Menu

Meeting de Reims : De nouveaux visages à suivre

Le Meeting des Sacres à Reims s’est déroulé ce mercredi et a permis de mettre en évidence plusieurs nouveaux visages français. Par ailleurs, Kény Blecourt et Amaury Golitin sur 60 m ainsi que Nasredine Khatir et Aymeric Lusine sur 800 m ont réalisé les minima pour les Europe de Glasgow (1-3 mars).

Vous ne le connaissez peut-être pas encore. Pourtant, Kény Blecourt, 21 ans, pour la première compétition en salle de sa jeune carrière, est allé chercher le niveau de performance requis pour l’Euro en salle avec 6″63. Le champion de France espoirs à Niort l’été dernier sur 100 m (10″37) franchit les paliers à vitesse grand V et il est clairement une révélation de ce début d’année sur la ligne droite. Amaury Golitin, l’autre minot de l’école française du sprint, toujours aussi prolifique en nouveaux talents, a lui aussi réalisé le NPR pour Glasgow en 6″65 lors de la demi-finale. En finale, il n’a pu défendre ses chances puisqu’il a été disqualifié après un faux départ. Les minima (6″65), un objectif que Marvin René avait également en tête. Crédité de 6″68, le Marseillais devra retenter sa chance.

.
Khatir et Lusine sectionnables pour Glasgow

Victorieux du 800 m en 1’47″39, Nasredine Khatir s’offre le jour de ses 24 ans un joli cadeau d’anniversaire en signant la septième performance française de tous les temps et les minima pour les Championnats d’Europe (1’48″20). Derrière, Aymeric Lusine a également réussi le niveau de performance requis pour l’Ecosse en 1’47″69. Dans le 1500 m féminin remporté par Elodie Normand en 4’20″94, on notera aussi les bonnes prestations des autres Françaises Emma Sextius (2e en 4’22″52), Athina Bouakira (4e en 4’23″74), Marie Bouchard (5e en 4’23″84) et Charlotte Mouchet (6e en 4’24″30). Chez les hommes, victoire de Mehdi Belhadj (3’41″60) qui échoue à un dixième des minima pour le rendez-vous continental. Le local Muhammad Kounta était au centre de toutes les attentions et a fait honneur à son statut de favori en remportant le 400 m en 47″23. Avec ce chrono, le demi-finaliste des Europe de Berlin sur 400 m haies prend la tête du bilan national. Enfin, le public du CREPS de Reims a assisté à la grosse bagarre en finale du 60 m féminin entre Maroussia Paré (7″37), Stella Akakpo (7″38) et Cynthia Leduc (7″41).

Inscrivez-vous à notre newsletter