Menu

Meeting National de Cergy-Pontoise : Un plateau alléchant

Du beau monde, il y en aura le 10 juin prochain sur la piste du Stade des Maradas où se tiendra le Meeting National de Cergy-Pontoise. La compétition prend de l’envergure pour sa quatrième édition et mettra sur le devant de la scène de nombreux spécialistes français avec notamment la locale Ninon Guillon-Romarin. Présentation.

Le lundi de Pentecôte ne sera pas jour férié pour plusieurs athlètes français ! L’équipe, dynamique et passionnée, de l’EA Cergy Pontoise a mis les petits plats dans les grands pour organiser un Meeting de qualité le 10 juin prochain : « La volonté  des organisateurs est de  faire  grandir  cet  événement,  lui assurer  une  sorte  de  montée  en  gamme  dans  le  concert  national,  avant  à  terme  d’aller  chercher éventuellement  un  label  Elite, sourit Guillaume Guiloineau, le responsable du plateau. La priorité du meeting est de mettre les athlètes dans les meilleures conditions (pouvoir tourner les courses en fonction du vent par exemple). Par ailleurs, le plateau est conçu en priorité à destination des athlètes licenciés en France ». En effet, il faudrait vraiment être capricieux pour ne pas s’en satisfaire. La simple lecture du plateau donne déjà envie d’y être. Pas moins dix-sept épreuves sont programmées lors de cette réunion cergypontaine, avec pour chacune d’entre elles un beau plateau d’athlètes de bon niveau national. Ça risque d’ailleurs d’aller aussi vite sur la piste que de monter haut dans les airs.

 

.
Ninon Guillon-Romarin veut prendre de la hauteur

Le public n’aura d’yeux que pour elle. Héroïne de l’affiche promotionnelle placardée dans toute la ville, Ninon Guillon-Romarin sera l’une des principales têtes d’affiche et sûrement la championne à l’applaudimètre. Après avoir aidé son club lors des deux tours Interclubs avec un bond à 4 mètres à chaque fois, la perchiste tricolore voudra réaliser une performance plus en adéquation avec ses standards habituels. La recordwoman de France du saut à la perche (4,75 m en plein air et 4,72 m en salle) aura fait sa rentrée internationale quatre jours plus tôt au Meeting de Rome. L’occasion de prendre des repères. Pour plusieurs athlètes français de premier plan, le Meeting de Cergy-Pontoise c’est aussi l’opportunité de réaliser le niveau de performance requis (NPR) pour les Championnats de Monde, du 27 septembre au 6 octobre à Doha. Il ne serait pas surprenant de voir des Tricolores s’en débarrasser dès ce lundi 10 juin :  « Quelques athlètes étrangers sont présents de part des stages sur le territoire national mais l’objectif est bel et bien de valoriser les performances françaises et d’offrir jusqu’à 36 ou 48 places par épreuves dans les courses, ce qu’il ne serait pas possible en faisant venir des étrangers ».

.
La densité au rendez-vous sur le sprint

Les épreuves de sprint ressemblent à s’y méprendre à une répétition générale des France Elite à Saint-Etienne (26 au 28 juillet). La ligne droite, au plus près des spectateurs du Stade des Maradas, fera monter les décibels. Chez les femmes, le 100 m donnera la part belle à la relève hexagonale de la discipline à l’image de Sarah Richard Mingas, Maroussia Paré, Sacha Alessandrini ou encore Caroline Chaillou. Attention tout de même à Nasrane Bacar, championne de France Elite du 60 m cet hiver, qui a les moyens de donner du fil à retordre à ses rivales. Chez les hommes, la lutte pour le podium sera rude entre Amaury Golitin, Marvin René et Méba-Mickaël Zézé. Le demi-tour de piste, quant à lui, va valoir le détour avec une densité très intéressante. On s’attend à un joli duel qui opposera Stuart Dutamby et Ben Bassaw, ainsi que les récentes championnes du monde du 4×200 m, Estelle Raffai et Cynthia Leduc.

.
Suspense en perspective sur les haies

Les haies hautes s’annoncent passionnantes même s’il est difficile de désigner des favoris. Les spectateurs peuvent se réjouir de la présence de plusieurs hurdlers de haut niveau sur la ligne de départ. On y retrouvera le champion d’Europe espoirs Ludovic Payen, ainsi que Benjamin Sédécias, Simon Krauss, Dylan Caty et Marvin Pistol. Chez les féminines, Cindy Billaud, Coralie Comte et la franco-ivoirienne Rosvitha Okou seront à suivre de près. Belle bagarre à prévoir sur le tour de piste entre les relayeurs français Thomas Jordier, Teddy Atine-Venel, Mame-Ibra Anne, Fabrisio Saïdy et Wilfried Happio. Bon nombre de spécialistes françaises de 800 m seront en région Île-de-France. Parmi elles, Clarisse Moh, Corane Gazeau, Charlotte Pizzo, Emma Sextius et Imane Boukharta. Belle envolée également à prévoir en longueur avec Augustin Bey, vice-champion de France Elite cet hiver. Dans la cage du disque, Mélanie Pingeon et Irène Donzelot, deuxième et troisième des France hivernaux de lancers longs, participeront à la fête.

.
La performance, mais pas que

De toute évidence, les équipes organisatrices de Meetings d’athlétisme en France mettent de plus en plus le paquet sur l’animation. C’est également le cas avec le club francilien : « Notre objectif est d’offrir au public un spectacle sportif mais aussi qui soit agréable à suivre, explique Djeneba Camara, secrétaire générale de l’EACPA. Diverses animations seront proposées tout au long de la soirée ». Sans vouloir tout dévoiler, on peut l’annoncer la présence d’un DJ et celle un groupe de danse qui chassera les temps-mort. Des canons à cadeaux sont également au programme.

Tout est mis en place pour une grande fête de l’athlétisme !

Instagram : EACPA
Informations sur meetingcergypontoise.fr
.

Meeting National de Cergy-Pontoise


Régulièrement pendant la saison estivale, www.stadion-actu.fr mettra à l’honneur des Meetings de tous niveaux situés aux quatre coins de la France. La rédaction a souhaité rencontrer les organisateurs du Meeting National de Cergy-Pontoise afin de vous présenter en avant première cette compétition. Si vous aussi, vous souhaitez communiquer sur votre événement, n’hésitez pas à nous contacter : contact@stadion-actu.fr.


 

ÉVÉNEMENT À VENIR

Meeting de Marseille

Inscrivez-vous à notre newsletter