Menu

Match international sur route : Les Bleuets si près du podium

Le Match international sur route a été relativement disputé ce mardi à Oderzo. Les Bleuets, emmenés par Théo Lapouge et Manon Trapp ont plutôt bien tiré leur épingle du jeu en se bagarrant pour des places d’honneur. Par équipes, les garçons et les filles terminent quatrièmes.

Le 1er mai, jour de la fête du Travail, n’aura pas été chômé pour tout le monde. Les Bleuets ont passé leur 1er mai à Oderzo, dans le nord-est de l’Italie pour y disputer un match international -20 ans sur route face à dix pays. Si aucune médaille n’a été conquise en individuel, les Français ont réalisé une belle performance d’ensemble pour s’emparer de la quatrième place par équipe chez les garçons et chez les filles. 

D’entrée les Bleuets se sont positionnées aux avant-postes du 10 km. S’ils n’ont pas pu suivre l’accélération brutale du Roumain Adrian Garcea (vainqueur en 31’10) juste avant la mi-course, les juniors garçons réalisent une course d’équipe et finissent proche l’un de l’autre. Le collectif composé de Théo Lapouge (6e en 32’09), Florian Le Pallec (11e en 32’56), Etienne Daguinos (12e en 33’04) et Clément Goujon (17e en 33’14) a manqué seulement pour six secondes le podium (1h38’03 pour la Grande-Bretagne et 1h38’09 pour la France). Quelle frustration !

Premières à s’élancer, sur un parcours de 5 km en cinq boucles de 1000 m au cœur de la ville, les juniors filles réalisent un joli tir groupé mais ont manqué de quinze secondes de rapporter une médaille au clan tricolore (52’20 pour le Danemark et 52’35 pour les Françaises). Dans une course dominée par l’Italienne Nadia Battocletti (16’34)Manon Trapp (17’18) termine sixième, deux places devant la championne de France de cross Emilie Renaud (17’22). Alors qu’elle venait de passer la première boucle en tête aux alentours des 3’45, Méloly Julien (15e en 17’55) a complètement craqué dès l’entame du second kilomètre pour cependant tenir à finir. Loin de ses objectifs de podium. Jenipher Contois (18’02) complète le quatuor avec une intéressante dix-huitième place.

Arthur Dirou

Rédacteur / Administrateur

Inscrivez-vous à notre newsletter