Menu

Meeting de Stanford : Wilhem Belocian dans le bon tempo

Superbe deuxième place de Wilhem Belocian sur 110 m haies en 13″29 lors du Meeting Diamond League de Stanford. Renaud et Valentin Lavillenie à la perche ainsi que Ludvy Vaillant sur 400 m haies ont été un peu plus en retrait.

En grande forme depuis le début de la saison estivale (voir notre article), Wilhem Belocian a retrouvé tout le Gotha mondial de la discipline dans l’Oregon dimanche soir. L’hurdler français, impressionnant entre les obstacles, n’a été battu que par le vice-champion olympique espagnol Orlando Ortega (13″24). Chronométré en 13″29 (+0,3 m/s), le protégé de Ketty Cham a devancé aux millièmes le Jamaïcain Omar McLeod, champion olympique à Rio en 2016. Ce ne serait pas une surprise de voir le Guadeloupéen du Stade Lamentin pulvériser son record personnel (13″25) dans les prochaines semaines. Les Etats-Unis semblent bien lui réussir puisque c’est à Eugene qu’il avait décroché le titre mondial chez les juniors en 2014.

Renaud Lavillenie a pris la huitième du saut à la perche avec une performance anecdotique de 5,46 m. Handicapé depuis plusieurs semaines par une déchirure derrière une cuisse, puis d’une tendinite, le Clermontois a ensuite échoué à 5,61 m. Son frère Valentin Lavillenie a terminé sixième avec 5,61 m. Le concours a été remporté par le Suédois Armand Duplantis (5,93 m), devant l’Américain Sam Kendricks (5,88 m) et le Polonais Piotr Lisek (5,71 m). Aligné sur 400 m haies, Ludvy Vaillant a dû se contenter de la huitième en 50″23. Le Martiniquais n’a pas pu résister à Rai Benjamin, victorieux en 47″16, meilleure performance mondiale de l’année.

Inscrivez-vous à notre newsletter