Meeting de Liévin : Grant Holloway et Gudaf Tsegay éblouissants

10 février 2021 à 0:24

I-RUN AVRIL 2021

Si Armand Duplantis, vainqueur avec 5,86 m, a stoppé son concours de perche suite à une blessure à la cuisse, le Meeting de Liévin ce mardi a vu le record du monde du 1500 m de l’Éthiopienne Gudaf Tsegay en 3’53″09. Toujours en demi-fond, l’Éthiopien Getnet Wale a réalisé la deuxième meilleure performance de tous les temps sur 3000 m en 7’24″98 et le Norvégien Jakob Ingebrigtsen a nettement dominé le 1500 m en 3’31″80. Le Burkinabé Hugues Fabrice Zango a atterri à 17,82 m au triple saut et l’Américain Grant Holloway a bouclé en 7″32 le 60 m haies, à deux centièmes du record planétaire.

On se souviendra encore longtemps de ce Meeting de Liévin, version 2021, avec le record du monde du 1500 m de Gudaf Tsegay en 3’53″09. Déjà détentrice du record du meeting en 4’00″09 en 2020, l’Éthiopienne a fait mieux que sa compatriote Genzebe Dibaba qui détenait la marque planétaire en 3’55″09 (Karlsruhe le 1er février 2014). C’est également le neuvième record du monde de l’histoire de l’événement nordiste.

Il était très attendu. Armand Duplantis n’a pas déçu, même si, forcément, tout le monde attendait un record du monde. Encore, serait-on tenté de dire. Le prodige, âgé de 21 ans, a réussi deux sauts, dès la première tentative, à 5,60 m et à 5,86 m, ce qui a été suffisant pour l’emporter. Habituellement, le Suédois ne s’arrête pas en si bon chemin mais il a dû stopper son concours en raison de pépins physiques. Le champion d’Europe 2018 de Berlin a mis en avant une douleur à la cuisse pour expliquer la fin anticipée de son concours, qu’il a malgré tout remporté devant l’Américain Chris Nilsen (5,86 m) et Renaud Lavillenie (5,80 m). « Ça fait longtemps que je n’ai pas retrouvé ce niveau. Je me rate en faisant 5,80 m alors qu’il y a quelques temps j’étais content de le faire. C’est plutôt satisfaisant. Repasser les 6 mètres (6,02 m à Tourcoing le 31 janvier) m’ouvre de nouvelles perspectives et en année olympique forcément je n’ai pas à me plaindre », se réjouit Lavillenie. Un concours de perche féminine a été organisé en parallèle et la Britannique Holly Bradshaw s’est imposée avec 4,73 m.

Trois autres records du monde ont tremblé dans les Hauts-de-France, et pas des moindres ! La première déflagration a retenti peu après 21h40, lorsque le Norvégien Jakob Ingebrigtsen (20 ans) a bouclé son 1500 m en 3’31″80, échouant à un cheveu du record du monde de l’Éthiopien Samuel Tefera (3’31″04 en 2019), seulement onzième en 3’39″27. C’est quand même le record d’Europe (3’33″32 par l’Espagnol Andres Diaz en 1999) et celui du meeting que détenait Hicham El Gerrouj. C’est la cinquième meilleure performance de tous les temps. Celui qui fait partie des plus beaux joyaux de l’athlétisme mondial confirme à chaque sortie son immense talent. Jimmy Gressier (7e en 3’38″03), Simon Denissel (8e en 3’38″23) et Quentin Tison (9e en 3’39″04) ont tiré leur épingle du jeu à domicile. Une bonne nouvelle dans l’optique de l’Euro en salle de Torun pour les demi-fondeurs français.

Il n’est pas passé loin de l’exploit ! L’Éthiopien Getnet Wale s’est illustré sur le 3000 m hommes en 7’24″98, à 8 centièmes du record du monde du Kényan Daniel Komen (7’24″90 en 1998 à Budapest). C’est évidemment la plus belle performance réalisée à Liévin sur la discipline. Djilali Bedrani a franchi la ligne en huitième position et améliore son meilleur chrono de l’année en 7’46″52.

Il espérait battre le record du monde du 60 m haies, mais la marque du Britannique Colin Jackson en 7″30 tient toujours. L’Américain Grant Holloway qui avait réalisé la quatrième meilleure performance mondiale de tous les temps avec 7″35 le 24 janvier à Fayetteville, a accéléré la cadence à Liévin avec un temps de 7″32 en finale. Deuxième place pour Wilhem Belocian en 7″52 (7″50 en séries). Kevin Mayer est en forme. Invité de dernière minute à la réunion artésienne, le recordman du monde du décathlon (9126 points) a explosé son record personnel de quatre centièmes en séries du 60 m haies, en coupant la ligne d’arrivée en 7″68. Son ancien chrono (7″72) de référence datait du 1er février 2019 à Val de Reuil. En finale, le vice-champion olympique de Rio se classe huitième en 7″79. Déjà auteur de son record personnel sur 110 m haies (13″54) en décembre lors du décathlon à La Réunion, le combinard montpelliérain, a montré qu’il peut se mêler à la bagarre avec les spécialistes et se rapproche à quatre centièmes des standards de qualification pour Torun (fixés à 7″64).

