Meeting de Marseille : Mischler, Habz et Robert s’offrent les minima

10 juin 2021 à 13:10

I-RUN.FR

Au Meeting de Marseille mercredi soir, Jimmy Vicaut a remporté le 100 m en 10″36 avec un vent défavorable, alors que Baptiste Mischler, Azeddine Habz, sur 1500 m, et Benjamin Robert, sur 800 m, ont réalisé les minima olympiques. Présent à la compétition, Stadion vous en fait vivre les moments forts.

Si le quartier du Prado est principalement connu pour son stade Orange Vélodrome où les joueurs de l’Olympique de Marseille se produisent, les grands champions étaient bel et bien au stade Delort mercredi soir, au pied de l’enceinte phocéenne. Les cris de rage et de joie qu’ont poussé Baptiste Mischler, Azeddine Habz et Benjamin Robert en visionnant leur chrono sur le tableau d’affichage étaient similaires à ceux des Olympiens lorsqu’ils empochent la victoire. Les deux premiers nommés se sont affranchis du standard de qualification (3’35″00) pour les Jeux olympiques de Tokyo sur 1500 m. Dans une course dense remportée par le Kényan Alfred Kipsang en 3’32″68, qui a vu huit records personnels battus, Baptiste Mischler (5e en 3’34″40) et Azeddine Habz (8e en 3’34″68) se sont acquittés des minima pour le grand rendez-vous de l’été.

L’occasion de performer était trop belle pour les deux demi-fondeurs tricolores pour se rapprocher du Pays du Soleil Levant. « C’est beaucoup de satisfactions, le travail finit enfin par payer. Depuis que j’ai l’âge de cinq ans, les JO c’est mon rêve de gamin. J’ai une pensée pour mon défunt coach Hubert Steinmetz qui nous a quittés il y a un an. Je sais qu’il me voit ce soir et c’est aussi pour lui que je fais ma performance ». Habz n’a pas non plus caché son plaisir en zone mixte : « Ça fait plaisir parce que pour la troisième année de suite je bats mon record à Marseille. Il n’y avait pas de scénario, l’objectif c’était les minima. Je n’aurai jamais pensé il y a trois ou quatre ans postuler pour une place aux JO ». Auteur des minima pour Tokyo sur 5000 m à Huelva, Jimmy Gressier (10e) a fait tomber son record personnel en 3’35″97, juste devant Alexis Miellet (3’36″03). Sur la même distance mais chez les féminines, Bérénice Cleyet-Merle a rempli le contrat en prenant la troisième place en 4’11″13, son record personnel.

 

Benjamin Robert régale

Les organisateurs du Meeting de Marseille ne pouvaient pas rêver mieux en guise de bouquet final. Le 800 m hommes, ultime épreuve de la soirée, a en effet enflammé le public jusqu’au bout de la réunion. Croisé lors de la séance d’entraînement la veille, Benjamin Robert nous avait prévenu : « Je suis en forme, je sais que j’ai les minima (1’45″20) dans les jambes, alors il n’y plus qu’à ! ». Le Toulousain de 23 ans s’en était sérieusement approché à Dessau le 21 mai (1’45″79) puis à Montreuil le 1er juin (1’45″74). « J’ai très mal couru à Montreuil, je commençais à me poser des questions mais au vu des mes séances à l’entraînement, je savais que je les valais ». Ce n’était qu’une question de temps, et le temps est donc venu. Un gros chrono dans une grosse course, c’est exactement ce qu’a réalisé l’élève de Sébastien Gamel. « Il y avait des conditions parfaites avec deux lièvres qui nous ont emmenés respectivement jusqu’au 400 m (50″50) et au 600 m (1’16″50) ».

