Les records d’Europe supprimés ?

03 mai 2017 à 17:42

La Fédération européenne d’athlétisme (EAA) envisage de remettre à zéro tous les records d’Europe, au vu des doutes qui entourent certaines performances, datant d’une époque marquée par le dopage. La proposition a été adoptée ce week-end et émane d’une commission créée en janvier dernier. La proposition sera soumise à la Fédération internationale et étudiée en août. Sebastian Coe, le Président de l’IAAF, qui assistait ce week-end à la réunion de l’EAA a indiqué qu’il l’approuvait. 

Les nombreux cas de dopage détectés ces dernières années dans le monde de l’athlétisme poussent la Fédération européenne à prendre des mesures. Une proposition de retrait de tous les records d’Europe a été adoptée ce week-end, lors d’une réunion du conseil de l’EAA, qui découle d’une commission créée en janvier 2017. En effet, tous les records réalisés avant 2005 seraient inscrits dans une catégorie « anciens records d’Europe ».

L’athlétisme regagnerait en crédibilité 

L’objectif de cette proposition est de rétablir la crédibilité de l’athlétisme auprès du public mais également des athlètes : « Nous avons besoin d’une action décisive pour restaurer la crédibilité et la confiance » explique Svein Arne Hansen, le Président de l’EAA. Une proposition qui sera étudiée par l’IAAF en août prochain mais son président Sebastian Coe s’est déjà prononcé en faveur du projet : « Nous avons mis en place des systèmes de lutte antidopage plus robustes et plus sûrs qu’il y a 10 ou 15 ans. Il y aura des athlètes, actuellement détenteurs de records, qui penseront que l’histoire que nous réécrivons, leur retirera quelque chose. Mais c’est un pas dans la bonne direction et si cela se fait de façon structurée, nous aurons alors une bonne chance de retrouver de la crédibilité dans ce domaine », souligne le double champion olympique du 1500 m.

Des records qui font polémique

Temps phénoménaux, sauts stratosphériques ou lancers surhumains. L’athlétisme regorge de records du monde qui sont intouchables depuis leur réalisation. Chez les femmes, la perspective de voir tomber les records du monde des 100, 200, 400 et 800m est à l’heure d’aujourd’hui quasiment nulle. Le doute plane notamment, et depuis des années, sur Florence Griffith-Joyener, détentrice des records planétaires sur le 100m (10″49) et sur le 200m (21″34). L’Américaine qui avait explosé le record du monde sur le ligne droite en 1988, est mystérieusement morte de façon prématurée à l’age de 38 ans

Aujourd’hui, descendre sous les 10″80 relève déjà de l’exploit : « Moins de 10″6 ou de 10″5, je n’y crois pas » explique Christine Arron, révoltée à l’idée que son record d’Europe du 100m puisse être supprimé en même temps. « A moins de trouver quelqu’un d’incroyablement talentueuse, ce qui peut exister » a-t-elle déclaré au journal l’Equipe. Plusieurs records d’Europe, qui sont également des records du monde, établis dans les années 80 sont largement sujets à caution, comme ceux de l’Allemande de l’Est Marita Koch sur 400 m (47″60) ou de la Tchèque Jarmila Kratochvilova sur 800 m (1’53″28).

Les athlètes français contre le projet

Une idée qui fait grincer les dents de nombreux athlètes détenteurs de records continentaux. Plusieurs athlètes sont montés au créneau pour dénoncer la mesure. À l’image de Christine Arron qui a laissé éclater sa colère. En effet, son record obtenu sur 100m (10″73 en 1998 à Budapest) pourrait en effet lui être retiré : « Je trouve ça absolument scandaleux. Déjà que ma carrière a été lésée par le contexte du dopage de l’époque, et alors que je n’ai été ni championne olympique ni championne du monde, on voudrait me prendre tout ce qui me reste, mon record ». Stéphane Diagana, recordman d’Europe du 400m haies (47″37 en 2005 à Lausanne), s’est exprimé à ce sujet : « C’est un manque de considération et de respect. Ce n’est pas avec ça qu’ils vont relancer l’athlétisme » a-t-il expliqué au cours d’une interview accordée à l’Equipe.

Le vice-champion olympique Kévin Mayer pourrait, après son record continental à l’heptathlon en mars, récupérer le record d’Europe du Tchèque Roman Sebrle au décathlon (9 026 points).

ARTICLES RÉCENTS
Meeting de Miramas : Kevin Mayer en mode triathlon

Meeting de Miramas : Kevin Mayer en mode triathlon

Le recordman du monde du décathlon Kevin Mayer voudra sortir le grand jeu sur trois épreuves, le 60 m, le saut à la perche et le lancer de poids au Meeting de Miramas ce vendredi 3 février. Présentation des temps forts attendus de la réunion provençale à la loupe....

NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas Adizero Adios Pro 3
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Gel-Kayano 29
NOUVEAUTÉS
ÉVÉNEMENTS

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme, du running et du trail !