Meeting de Marseille : Vicaut et McLaughlin pour affoler les chronos

21 juin 2019 à 14:39

Le Meeting de Marseille ne manquera pas de piment, le mardi 2 juillet au Stade Delort. Un excès de vitesse est notamment espéré sur 100 m, dont le co-recordman d’Europe Jimmy Vicaut sera le favori. Sydney McLaughlin, nouvelle pépite du sprint américain, disputera sa première course en France. Présentation des temps forts attendus dans la cité phocéenne.

Avec près de 150 athlètes issus de 35 pays différents et cumulant près de 50 médailles olympiques, mondiales et européennes, le plateau de cette 13ème édition sera une nouvelle fois exceptionnel avec la participation d’athlètes du tout premier plan international pour une grande soirée d’athlétisme lors de cette deuxième étape du « Pro Athlé Tour ». Il faut dire que cette année, la liste des engagés à de quoi rendre impatients les férus d’athlétisme.

Pour Laurent Manneveau, responsable du plateau du meeting, l’idée est de construire un meeting autour des athlètes locaux et d’en faire un évènement festif au Stade Delort : « Notre meeting sert à la fois de préparation pour des grands championnats mais c’est aussi un show. Le meeting se porte bien et on a les moyens de faire une belle soirée d’athlétisme avec nos athlètes ». Autre argument en faveur des organisateurs : la date, idéalement placée dans le calendrier : « Les athlètes sont en pleine préparation pour obtenir les minima pour les Mondiaux de Doha (27 septembre – 6 octobre). En ce début d’été, les pics de forme approchent ».

.
Jimmy Vicaut dans son jardin

Ce n’est pas un hasard si les organisateurs ont choisi de clôturer le rendez-vous provençal par la finale du 100 m. La présence annoncée de Jimmy Vicaut devrait à coup sûr tenir en haleine les spectateurs. L’an passé, le sociétaire de la SCO Ste Marguerite avait remporté la ligne droite en 9″92, à six centièmes de son record personnel, établissant au passage un nouveau record du Meeting. Il espère enflammer le public sur le 100 m en fin de soirée.

Son record d’Europe co-détenu avec le Portugais Francis Obikwelu en 9″86 pourrait-il appartenir au passé mardi 2 juillet ? Laurent Manneveau l’espère bien : « Il se prépare pour ça, il a les crocs ! Cette année, le public devrait avoir le plaisir de le voir courir deux fois puisqu’il y a la série et la finale ». Le sprinteur français sera opposé pour une redoutable confrontation sur l’épreuve reine au Cubain Roberto Skyers, crédité de 9″98 cette saison, ainsi qu’au Brésilien Paulo Andre De Oliveira, récent champion du monde avec le relais 4×100 m à Yokohama.

.

Le Stade Delort verra Sydney McLaughlin

Le public aura l’occasion de découvrir Sydney McLaughlin, la nouvelle pépite du sprint mondial. Détentrice du record du monde juniors du 400 m haies (52″75), l’Américaine de 19 ans chaussera les pointes pour la première fois sur une piste française. Sans aucun doute la plus belle prise des organisateurs côté international : « C’est une chance inouïe, beaucoup de Meetings aimeraient avoir cette chance », se félicite le patron de la réunion. Désignée étoile montante de l’athlétisme mondiale par l’IAAF en décembre dernier, elle sera à l’affiche du 400 m haies féminin après sa victoire en Diamond League lors du Meeting d’Oslo le 16 juin dernier. Elle détient à cette date la deuxième meilleure performance mondiale de la saison avec 54″14. Le record de l’épreuve détenu depuis 2015 par l’Américaine Georganne Moline en 54″50 pourrait voler en éclat.

Une autre américaine devrait également enflammer la stade marseillais le temps d’un demi-tour de piste. Ça pourrait aller très vite avec l’Américaine Deajah Stevens, cinquième des Mondiaux de Londres 2017. La sprinteuse sera opposée à la Française Carolle Zahi, fraîchement championne du monde 2019 avec le relais 4×200 m.

.

Eloyse Lesueur-Aymonin veut s’envoler

Le Meeting de Marseille est une superbe vitrine pour l’athlétisme. C’est aussi l’occasion, pour ceux qui suivent leur discipline à un niveau régional, de voir ce qui se fait de mieux sous leur toit. A 30 ans, Eloyse Lesueur-Aymonin est toujours une des références internationales au saut en longueur. Pour situer la densité du plateau marseillais, il suffit de regarder la liste des engagées, ce qui offrira à l’athlète locale une adversité de premier choix. Peut-être l’occasion pour la championne du monde en salle 2014 de briller devant son public, au-delà des 6,72 m, synonyme de minima pour les Mondiaux de Doha.

Les organisateurs du Meeting de Marseille ont frappé fort, en s’assurant la participation de la sauteuse en longueur Darya Klishina avec un record personnel à 7,05 m. Aux Jeux olympiques de Rio en 2016, elle était la seule athlète russe qui avait été autorisée à s’aligner. La double championne d’Europe en salle (2011 et 2013) n’est plus apparue sur les sautoirs depuis le 11 août 2017 et sa médaille d’argent aux Mondiaux de Londres. Elle a fait l’impasse sur la saison 2018 pour se concentrer sur ses études : « Darya a repris l’entraînement il y a quelques semaines et dans le cadre d’une opération promotionnelle avec un de ses sponsors, elle est sera en France à la date du Meeting », précise Laurent Manneveau.

.
Du spectacle en vue dans les concours masculins

Du côté des concours masculins, ce sont deux nouvelles épreuves qui seront pour la première fois à l’affiche de la rencontre phocéenne et devraient ravir le public. La hauteur pourrait aller haut dans le ciel marseillais grâce au Canadien Django Lovett (2,30 m), au Bulgare Tihomir Ivanov (2,28 m) et au Portoricain Luis Castro Rivera (2,28 m). Au javelot, entre l’Allemand Bernhard Seifert, troisième meilleur performeur mondial de l’année avec 89,06 m, et le Polonais Marcin Krukowski, qui a déjà lancé à 88,09 m en 2017, le gagnant du concours ne devrait pas être loin du podium mondial, dans quatre mois à Doha : « Le niveau du javelot allemand est tellement costaud actuellement qu’on voulait vraiment que le public marseillais voit des jets à plus de 85 mètres. Avec le saut en hauteur, les deux virages vont être animés, c’est super pour les spectateurs ».

.
L’heure de la rentrée pour Rénelle Lamote

Les organisateurs ont mis les épreuves féminines tout particulièrement à l’honneur cette année et permettront au public phocéen d’encourager également les Françaises. À commencer par la triple vice-championne d’Europe du 800 m Rénelle Lamote qui renouera avec la compétition. Freinée dans sa préparation par une douleur à la hanche, l’athlète de Fontainebleau lorgnera forcément les minima (2’00″20) pour le rendez-vous planétaire sur 800 m. La finaliste de l’Euro de Berlin en 2018 Solène Ndama sera au départ du 100 m haies et tentera de faire descendre le chrono après un début de saison estivale compliqué. 

Les épreuves de demi-fond s’annoncent également relevées autant chez les hommes que chez les femmes. Les meilleurs athlètes français de ce début de saison Baptiste Mischler et Mehdi Belhadj répondront présents sur 1500 m. Ils seront emmenés par Djilali Bedrani, qui vient récemment de réaliser les minima pour Doha sur 3000 m steeple. Pour la victoire, les regards se tournent vers le jeune Britannique Josh Kerr, auteur d’un 3’33″60 à Seattle le 15 juin. Le 1500 m féminin offrira très certainement une course rapide avec l’Éthiopienne Fantu Worku et la Britannique Melissa Courtney. Sur le double de tour de piste, Alexis Miellet sera opposé au Bosniaque Amel Tuka, médaillé de bronze des Mondiaux 2015 et qui a réalisé 1’44″95 hier au Meeting d’Ostrava.

Encore une très belle soirée d’athlétisme en perspective !

.

Retrouvez prochainement un compte-rendu du Meeting de Marseille (résultats, réactions, photos) sur www.stadion-actu.fr et sur nos réseaux sociaux.

Infos et billetterie sur www.meeting-marseille.com

.
Meeting de Marseille
Meeting de Nantes

Régulièrement pendant la saison estivale, www.stadion-actu.fr mettra à l’honneur des Meetings de tous niveaux situés aux quatre coins de la France. La rédaction a souhaité rencontrer les organisateurs du Meeting de Marseille afin de vous présenter en avant première cette compétition. Si vous aussi, vous souhaitez communiquer sur votre événement, n’hésitez pas à nous contacter : contact@stadion-actu.fr.


 

ARTICLES RÉCENTS
NOUVEAUTÉS
NOUVEAUTÉS

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme, du running et du trail !