Menu

Meeting de Chorzow : Renaud Lavillenie au-dessus du lot

Renaud Lavillenie a brillamment remporté le concours de saut à la perche du Meeting de Chorzow avec un bond à 5,91 m. Alexandra Tavernier s’est également mise en évidence au marteau.

La pluie n’est pas venue gâcher la fête de Renaud Lavillenie. Elle est pourtant tombée à grosses gouttes sur le stade de Silésie. Le recordman du monde a repris la compétition ce vendredi à l’occasion du Mémorial Kusocinski disputé à Chorzow (Pologne). S’il cherchait à se rassurer après ses 5,56 m de Eugene (Etats-Unis) le 25 mai dernier, c’est tout à fait réussi. Poussé par ses principaux rivaux, il a dominé le concours du saut à la perche avec 5,91 m. Le Clermontois a eu le mérite de ne rien lâcher. Pour sa première barre, il a en effet dû s’y reprendre à trois fois à 5,61 m pour rester dans la compétition. Ensuite, il a passé 5,81 m sans accroc et a franchit 5,91 m en deux fois. Le champion du monde en salle a échoué à trois reprises à 6,01 m.

Renaud Lavillenie devance les Polonais Pavel Wojciechowski (5,71 m), champion du monde 2011, et Piotr Lisek (5,51 m), médaillé d’argent aux Mondiaux de Londres. Ce classement sera peut être le même le soir du 12 août, date de la finale continentale de la perche à Berlin. Quatrième place pour Stanley Joseph qui s’est arrêté à 5,36 m après trois échecs à 5,51 m.

Alexandra Tavernier a aussi été costaud. Deux jours après avoir remportée le concours du marteau de Zenica (Bosnie-Hergegovine) avec un jet de 72,50 m, la médaillée de bronze des Mondiaux en 2015 a fait beaucoup mieux ce soir. Dans un concours digne d’une finale mondiale remporté par l’Américaine Gwen Berry (77,78 m), l’athlète entraînée par Gilles Dupray a expédié son engin à 74,09 m. Un concours qui lui permet d’emmagasiner beaucoup de confiance.

Rédacteur

Inscrivez-vous à notre newsletter