Menu

Diamond League de Rome : Mekhissi et Claude-Boxberger en route pour Berlin

Mahiedine Mekhissi (8’16″97) et Ophélie Claude-Boxberger (9’34″43) ont réalisé le niveau de performance requis pour les Europe sur 3000 m steeple lors du Meeting Diamond League de Rome. Sur la ligne droite, belle deuxième place de Jimmy Vicaut en 10″02. A noter également les 13″30 de Laura Valette sur 100 m haies et les 5,52 m de Stanley Joseph à la perche.

C’était le choc de la soirée. L’affrontement entre l’Américain Ronnie Baker et Jimmy Vicaut a tenu toutes ses promesses sur 100 m. Le premier nommé s’est imposé et a signé la meilleure performance mondiale de l’année en 9″93 (-0,4 m/s). Il a été le seul à franchir la barrière des 10 secondesDans un 100 m particulièrement relevé, Jimmy Vicaut, bien placé au couloir 3, a pris un très bon départ et s’est mis dans la foulée de l’Américain pour s’offrir la deuxième place de la course en 10″02. Le co-recordman d’Europe, dans la lignée de sa rentrée à Grenoble (10″00), confirme qu’il fait partie des meilleurs sprinteurs du monde. Le recordman du monde du 60 m Christian Coleman termine quatrième en 10″06 derrière le prometteur junior italien Filippo Tortu (10″04).

Il est costaud ! Mahiedine Mekhissi, pour sa rentrée sur 3000 m steeple, s’est facilement débarrassé des minima pour l’Euro de Berlin en 8’16″97. Le Français a été en mesure de jouer les premiers rôles. Parti assez prudemment, il réussissait, dans le dernier kilomètre, à remonter des concurrents pour décrocher la cinquième place. Les temps de passage au deuxième kilomètre (5’30) laissaient déjà présager d’une belle performance à l’arrivée. Le Rémois, crédité de 13’23″53 sur 5000 m à Palo Alto il y a un mois est en forme. Ce n’est pas une surprise mais il tient déjà son pari de doubler, s’il le souhaite, 3000 m steeple et 5000 m en Allemagne.

.

Ophélie Claude-Boxberger fait coup double

Avec des fourmis dans les jambes, Ophélie Claude-Boxberger s’est classée treizième du 3000 m steeple en 9’34″43. Tout en s’acquittant du niveau de performance requis pour les Europe fixé à 9’40, la Française a battu son record personnel (9’34″96 en 2016). Un chrono qui la propulse au quatrième rang des meilleures spécialistes hexagonales de tous les temps. Les spécialistes apprécieront. Une performance pas si surprenante que ça quand on regarde ses résultats réalisés cette année sur 2 000 m steeple (6’16″60 à Pliezhausen) et sur 1500 m (4’11″64 à Oordegem). A peine le temps de savourer que la Franc-Comtoise va devoir rapidement se concentrer, puisque dès demain elle s’alignera sur le 1500 m de Montbéliard. La victoire revient à la kényane Hyvin Jepkemoi (9’04″96).

Invitée de dernière minute à la réunion italienne, Laura Valette, pour sa première participation, peut être satisfaite. Tout de rose vêtue, elle avait fort à faire face à un plateau digne d’une finale internationale. Dans la ville aux sept collines, la Nantaise, placée au couloir 9, n’a pas su tirer profit de la forte concurrence. Septième en 13″30 (vent nul), d’une course remportée par l’américaine Sharika Nelvis (12″79), c’est un chrono encourageant pour la suite de sa saison, avec en ligne de mire, les Europe de Berlin. L’athlète entraînée par Richard Cursaz se donnera, à coup sûr, les moyens de réaliser son objectif.

Après deux premières barres à 5,36 m et 5,52 m qu’il passe au premier essai, Stanley Joseph échoue ensuite à trois reprises à 5,62 m et se classe quatrième du concours. Le perchiste loirétain a déjà atteint le niveau de performance demandé pour le grand rendez-vous continental (5,70 m).

Rédacteur

Inscrivez-vous à notre newsletter