On a échangé avec Tony Bignell, vice-président de l’innovation, avant la présentation de la Nike Pegasus 41

11 avril 2024 à 17:00

Avant la présentation officielle de la Nike Pegasus 41 et de la Nike Pegasus Premium prévue ce jeudi, nous avons eu l’occasion de nous entretenir avec un artisan de la conception de la paire de running culte, Tony Bignell, vice-président de la marque, en charge de l’innovation pour les chaussures.

On ne la présente plus : la Nike Pegasus s’est imposée depuis plus de quatre décennies dans le monde de la course à pied comme la paire de chaussures de running la plus vendue par la marque américaine, et ce partout sur la planète. Amorti, maintien et réactivité sont ses points forts qui ont fait sa réputation et l’ont rendue universelle, fiable, et appréciée par tous les profils de coureurs. Et vous nous connaissez, on ne pouvait pas rester les bras croisés à attendre la présentation du nouvel opus.

Alors pour en savoir plus, il y a quelques jours, on a pu échanger avec Tony Bignell. Ce nom ne vous dit peut-être rien, pourtant, si vous portez régulièrement des chaussures de running Nike, c’est en partie grâce à lui. « Vice President of Men’s Sport Performance Footwear », il est l’un des hommes derrière la conception des chaussures de running de la marque au Swoosh. Une bonne opportunité d’en savoir un peu plus sur une paire plébiscitée depuis 1983 par des coureurs en recherche de confort et de stabilité.

Nouvelle mousse ReactX

Cette nouvelle version, la Nike Pegasus 41, conserve ses caractéristiques classiques qui font sa force, tout en étant encore améliorée. Elle se caractérise par un nouveau système de vitesse, grâce à la nouvelle mousse ReactX, qui procure un retour d’énergie amélioré de 13% par rapport au modèle précédent. C’est la première fois que l’équipementier conçoit un modèle de Pegasus avec cette mousse très rebondissante et résistante, utilisée habituellement pour la Nike Alphafly et la Nike Vaporfly.

Les deux principales modifications par rapport au modèle précédent sont l’ajout de mousse innovante ReactX dans la semelle intermédiaire et de la mousse Air Zoom à l’avant-pied et au tatlon. L’amorti est alors plus conséquent que dans les paires antérieures. « Ce sont vraiment les éléments magiques de la nouvelle Pegasus. Cette mousse est 40% plus efficace en termes de retour d’énergie, les coureurs peuvent s’attendre à une grande différence », nous assure Tony Bignell. Le mesh est le même que celui de la version précédente, très respirant, mais il est encore plus léger. On retrouve également une version « EasyOn » qui propose un enfilage rapide et un ajustement extrêmement précis. 

La Nike Pegasus 41 veut allier confort, style et… durabilité

Il précise que la durabilité de la chaussure a été au centre des préoccupations de la marque, puisqu’il s’agit d’une paire qui s’est tellement démocratisée que beaucoup de gens courent avec ces paires, mais pratiquent également tout type d’activité avec. « La durabilité est indispensable pour la marque puisque cette paire est vendue partout sur la planète. Plus nous produisons, plus nous avons un impact sur l’environnement, donc une paire comme la Pegasus est très critiquée parce que nous en vendons beaucoup », complète le spécialiste. Beaucoup d’éléments invisibles de l’extérieur sont justement optimisés dans le but de réduire l’empreinte carbone liée à la fabrication et à la commercialisation de la Nike Pegasus 41.

Comme toujours avec la marque à la virgule, le style de la chaussure est soigné. La Nike Pegaus 41 ne fait pas exception et elle est pour l’instant disponible en deux coloris. Un modèle sobre avec du blanc sur l’empeigne et les lacets qui contraste avec l’orange sur le haut de la semelle extérieure. Sur le côté, le logo Swoosh est également blanc tacheté de nombreux points bleus. Ceux qui souhaitent opter pour un modèle plus « flashy », une version en jaune fluo avec le logo Swoosh en gris foncé avec une bordure noir est aussi proposée.

En matières durables

Depuis plusieurs années déjà, Nike souhaite que l’ensemble de ses équipements et de ses collections textiles deviennent respectueux de l’environnement. Chez Nike, l’objectif est de réduire l’empreinte carbone de l’entreprise de moitié d’ici 2030. Sur la Nike Pegasus 41, la doublure est conçue en matériaux recyclés, une attention particulière a été portée sur les solvants utilisés et sur les méthodes de fabrication. Cette paire est ainsi 43% moins émettrice de CO2. Toujours un bon point. « C’est la responsabilité de la marque, que Nike prend très au sérieux. Nous avons une incroyable chaussure qui s’est démocratisée, avec un bon amorti, une bonne réactivité mais qui est aussi meilleure pour l’environnement. Nike est fière de cette Pegasus 41 », poursuit Tony Bignell. 

Une version Premium

En ce qui concerne la Nike Pegasus Premium, on retrouve la technologie Air Zoom de l’avant-pied au talon, qui assure une excellente réactivité. L’ajout de la mousse ZoomX dans la semelle intermédiaire et de la mousse ReactX dans le talon optimise le retour d’énergie pour les coureurs. Ces deux éléments procurent de nouvelles sensations de course, en imitant la plaque carbone des chaussures de course. En résumé, la Nike Pegasus Premium est équipée de l’unité Air Zoom, de la mousse ReactX et de la mousse ZoomX. Propulsion et retour d’énergie sont garantis. Son design ne passe pas inaperçu, parce qu’il n’est pas sans rappeler celui des paires de tous les jours, les Nike Air Max. 

« Nous avons pris la mousse innovante ReactX, qui est un matériau très résistant, très stable et qui propose un amorti incroyable en la combinant avec la mousse Zoom Air pour le talon et à l’avant-pied. Nous avons mis en commun ces deux qualités et rajouté une bulle d’air au milieu. De plus, nous avons travaillé avec nos partenaires en laboratoire Nike sur la courbe exacte de la chaussure qui permet au coureur de bénéficier du meilleur retour d’énergie et de la meilleure transition possible », met en lumière le spécialiste. La Pegasus se veut plus durable, plus amortissante, plus confortable que les précédentes, et la Nike Pegasus Premium rend les sensations de course encore meilleures.

Côté style, Nike Pegasus Premium arbore un coloris « Airscape » avec une tige blanche et une touche d’argent métallique sur la virgule. Les unités Air Zoom (les coussins) sont en orange. On retrouve également l’inscription « Air », qu’il est difficile de manquer, située sur la partie intérieure. La Nike Pegasus Premium sortira au printemps 2025.

Un succès qui ne faiblit pas

Tony Bignell précise que des centaines de personnes sont impliquées dans la fabrication de la chaussure. La marque à la virgule s’appuie sur un groupe conséquent de testing produit, composé d’athlètes hommes et femmes du monde entier. Ce succès de plus de quarante ans, le vice-président de la marque chargé de l’innovation pour les chaussures l’explique par un bon amorti, élément apprécié de tous les athlètes, mais aussi par le maintien du milieu du pied, par le retour d’énergie procuré, et par le fait que c’est une paire durable, qui permet de courir beaucoup de kilomètres avant d’être remplacée.

On espère que, comme nous, quand vous cliquerez pour valider début juin votre achat de la Nike Pegasus 41 sur le site officiel de Nike, vous aurez une meilleure idée de comment cela se passe en coulisses.

Nike Air Zoom Alphafly NEXT%

Disponible en juin 2024

Texte : Emma Bert
Crédits photos : Nike Running

ARTICLES RÉCENTS
Meeting de Toulon : Valentin Lavillenie en haut de l’affiche

Meeting de Toulon : Valentin Lavillenie en haut de l’affiche

La deuxième édition du Meeting International de Toulon Provence Méditerranée, désormais intégré au World Athletics Continental Tour Challenger, offre une belle occasion de performer pour les 150 athlètes tricolores et internationaux en lice ce vendredi 24 mai. Le...

Meeting de Marseille : Yanis Meziane et les Bleus pour briller

Meeting de Marseille : Yanis Meziane et les Bleus pour briller

À quelques jours de la publication de la sélection français aux Championnats d'Europe de Rome, le Meeting de Marseille s'annonce décisif ce mercredi 22 mai 2024 pour plusieurs athlètes tricolores désireux de composter leur ticket pour la capitale italienne, mais aussi...

NOUVEAUTÉS
NOUVEAUTÉS

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme, du running et du trail !