Menu

Diamond League de Zurich : Diallo et Guillon-Romarin concluent sur une bonne note

Finalistes des championnats d’Europe de Berlin, la triple sauteuse Rouguy Diallo et la perchiste Ninon Guillon-Romarin ont décroché une nouvelle place d’honneur pour leur première finale de la Diamond League à Zurich. Un résultat conforme à leur énorme potentiel.

La cinquième place n’est peut-être pas celle que Rouguy Diallo était venue chercher, pourtant elle peut savourer cette performance au triple saut. L’athlète de Nice Côte-d’Azur Athlétisme a parfaitement réussi son coup sur le sautoir du stade du Letzigrund même si elle a connu un début de concours difficile. Après deux essais mordus la championne du monde juniors a rectifié le tir avec un bond à 14,15 m mais n’ira pas plus loin ensuite. Le podium reste tout de même assez loin, la troisième concurrente est à 14,47 m. Détentrice d’un record à 14,31 m lors des qualifications du rendez-vous continental, la protégée de Teddy Tamgho fait désormais partie du gratin mondial. C’est la Colombienne Caterine Ibarguen qui s’est logiquement imposée avec 14,56 m.

Grosse frayeur pour Ninon Guillon-Romarin au concours du saut à la perche. La recordwoman de France a eu très chaud, franchissant 4,42 m puis 4,57 m à son troisième essai. Elle s’est ensuite présentée directement à la barre suivante placée à 4,67 m. Hauteur qu’elle n’a pas su franchir après trois tentatives infructueuses. C’est avec une septième place qu’elle termine sa saison. Une saison toute en progression qui présage du meilleur pour 2019. Les deux athlètes tricolores auront sans doute envie de confirmer leurs résultats dès la saison prochaine. C’est vrai qu’elles ont encore une intéressante marge de progression.  

Rédacteur

Inscrivez-vous à notre newsletter