Si le Kényan Collins Kipruto a survolé la concurrence, Benjamin Robert a pris ses responsabilité dès le départ et s’est ensuite accroché comme un beau diable pour devancer le Polonais Patryk Dobek (3e en 1’44″80), champion d’Europe en salle de Torun 2021, en 1’44″53, à seulement trois centièmes de sa marque de référence. « Il n’y avait pas de question à se poser, je n’avais plus beaucoup de cartouches pour réaliser les minima ». À l’échelle européenne, l’étudiant en école de kiné se hisse au deuxième rang du bilan. Le double tour de piste a également permis à Charlotte Pizzo (4e en 2’00″86) et à Gabriel Tual (5e en 1’45″25) de repartir avec un record personnel. Troisième performeuse mondiale cette année, la talentueuse britannique Jemma Reekie (1’58″41) a, elle aussi, marqué le tartan provençal de son empreinte.

 

Jimmy Vicaut dans son jardin

Il avait donné de l’allure au Meeting de Marseille dès le début de la soirée, laissant à peine le temps aux 800 chanceux autorisés à pénétrer au Stade Delort de s’asseoir pour profiter du spectacle. Licencié au SCO Ste Marguerite, Jimmy Vicaut se devait d’accélérer la cadence après sa rentrée en 10″17 à Jacksonville le 30 avril. Pour sa première course en France depuis près de deux ans, le co-recordman d’Europe du 100 (9″86) a dominé la ligne droite mais a été freiné dans ses projets par le vent défavorable et perturbé par un faux départ tant en séries (10″47 avec -1,7 m/s) qu’en finale (10″36 avec -1,4 m/s). « En séries je fais n’importe quoi et en finale je me suis dit qu’il fallait y aller à fond, le but c’était de gagner. Même si le chrono n’est pas extraordinaire, je me suis bien battu. Ça fait plaisir de courir dans un stade où il y a un peu de monde ». Il s’agit de sa troisième victoire à Marseille après sa première place en 2018 et en 2019.

Floria Gueï peut aussi repartir de la cité phocéenne avec le sourire. La championne d’Europe du 400 m en salle 2017 a bouclé son tour de piste au troisième rang dans le temps de 51″57. La protégée de Djamel Boudebibah n’avait pas couru aussi vite depuis sa septième place (51″57) aux Europe de Berlin en 2018, avant de donner naissance à un petit garçon, Cameron, en avril 2019. « Je savais que j’étais en forme, mais il fallait que les pièces du puzzle s’assemblent. Je suis sur la bonne voie ». Thomas Jordier a terminé deuxième du 400 m en 45″72 derrière le Polonais Karol Zalewski (45″61). Côté concours, le Nantais Jean-Pierre Bertrand a remporté le la longueur avec un bond à 7,82 m (+0,7 m/s) et la Limougeaude Jeanine Assani-Issouf s’est classée deuxième du triple saut en retombant à 13,94 m (+1,9 m/s).

Tous les résultats du Meeting de Marseille en cliquant ici.

Retrouvez nos plus beaux clichés et les coulisses sur notre compte Instagram.

Crédit photo : STADION
© Tous droits réservés

ARTICLES RÉCENTS
Athlétisme : Le programme des Championnats de France Elite à Angers

Athlétisme : Le programme des Championnats de France Elite à Angers

Du 25 au 27 juin, les Championnats de France Elite d'athlétisme, se déroulent du côté d'Angers. Et autant dire que le programme s'annonce chargé. Quand et à quelle heure auront lieu les épreuves ? Pour ne rien manquer, voici un résumé simple et efficace de ce qui vous...

Yosi Goasdoué lance l’association Daytoursport

Yosi Goasdoué lance l’association Daytoursport

Yosi Goasdoué, membre de l'équipe de France d'Athlétisme 2018 et champion de France de semi-marathon 2015, a fondé en 2020 DAYTOURSPORT, association d’inclusion par la pratique du sport à Tours. Elle a mis en place son premier programme, dont le but est d’intégrer et...

ÉVÉNEMENTS
Meeting de Gravelines 2021
FAST 5000
BOUTIQUE STADION
Collection Running Stadion
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Vaporfly Next%2
Disponible maintenant

Découvez l’offre sur la
Nike ZoomX Vaporfly Next% 2

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas UltraBOOST 21
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics MetaSpeed Sky

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !