Menu

Eloyse Lesueur remonte au classement des JO de Londres

Initialement classée huitième de la finale du saut en longueur des JO de Londres en 2012 avec un bond à 6,67 m, Eloyse Lesueur-Aymonin devrait continuer à remonter au classement en pointant à la cinquième place de l’épreuve.

Alors que les échantillons sanguins des Jeux olympiques de Londres sont encore analysés, la sauteuse en longueur Eloyse LesueurAymonin, huitième de l’épreuve en 2012, se retrouve aujourd’hui cinquième du classement. Alors que la Russe Anna Nazarova et la Biélorusse Nastassia Mironchyk-Ivanova ont déjà été prises par la patrouille, c’est la Lettone Ineta Radevica, devenue entre-temps présidente de sa Fédération, qui vient d’être contrôlée positive à un anabolisant, et donc disqualifiée. C’est sur son compte Instagram que la championne du monde en salle en 2014 (Sopot) a annoncé la nouvelle à ses supporteurs, faisant part de sa surprise : « Je n’ai pas de mots… dégoût, colère, incompréhension ». Le « retesting » des échantillons londoniens pouvant être effectué jusqu’en 2020, il reste donc un peu plus d’un an à Eloyse Lesueur-Aymonin pour décrocher le podium. Même si on n’en est pas encore là, on n’est peut-être pas au bout de nos surprises.

Rédacteur

Inscrivez-vous à notre newsletter