un beau concours, se félicite le Lorrain au micro de France Télévisions. Je suis vraiment content de ce que j’ai fait aujourd’hui ». Déjà à sa première tentative, en deux temps trois mouvements, le conducteur de train prend le bon wagon avec un jet à 77,05 m et bénéficie de trois essais supplémentaires.

De quoi pouvoir espérer se rapprocher des 80 mètres incessamment sous peu. Quentin Bigot (24 ans) a pu compter sur l’expertise de Pierre-Jean Vazel et de Gilles Dupray, le référent des lancers à la Fédération Française d’Athlétisme, également détenteur du record de France du marteau (82,38 m) depuis 2000. Une performance qu’il devrait titiller dans les prochaines années. Le titre revient logiquement au Polonais Pawel Fajdek (79,81 m).

ÉVÉNEMENTS À VENIR

Inscrivez-vous à notre newsletter