Menu

Universiade d’été : Alexis Miellet en argent

Alexis Miellet décroche la première médaille de la semaine pour l’équipe de France en prenant l’argent du 1500 m en 3’43″91. Laura Valette (100 m haies), Alexandra Tavernier (marteau), Jeffrey John (200 m) et Mathieu Collet (perche) ont passé de belle manière le premier tour et ont ainsi évité le piège des qualifications et des séries. A noter également, la septième et la huitième place au décathlon de Jérémy Lelièvre (7387 points) et de Maxime Maugein (7315 points).

Seul athlète français en finale ce jour, Alexis Miellet ouvre le compteur des Bleus en remportant la médaille d’argent du 1500 m. Déjà à son avantage en série mercredi, le champion de France espoirs 2016 a fait montre d’un gros caractère pour décrocher la breloque en 3’43″91 au terme d’une grosse bataille dans la dernière ligne droite. La victoire revient à l’allemand Timo Benitz (3’43″45) alors que le britannique Stuart Davies complète le podium (3’43″99).

« Le chemin que je m’étais fait dans ma tête était simple : le Britannique allait accélérer aux 800m. C’est exactement ce qu’il s’est passé. Je pensais juste que la course allait être un peu plus lente au début mais cela a été plus rapide que prévu. Quand ça a démarré, j’ai réussi à garder ma place devant en jouant des coudes pour garder la corde. Aux 300m j’ai placé une grosse attaque pour rester en deuxième position. Après, sur les 100 derniers mètres, j’ai tout donné. Dans ma tête, si le Britannique passait, je risquais de faire quatrième et c’était hors de question ! » (Réactions FFSU)

.

Alexandra Tavernier et Mathieu Collet en finale

Quatre Français ont validé leur billet pour le tour suivant, au cours d’une journée réussie pour le clan tricolore. Laura Valette a montré la voie à ses camarades en contrôlant tranquillement sa série avec une deuxième place du 100 m haies en 13″68 (-0,9 m/s). Auteur d’une saison époustouflante sur les haies hautes, elle a toutes les cartes en main pour viser haut. La championne olympique de jeunesse en 2014 hérite d’une demi-finale largement à sa portée mais devra, pour intégrer le top 8, lâcher les chevaux. La sociétaire du Nantes Métropole Athlétisme se retrouvera toutefois aux côtés de l’australienne Michelle Jenneke (record à 12″82) et de la vice-championne d’Europe espoirs polonaise Karolina Koleczek.

Après sa quatrième place aux Europe espoirs de Bydgoszcz, il avait pris le soin de donner rendez-vous aux Universiades pour une revanche. Mathieu Collet n’a pas connu de souci majeur sur le sautoir de perche du Taipei Municipal Stadium. Le Français n’a sauté que trois fois, à 5,00 m, puis 5,20 m et 5,30 m, effaçant largement la barre à chaque fois. Jeffrey John qui fait aussi partie des prétendants à une place sur la boite remporte aisément sa série du 200 m en 20″97 (1,6 m/s) et se qualife pour les demi-finales. Enfin, Alexandra Tavernier, comme en qualifications aux Mondiaux de Londres, ne se sera pas éternisée dans la cage de marteau. La médaillée de bronze des Mondiaux 2015 se qualifie pour la finale dès son premier essai avec avec un premier jet à 64,20 m.

.

Le décathloniens dans le top 8

Après avoir longtemps navigué entre la quatrième et la sixième place, Jérémy Lelièvre termine finalement à la septième place du décathlon avec 7387 points. Un total bien loin de ses espérances (record à 7911 points) mais ses points faibles à la hauteur (1,80 m) et à la perche (4,20 m) lui ont finalement coûté une place sur le podium, voire le titre. Également engagé dans ce décathlon, Maxime Maugein accroche une place de finaliste avec une huitième place (7315 points), à bonne distance de l’australien Kyle Cranston, victorieux avec 7687 points.

Inscrivez-vous à notre newsletter