Great North Run : Succès pour Jacob Kiplimo et Hellen Obiri sur semi-marathon

11 septembre 2022 à 14:39

Quatre jours après l’annonce du décès d’Elizabeth II, c’est bien davantage qu’un événement sportif et populaire qui s’est disputé au semi-marathon du Great North Run ce dimanche à Newcastle. C’est un hommage exceptionnel à la reine mère après plus de 70 ans de règne. Le détenteur du record du monde de la spécialité, l’Ougandais Jacob Kiplimo a survolé l’épreuve en 59’33 tandis que chez les féminines, la Kényane Hellen Obiri s’est imposée pour la deuxième fois d’affilée en 1h07’05.

Quatre jours après que la reine Elizabeth II ait rendu son dernier souffle, l’enjeu sportif du semi-marathon de la Great North Run, qui relie chaque année les villes de Newcastle à South Shields, semblait bien dérisoire à quelques minutes du premier départ. Une disparition tragique, qui plonge le Royaume-Uni dans un profond deuil. L’occasion pour les 60 000 coureurs de se sont montrer unis et de rendre un hommage appuyé à celle qui a régné pendant plus de 70 ans. Le portrait de la reine Elizabeth II a été projeté sur l’écran géant de l’arche de départ et une minute de silence a été observée en mémoire de la défunte souveraine. L’hymne « God Save the Queen » a ensuite raisonné et été suivi d’applaudissements nourris par les participants. 

 

 

Derrière, le running a repris ses droits et c’est le recordman du monde du semi-marathon (57’31 en 2021 à Lisbonne), Jacob Kiplimo qui a coupé la ligne d’arrivée en vainqueur en 59’33, à distance toutefois du record de l’épreuve détenu par le Kényan Martin Mathathi (58’56 en 2011). Le fondeur ougandais a définitivement pris le large un peu après le 10e km, bouclé en 28’54. Il s’était déjà mis en évidence cet été en terre britannique lors des Jeux du Commonwealth de Birmingham en décrochant l’or sur 5000 m et 10 000 m. Le champion du monde 2020 du semi-marathon à Gdynia est suivi par l’Ethiopien Selemon Barega (1h00’39), champion olympique du 10 000 m à Tokyo, qui faisait ses premiers pas sur la distance. La légende éthiopienne de la course à pied Kenenisa Bekele, deuxième homme le plus rapide du monde sur les 42,195 km (2h01’41), complète fièrement le podium en 1h01’01. Il est actuellement en pleine préparation pour le Marathon de Londres le 2 octobre. Côté « victoire marketing », c’est Nike qui réalise le carton plein avec les trois premiers équipés de la Nike ZoomX Vaporfly Next% 2.

 

 

Partie une trentaine de minutes plus tôt, la course féminine promettait une belle empoignade entre la tenante du titre, la Kényane Hellen Obiri, sa compatriote Peres Jepchirchir, championne olympique du marathon à Tokyo, ainsi que le duo d’Éthiopiennes Almaz Ayana et Hiwot Gebrekidan. Dès les premiers mètres, les quatre favorites pour la victoire tentaient de se faire une place dans le peloton de tête. Au terme d’un âpre combat, c’est finalement Hellen Obiri (On Running Cloudboom Echo 3.0) qui a pris le meilleur sur ses principales rivales au sprint et remporte pour la deuxième fois consécutive la Great North Run en 1h07’05, mieux que son temps de 2021 (1h07’42). À 32 ans, la double championne du monde du 5000 m (2017 et 2019) a devancé Peres Jepchirchir (1h07’07, adidas Adizero Adios Pro 3) et Almaz Ayana (1h07’10, Nike ZoomX Vaporfly Next% 2). Le record de l’épreuve est la propriété depuis 2019 de la Kényane Brigid Kosgei en 1h04’28.

Tous les résultats du Great North Run, en cliquant ici.

Crédit photo : Great North Run

ARTICLES RÉCENTS
Nicolas Navarro : « Je ne me fixe pas de limites sur marathon »

Nicolas Navarro : « Je ne me fixe pas de limites sur marathon »

Douzième des JO de Tokyo en 2021 et cinquième des Championnats d'Europe de Munich sur marathon en août dernier, Nicolas Navarro a décidé de se consacrer pleinement à l'athlétisme afin de franchir un cap et viser une carrière internationale grâce notamment au soutien...

Marathon de Berlin : Eliud Kipchoge, le retour du roi

Marathon de Berlin : Eliud Kipchoge, le retour du roi

La star kényane Eliud Kipchoge sera de retour sur les lieux de son exploit majuscule au Marathon de Berlin ce dimanche 25 septembre, où il a battu le record du monde en septembre 2018 (2h01'39). Le triple vainqueur de l'épreuve s'élancera comme le grandissime favori...

NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas Adizero Adios Pro 3
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Gel-Kayano 29
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas Adizero Adios Pro 3
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Gel-Kayano 29

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !