Meeting Elite de Cergy-Pontoise : Ninon Chapelle, Mallory Leconte et Léa Vendôme s’illustrent

08 juin 2022 à 23:51

Le Meeting Elite de Cergy Pontoise « Michel Thomas » organisé ce mercredi a permis à de nombreux athlètes tricolores d’ajuster leur marque avant les Championnats de France Elite qui auront lieu à Caen du 24 au 26 juin. Devant son public, Ninon Chapelle a effacé une barre à 4,50 m au saut à la perche. Belle satisfaction également pour les espoirs Mallory Leconte (11″33 sur 100 m) et Léa Vendôme (13″08 sur 100 m haies) qui ont pulvérisé leur record personnel.

 

« Eugène, ça me tente bien ! »

La locale Ninon Chapelle était l’une des têtes d’affiche de l’événement francilien et elle n’a pas déçu. Victorieuse du concours de perche avec un saut à 4,50 m à sa deuxième tentative, la recordwoman de France de la spécialité (4,75 m en extérieur et 4,73 m en salle), a fait le spectacle dans son jardin, même si elle aurait voulu grappiller quelques centimètres, synonymes de minima pour les Mondiaux (4,70 m) ou pour les Europe (4,60 m). « Je suis très contente d’avoir sauté à la maison. On a des installations incroyables, et c’est génial de pouvoir organiser ce genre de meeting et de montrer qu’on a du bon matos dans le Val-d’Oise. Je suis très fière d’avoir fait une belle performance ici, parce que ça reste finalement ma plus haute performance de la saison », se réjouit la protégée d’Emmanuel Chapelle et de Sébastien Homo.

 

 

« Forcément un peu de frustration parce que je fais un très gros saut à 4,50 m. C’est du saut à la perche, il y a toujours des petits réglages à faire. C’est très très proche, il ne manque pas grand-chose, j’ai une compétition samedi à Genève, ça tombe bien, relativise la toute jeune maman du petit Oscar. J’ai une grosse semaine avant les Elite pour bien me caler et espérer voyager un petit peu cet été. Eugène, ça me tente bien, j’ai déjà voyagé là-bas en junior, et j’avoue que la destination m’avait plutôt plu à l’époque. Donc ça serait avec grand plaisir que j’y retournerais, et après j’espère les Europe. Il y a plein de gros projets, maintenant, il faut sauter ! ». Albane Dordain (4,30 m) et Bérénice Petit (4,10 m) complètent le podium. Chez les hommes, Oihan Etchegaray a amélioré sa meilleure performance de la saison grâce à un saut à 5,40 m.

 

Le compte est bon pour Mallory

 

Victorieuse de sa série en 11″33, mais avec un vent trop favorable de 2,6 m/s, Mallory Leconte (21 ans) a réitéré en finale pour s’imposer dans le même chrono, synonyme de record personnel et de meilleure performance française de la saison. Du bel ouvrage pour la championne de France Elite du 60 m cet hiver. « Je suis trop contente, parce qu’en série quand j’ai vu +2,6 m/s, j’étais un peu déçue, mais là avec +0,7 : enfin un chrono homologué, je suis contente ! ». La Belge de l’US Ivry, Delphine Nkansa a pris la deuxième place (11″37) et Chloe Galet la troisième (11″48). Toujours sur la ligne droite, mais chez les hommes, victoire logique de Ryan Zeze en 10″39 (-0,8 m/s) qui a pris le meilleur sur Jerry Leconte (10″42), le frère jumeau de Mallory et un autre sociétaire de Saint Denis Emotion, Dylan Vermont, dans le même chrono (10″42). Sur le demi-tour de piste, en l’absence de Gemina Joseph qui a déclaré forfait avant la course, Brigitte Ntiamoah (23″61 , -0,5 m/s) a construite sa première place grâce à une solide dernière ligne droite. En difficulté dans la première partie de course, et malgré un très bon chrono réalisé la semaine dernière à Poitiers (23″47), Pamera Losange se contente de la deuxième place en 23″69. Chez les hommes, Loïc Prévot et Ryan Zeze se sont livrés une belle bataille jusqu’à la ligne d’arrivée (20″93 contre 20″97, 0,5 m/s).

 

Vendôme passe un cap

 

Ses 13″22 sur 100 m haies réalisés samedi dernier au Meeting de Poitiers dans des conditions difficiles avaient laissé augurer de belles promesses. Il ne lui a fallu que quatre jours pour confirmer les progrès entrevus. Dès les séries, Léa Vendôme a envoyé valser son record personnel en 13″08 (+1,0 m/s). « Faut aller chercher encore mieux en finale, un pronostic ? Je le garde pour moi », glisse la hurdleuse de 19 ans avant la deuxième manche. La camarade de Laura Valette dans le groupe de Richard Cursaz à Nantes n’ira toutefois pas plus vite ce soir, en 13″12 (0,2 m/s). La sociétaire du Racing Club Nantais a ainsi abaissé par deux fois sa meilleure performance de la saison, et confirme sa bonne forme du moment. La championne de France Elite 2018 Awa Sene s’est emparée de la deuxième place en 13″21. Alors que la victoire au 110 m haies lui semblait promise, le médaillé de bronze aux Jeux olympiques de Rio en 2016, Dimitri Bascou, était contraint de déclarer forfait avant même les séries, après s’être blessé à l’échauffement. En l’absence du quadruple champion de France Elite de la discipline (2009, 2010, 2011 et 2016), les cartes étaient redistribuées, et la finale s’annonçait serrée. C’est finalement Ronan Greff qui a eu le dernier mot en 13″94 (-0,6 m/s) avec une petite avance sur  Kenny Fletcher (13″98) et Axel Marthely (14″01) qui abaissent leur meilleure performance de la saison.

 

Un 400 m plein de surprises

Alors que l’on attendait une bagarre entre Thomas Jordier, deuxième du meeting de Poitiers samedi dernier en 46″72, David Sombe, vainqueur à Poitiers en 46″68 et Ludovic Ouceni, recordman de France espoirs en salle (46″40), c’est finalement Christopher Naliali qui a le mieux tiré son épingle du jeu en 46″60 devant Miloud Laredj (46″77). Troisième place pour Ludovic Ouceni en 46″91. Passé au travers de sa course, Thomas Jordier vient cueillir une sixième place en 47″51, juste derrière David Sombe, cinquième en 47″22. Sans réelle concurrence, et après avoir refait son décalage sur toutes ses concurrentes dès les 150 premiers mètres, Diana Iscaye a survolé le tour de piste féminin en 53″64.

 

Bourgoin et Belbachir survolent le 800 m

Sur le 800 m, Anaïs Bourgoin a pleinement assumé son statut de favorite en prenant la course à son compte, du début à la fin. Après un passage en 59 secondes au premier 400 m, la représentante de l’US Talence s’est adjugé la victoire en 2’03″29, sa meilleure performance de la saison. Même scénario chez les hommes, où l’Algérien de CA Montreuil 93 Mohamed Belbachir a coupé la ligne d’arrivée en 1’46″65, nouveau record de la réunion, avec plus de deux secondes d’avance sur son premier poursuivant, Thierry-Orden Dagbetin (1’49″34). Au saut en longueur, c’est Maxime Varaise qui a atterri le plus loin avec un bond mesuré à 7,60 m. Enfin, dans l’aire du lancer de disque, Pauline Pousse a tenu son rang avec un jet à 53,39 m.

Tous les résultats du Meeting Elite de Cergy-Pontoise, en cliquant ici.

Texte : Emeline Pichon
Crédits photos : Solène Decosta / STADION

ARTICLES RÉCENTS
Nicolas Navarro : « Je ne me fixe pas de limites sur marathon »

Nicolas Navarro : « Je ne me fixe pas de limites sur marathon »

Douzième des JO de Tokyo en 2021 et cinquième des Championnats d'Europe de Munich sur marathon en août dernier, Nicolas Navarro a décidé de se consacrer pleinement à l'athlétisme afin de franchir un cap et viser une carrière internationale grâce notamment au soutien...

Marathon de Berlin : Eliud Kipchoge, le retour du roi

Marathon de Berlin : Eliud Kipchoge, le retour du roi

La star kényane Eliud Kipchoge sera de retour sur les lieux de son exploit majuscule au Marathon de Berlin ce dimanche 25 septembre, où il a battu le record du monde en septembre 2018 (2h01'39). Le triple vainqueur de l'épreuve s'élancera comme le grandissime favori...

NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas Adizero Adios Pro 3
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Gel-Kayano 29
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas Adizero Adios Pro 3
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Gel-Kayano 29

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !