Menu

La grogne des athlètes français pour l’absence de diffusion des Mondiaux handisport

Plusieurs Français ont poussé un coup de gueule contre la non diffusion des Championnats du Monde handisport de Dubaï (7 au 15 novembre).

La nouvelle a jeté un froid au sein de l’équipe de France d’athlétisme handisport, qui s’est envolée dimanche 4 novembre pour les Championnats du Monde. Ils auront lieu à Dubaï, du 7 au 15 novembre. Et cette année, pour la première fois depuis longtemps, les épreuves ne seront pas diffusées en direct à la télé française. Quelques figures de l’équipe de France handisport comme Arnaud Assoumani ou Jean-Baptiste Alaize regrettent le désengagement des médias français pour ce rendez-vous planétaire. Alors que plus de 65 heures de direct ont été consacrées aux Mondiaux de Doha, les Championnats handisport n’auront eux, pas une seule minute.

Le staff tricolore a qualifié une délégation importante (28 athlètes et 3 guides), emmenée par Pierre Fairbank (100 m, 400 m, 800 m) ou encore les sprinteurs Timothée Adolphe (100 m, 400 m et 4 x 100 m) et Mandy François Elie (100 m, 200 m, 4 x 100 m). En 2017, à Londres, les Bleus avaient remporté huit médailles, mais aucun titre. À moins de dix mois des Jeux Paralympiques de Tokyo, l’équipe de France voudra capitaliser sur son bilan très positif de Europe 2018 (39 médailles dont 17 en or).

Faute de télévision, les athlètes et leur entourage partagent volontiers l’adresse du site internet des championnats du monde, qui permettra de suivre la compétition.

Inscrivez-vous à notre newsletter