Championnats du monde en salle : Pascal Martinot-Lagarde, dauphin heureux

20 mars 2022 à 22:08

Derrière l’intouchable Grant Holloway, Pascal Martinot-Lagarade a décroché sa quatrième médaille aux Championnats du monde en salle sur 60 m haies en 7″50 ce dimanche à Belgrade, dix ans après la première. Une régularité extraordinaire au niveau planétaire. Une médaille d’argent qui perpétue la tradition des hurdlers tricolores dans la compétition, lesquels sont présents sans discontinuer sur la boîte depuis 2012. De son côté, Wilhem Belocian s’est classé huitième en 7″67 lors de la dernière soirée en Serbie. Récit !

L’article vous est présenté par

L’article vous est présenté par

L’article vous est présenté par

Il y a Grant Holloway et les autres ! Évidemment, en égalant son record du monde du 60 m haies dès les demi-finales grâce à ses 7″29, le félin américain avait fait planer l’ombre d’un retentissant exploit en finale sur la piste centrale de la Stark Arena. L’impression de facilité laissée par le hurdleur natif de Chesapeake, qui laissait présager d’un grand frisson lors de grande confrontation, ne s’est malheureusement pas confirmée. Il s’est néanmoins adjugé le titre planétaire en 7″39, sans aucune contestation possible. Ce pur produit de la filière universitaire américaine a répondu présent en affichant une nouvelle fois sa supériorité dans cette discipline qu’il domine de la tête et des épaules. L’athlète de 24 ans est tout simplement invaincu depuis plus de cinq ans sur 60 m haies et n’en finit pas d’affoler les compteurs.

Et de quatre pour PML

Placés au couloir 3 et au couloir 5 entre le funambule des haies hautes, Wilhem Belocian et Pascal Martinot-Lagarde n’ont pas connu la même réussite en finale. Après une médaille de bronze à Istanbul en 2012, et deux en argent en 2014 à Sopot et en 2016 à Portland, PML a de nouveau frappé un grand coup en montant sur la deuxième marche du podium en 7″50. Même si l’or se refuse encore à lui en cinq participations (5e à Birmingham en 2018), le sociétaire de l’ES Montgeron a toujours faim. Il l’a encore prouvé. Son énorme cri de joie et de rage mêlées en disait long sur la pleine mesure de son exploit. « Je pense que l’expérience a joué, je sais élever mon niveau tour après tour. En séries il faut juste passer, en demi-finales il faut accélérer, en finale il faut tout donner. J’ai fait la bonne course au bon moment avec au bout une médaille. »

« La France est une grande nation des haies »

Les médailles, Pascal Martinot-Lagarde commence à les collectionner : il a remporté ce dimanche son onzième podium dans un grand championnat, plein air et salle confondus. Une performance aussi rare qu’éblouissante. « Dix ans après ma première médaille mondiale, j’ai 30 ans et je continue d’en gagner, avance-t-il en zone mixte. Vous savez, des fois on est très déçu de revenir à la maison avec la « silver medal » parce que l’on veut toujours avoir la « gold » mais quand tu es en demi-finale avec quelqu’un qui réalise un record du monde à côté, je pense que l’on peut complètement se satisfaire d’une médaille d’argent. J’ai fait le job ! Devant moi, il y avait un extraterrestre, un ovni. J’ai assisté à une course historique ! ». Le hurdler de 31 ans a perpétué la tradition tricolore de gros pourvoyeur de médailles. Depuis 2012, en cinq Mondiaux indoor, les Bleus ont décroché sept médailles sur la ligne droite avec obstacles. Sensationnel. Hier, Cyréna Samba-Mayela avait montré la voie. Il ne restait plus qu’à suivre. « J’ai adoré sa course ! Je me revois dans mes jeunes années où je n’avais peur de rien ! Elle a montré que c’était une grande championne et j’ai hâte de voir ce que ça va donner pour la suite. On peut dire que la France est une grande nation des haies ! Avec Cyréna, moi et tous les autres qui sont derrière, parce que l’on est pas les seuls performants, on va continuer à élever le drapeau français au plus haut. »

Huitième place pour Wilhem Belocian

Lors des grandes finales, lorsque la pression est à son comble et que le niveau des athlètes se resserre, tout peut arriver. Wilhem Belocian en a fait l’amère expérience. Contrairement aux éditions de 2014 et 2016, il n’y a pas eu deux Tricolores sur le podium du 60 m haies. De grosses fautes dès le deuxième franchissement lui a coûté cher en finale. Il a terminé huitième en 7″67. « C’est vraiment une grosse déception. J’ai fait des fautes, je touche des haies, je me désuni et ça me pénalise. Je suis quand même finaliste mondial », savoure toutefois le champion d’Europe du 60 m haies de Torun qui a été impérial lors de sa série (7″55) et de sa demi-finale (7″53). La médaille de bronze a été prise par l’Américain Jarret Eaton en 7″53, déjà vice-champion du monde de la spécialité en 2018.

Tous les résultats des Championnats du monde en salle, en cliquant ici.

Crédits photos : Matthieu Tourault / STADION
© Tous droits réservés

STADION À BELGRADE !

Votre média Stadion a le plaisir d’annoncer sa présence aux Championnats du monde en salle à Belgrade. Notre rédaction a conçu un espace rien que pour vous, qui vous permettra de suivre au plus près le rendez-vous planétaire (sélection tricolore, retransmission streaming en direct, programme complet, résultats et nos plus beaux clichés des Bleus). Bonne compétition en notre compagnie !

STADION À BELGRADE !

Votre média Stadion a le plaisir d’annoncer sa présence aux Championnats du monde en salle à Belgrade. Notre rédaction a conçu un espace rien que pour vous, qui vous permettra de suivre au plus près le rendez-vous planétaire (sélection tricolore, retransmission streaming, le programme complet, les résultats et les clichés des Bleus…). Bonne compétition en notre compagnie !

ARTICLES RÉCENTS
Athlétisme : Où regarder le Meeting de Monaco 2022 en direct ?

Athlétisme : Où regarder le Meeting de Monaco 2022 en direct ?

Les passionnés d'athlétisme ont rendez-vous avec le Meeting de Monaco ce mercredi 10 août en direct à 20h00 sur CANAL+ Sport ! Fidèle à son standing cinq étoiles, l'organisation du Meeting de Monaco entend proposer un magnifique spectacle. La piste du Stade Louis-II...

Meeting de Monaco : Plateau princier avec quinze Français

Meeting de Monaco : Plateau princier avec quinze Français

Les quinze Français en lice espèrent vivre une soirée princière sur le Rocher à l'occasion du Meeting de Monaco ce mercredi 10 août 2022 au Stade Louis-II, à cinq jours du début des Championnats d'Europe de Munich (15 au 21 août 2022). Depuis plusieurs années, la...

Athlétisme : Les universités américaines, un modèle de réussite

Athlétisme : Les universités américaines, un modèle de réussite

Du 15 au 24 juillet 2022, la ville universitaire de Eugene, considérée comme La Mecque de la discipline par les athlètes et les connaisseurs, a accueilli les Championnats du monde d'athlétisme pour la première fois de son histoire.  Depuis de nombreuses années, bon...

NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed LD

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed Sky+
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Novablast 2
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed LD

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed Sky+
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Novablast 2

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !