Menu

Meeting de Turku : Mamadou Kassé Hann, ça réchauffe

Comme c’était redouté depuis plusieurs jours, la compétition s’est déroulée avec un temps frais et venteux donc peu propice à de bonnes performances. Les cinq Français engagés en Finlande ont connu des fortunes diverses. On retiendra la belle victoire de Mamadou Kassé Hann sur 400 m haies et la deuxième place de Ninon Guillon-Romarin à la perche.

Un froid qui a compliqué la vie des athlètes tricolores et qui a eu un impact sur leurs performances. Avec un thermomètre bloqué sous les 10 degrés, Mamadou Kassé Hann a permis aux spectateurs, venus braver le froid au Stadium Paavo Nurmi, de se réchauffer quelque peu. Le demi-finaliste des Mondiaux de Londres s’est imposé sur 400 m haies en 50″01. Un chrono légèrement au-dessus de sa performance de rentrée à Grenoble lors du second tour des Interclubs (49″85) et des minima pour les Europe de Berlin (49″30). Une victoire qui donne de la confiance pour la suite sachant qu’il devance l’Irlandais finaliste olympique Thomas Barr (4e en 50″29).

En franchissant une barre placée à 4,45 m, la recordwoman de France de la perche Ninon Guillon-Romarin a pris la deuxième place du concours remporté par la Grecque Nikoléta Kyriakopoulou (4,45 m). Sur 3000 m, Emma Oudiou coupe la ligne d’arrivée en dixième position en 9’13″42, son record personnel. Les hurdlers ont donné le meilleur d’eux-mêmes, même si cet engagement n’a pas toujours été récompensé à la hauteur de leurs espérances. Après une rentrée probante à Hengelo dimanche en 13″42, Pascal Martinot-Lagarde a, malgré quelques fautes sur les obstacles, terminé troisième en 13″60 (-0,1 m/s). Le champion d’Europe espoirs des haies hautes Ludovic Payen se classe septième en 14″22. La victoire revient au Russe Sergey Shubenkov en 13″23, qui sera vraisemblablement l’un des favoris au titre européen en Allemagne.

Rédacteur

Inscrivez-vous à notre newsletter