Des frissons aussi, à chaque tentative du recordman du monde en salle (18,07 m) Hugues Fabrice Zango au triple saut. Le Burkinabé de l’Artois Athlétisme a survolé le concours, mais n’ira pas plus loin que 17,82 m. L’athlète coaché par Teddy Tamgho voulait trop bien faire chez lui et a connu des problèmes de prise de marque, mordant quatre essais. « Je venais pour essayer de faire le record du monde dans cette salle dans laquelle je m’entraîne. Avec 17,82 m, j’avoue que je suis un peu frustré. J’ai fait certaines erreurs que j’ai payées cash. J’espère que l’année prochaine je pourrais déposer un record ici. J’ai essayé de prendre certains risques mais malheureusement ça n’a pas payé ». Melvin Raffin vient prendre la deuxième place avec 16,94 m.

Pierre-Ambroise Bosse a choisi de prendre très rapidement la poudre d’escampette sur 800 m (passage au 400 m en 50″14) mais a logiquement calé dans la dernière ligne droite. Le champion du monde 2017 à Londres termine sixième en 1’47″81 d’une course survolée par le Britannique Elliot Giles (1’45″49). Benjamin Robert s’est classé quatrième en 1’47″06. Dans la finale B, Baptiste Mischler passe la ligne d’arrivée au troisième rang en 1’47″74 devant Gabriel Tual qui réalise un nouveau chrono de référence (1’47″85).

Quoi de plus beau que de s’offrir un superbe record personnel pour ses 30 ans. Neuvième du 3000 m en 8’53″00, Alice Finot a profité des gros moteurs des hauts plateaux pour descendre largement sous les minima (9’00″00) pour être sélectionnable en Pologne. La championne de France Elite 2020 du 3000 m steeple bat de près de dix secondes son record (9’02″63) et devient la cinquième performeuse hexagonale sur la distance. Dans la même course, Sara Benfares s’est classée onzième en 9’01″43 et améliore une deuxième fois cet hiver son record de France espoirs de la distance (ancien 9’04″94 à Miramas). La sociétaire du CA Montreuil devra retenter sa chance pour décrocher son billet pour le rendez-vous continental (5 au 7 mars 2021). La victoire revient à la surprenante éthiopienne de 19 ans Lemlem Hailu qui a réalisé la meilleure performance de l’année en 8’32″55 en devançant les favorites, la Néerlandaise Sifan Hassan (8’33″62) et la Kényane Beatrice Chepkoech (8’34″21). Quatrième de la finale sur 60 m, Mouhamadou Fall a été flashé en 6″62, ce qui constitue son record personnel et les minima européens pour Torun.

Tous les résultats, en cliquant ici.

Crédit photo : Matthieu Tourault / STADION

ARTICLES RÉCENTS
Les 20 km de Paris 2021 auront lieu le 10 octobre

Les 20 km de Paris 2021 auront lieu le 10 octobre

Après l’annulation de l’édition précédente en raison des conditions sanitaires, les 20 km de Paris sont de retour en 2021 sous un format inédit. Au programme cette année, pas 1 mais 7 courses (dont 5 connectées) de juin à octobre. L’événement devrait se tenir...

Adidas lance ses nouvelles Ultraboost éco-responsables

Adidas lance ses nouvelles Ultraboost éco-responsables

En dévoilant ses 4 nouveaux modèles Ultraboost, Adidas « franchit une étape supplémentaire vers l'élimination des déchets plastiques ». Pour cette occasion, la marque aux trois bandes n’a rien laissé au hasard, à commencer par la date de commercialisation du premier...

Saucony présente sa nouvelle Ride 14

Saucony présente sa nouvelle Ride 14

Avec sa nouvelle Ride 14, Saucony promet à tous les types de coureurs « un style plus audacieux et un design plus rapide qui va au-delà de la course ». Présentation. Le modèle « polyvalent et fiable » répond aux besoins des runners et a été conçu à partir d’éléments «...

Julien Wanders et ASICS ont rendez-vous à Morton ce samedi

Julien Wanders et ASICS ont rendez-vous à Morton ce samedi

C'est désormais officiel et précis : la date choisie par ASICS pour sa course « Be(at) Your Personal Best » aura lieu samedi prochain, le 24 avril, au Domaine du Bois aux Daims à Morton (Vienne). Julien Wanders partira à la chasse au record d'Europe du 5 km, propriété...

ÉVÉNEMENT
Meeting 24 avril Pacé 10000 m
BOUTIQUE STADION
Collection Running Stadion
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Vaporfly Next%2
Disponible maintenant

Découvez l’offre sur la
Nike ZoomX Vaporfly Next% 2

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas UltraBOOST 21
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics MetaSpeed Sky

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !