L’athlétisme dans l’objectif de Solène Decosta !

23 mai 2020 à 13:22

Jamais très loin de la piste lors d’un meeting ou d’une compétition internationale, son flash crépite ! Alors que la saison d’athlétisme est à l’arrêt, Solène Decosta, photographe officielle de Stadion, nous plonge dans son grand 10 : ses dix clichés préférés parmi les milliers pris en 2019. Tout en les commentant. Solène Decosta.

.

« Une athlète particulièrement expressive »

Au Meeting de Monaco, une épreuve est délocalisée sur le port de la Principauté depuis deux ans. Après le saut à la perche en 2017 et le lancer du poids en 2018, les organisateurs ont jeté leur dévolu en 2019 sur le triple saut féminin. J’étais impatiente de voir les athlètes en action sur cette piste éphémère installée dans ce cadre idyllique. Un concept original qui a plu au public venu en nombre près du bac à sable.

 

Je n’avais encore jamais eu l’occasion de shooter Caterine Ibargüen (6e avec 14,33 m), la championne olympique de Rio. J’avais en face de moi une athlète particulièrement expressive tout au long du concours. J’ai choisi cette photo parce qu’à la seconde où je la prends, je sais que je n’allais pas être déçue ! Pour la petite histoire, les photographes étaient placés dans l’axe du sautoir et j’avais peur qu’une athlète vienne nous percuter mais tout s’est finalement bien déroulé et les performances ont été au rendez-vous. Comme d’hab sur le Rocher.

.

« Capter la concentration sur le visage de PAB »

Après Monaco, me voilà à Doha (Qatar) pour couvrir le plus grand rendez-vous planétaire d’athlétisme ! Avec son dossard rouge de champion du monde en titre, Pierre-Ambroise Bosse est au départ de sa demi-finale du 800 m (29 septembre), avec en jeu évidemment une place dans le top 8. La tension est réelle. À ce moment-là, je cherche à capter la concentration sur le visage de PAB, immobile dans son couloir, en attendant le coup de feu libérateur.

.

« Coiffures fantasques »

Ne cligne pas des yeux ! Tu pourrais ne pas voir passer Shelly-Ann Fraser-Pryce, la femme la plus rapide du monde ! La Jamaïcaine arbore depuis plusieurs compétitions internationales coiffures fantasques et couleurs de cheveux improbables. Sur cette photo, la sprinteuse fête ce 29 septembre 2019 son quatrième titre mondial du 100 m à l’âge de 32 ans. J’ai pris des centaine des photos de Shelly-Ann Fraser-Pryce qui aurait pu faire l’affaire mais j’ai voulu prendre celle-là pour pour sa coupe de cheveux arc-en-ciel. Ce n’est pas nécessairement la photo la plus expressive de la sélection mais je l’aime beaucoup parce que je trouve qu’elle a un réel cachet artistique. Solène Decosta.

.

« La force de cette image »

On vous met au défi de trouver un photographe qui n’a jamais eu plaisir à shooter Kevin Mayer. Dans le métier, il est ce qu’on appelle un « bon client ». Les expressions de son visage sont toujours communicatives. La force de cette image est incroyable !

.

« La rage de vaincre »

Pascal Martinot-Lagarde peut exulter ! Il vient de décrocher la troisième place du 110 m haies des Mondiaux de Doha (2 octobre) après une saison compliquée. Il était comme un fou après sa course. Du pain béni pour les photographes ! Je trouve qu’elle représente parfaitement la « rage de vaincre ». Une image vaut mille mots parait-il. C’est à quoi je pense quand je regarde ce cliché. Pour la belle histoire, quelques minutes après sa course, PML, passionné par la photo, avant de rejoindre la zone mixte a couru vers notre équipe pour essayer notre matériel CANON et partager un moment de joie.

.

« Ça y est, je suis championne du monde ! »

Ce 3 octobre en fin de soirée, il y a embouteillage à proximité de la ligne d’arrivée entre les heptathlètes et les décathloniens, sans compter les bénévoles, officiels, caméramans et nous photographes. C’était un peu inespéré d’avoir une photo de Katarina Johnson-Thompson sans personne autour d’elle. Si cette photo provoque chez moi l’envie d’avoir les mêmes abdos, je l’apprécie d’abord parce qu’elle déborde d’émotions. On ressent vraiment sa joie, son bonheur mais aussi cette impression de « Ça y est, je suis championne du monde ! ». Avec 6981 points, KJT avait devancé de plus de 300 unités la championne olympique 2016 Nafissatou Thiam (6677 points). Les spécialistes apprécieront. Solène Decosta.

.

« Un instant figé dans le temps »

Quand le hasard fait bien les choses. L’Estonien Maicel Uibo dont l’épouse Shaunae Miller-Uibo vient de décrocher la médaille d’argent du 400 m quelques minutes plus tôt, prend lui aussi la deuxième place au décathlon (3 octobre). Ils se sont retrouvés tous les deux sur la piste et ça a donné lieu à un beau moment d’intimité, rare en athlétisme. Ils sont vraiment beaux à voir tous les deux. C’est aussi ça la photographie, un instant figé dans le temps proclamant un message. Sur cette photo, c’est bien sûr celui de l’amour.

.

« Fierté d’offrir un tel spectacle à son public »

La finale du saut en hauteur masculin était ex-plo-sive (4 octobre) ! Les athlètes étaient bouillants et le public était en folie pour la simple et bonne raison que le héros national Mutaz Barshim était dans le concours. On s’aperçoit de sa fierté d’offrir un tel spectacle à son public. J’espère qu’on aura également l’occasion de vivre cette scène à domicilie avec un athlète français pour les JO de Paris 2024 !

.

« Partager aux spectateurs ce qu’ils ne voient pas toujours »

Parfois sur une compétition d’athlétisme, il faut accepter de ne pas tout avoir d’une course ou d’un concours pour se concentrer parfois ailleurs. Ici, lors de la série du 4×400 m hommes des Mondiaux de Doha, je sens que je peux avoir une belle image des “coulisses”. La zone photographe face à la ligne d’arrivée est tout proche de l’espace où les relayeurs attendent. Encore une fois, il y a beaucoup de monde sur la piste. C’est compliqué de capter les personnes que l’on veut prendre en photo et cette photo le représente assez bien.

 

En fonction de leur place dans le relais, au fur et à mesure, on a cette sensation de lion en cage qui attend qu’on le libère. J’ai donc fait le pari de me focaliser sur ce lieu exclusivement réservé aux athlètes, quitte à manquer le passage de témoin entre les athlètes. Pari gagnant avec le Français Mame-Ibra Anne qui me permet de faire partager aux spectateurs ce qu’ils ne voient pas toujours. 

.

« Des instants précieux »

C’était le jour de la finale du 4×100 m féminin où les Britanniques remportent la médaille d’argent. C’est beau de les voir toutes ensemble pour ne former qu’un groupe soudé. Il y a énormément de joie ! Ce sont des instants précieux que j’aime tout particulièrement immortaliser. Merci à Stadion de nous laisser la possibilité de faire un top 10 de nos meilleures photos de l’année 2019. Malgré la difficulté d’en choisir une si petite quantité, j’espère avoir sélectionné des photos qui vous plairont et vous rappelleront au bon souvenir des compétitions d’athlétisme ! En espérant pouvoir revêtir une chasuble au plus vite. En attendant, on se retrouve sur Stadion et sur SMJDAGENCY. À bientôt ! Ok. Super.

Article rédigé avec le soutien du service CPS de Canon France. Solène Decosta.

ARTICLES RÉCENTS
Athlétisme : Où regarder le Meeting de Monaco ?

Athlétisme : Où regarder le Meeting de Monaco ?

Les passionnés d'athlétisme ont rendez-vous avec le Meeting de Monaco ce vendredi 14 août en direct à 19h50 sur CANAL+ ! Après deux Meetings exhibition lors des « Impossible Games » d'Oslo, en juin et des « Inspiration Games » de Zurich, en juillet, la Dimaond League...

Le Meeting de Monaco se réinvente pour une édition inédite

Le Meeting de Monaco se réinvente pour une édition inédite

Les organisateurs du Meeting de Monaco se sont organisés pour que les athlètes engagés et les 5000 personnes prennent place dans les tribunes sans danger. La Diamond League va enfin reprendre ses droits demain vendredi. À l'occasion de la conférence de presse de la...

Running : Le semi-marathon et le marathon de Paris 2020 annulés

Running : Le semi-marathon et le marathon de Paris 2020 annulés

Prévus le 18 octobre et le 15 novembre, le semi-marathon et le marathon de Paris n'auront finalement pas lieu en raison de la situation sanitaire. En raison de la crise sanitaire, le semi-marathon de Paris et le marathon de Paris n'auront finalement pas lieu cette...

Meeting de Turku : Wilhem Belocian attaque fort

Meeting de Turku : Wilhem Belocian attaque fort

Wilhem Belocian a pris une belle deuxième place sur 110 m haies en 13"38 lors du Meeting de Turku (Finlande) disputé ce mardi. Alexis Phelut sur 3000 m steeple et Ludvy Vaillant sur 400 m haies ont terminé troisième. Privés de leur grand objectif sportif de la saison,...

ÉVÉNEMENTS
BONS PLANS
NIKE AIR ZOOM PEGASUS 37
Disponible maintenant

Découvez l’offre sur la
Nike Air Zoom Pegasus 37

Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Garmin Fenix 6 Pro Solar
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Saucony Endorphin Speed