Menu

Universiade d’été : Le panache bronzé d’Aymeric Lusine

A la lutte pour le podium jusqu’à l’arrivée, Aymeric Lusine décroche la médaille de bronze lors de la finale du 800 m en 1’47″18 à Taipei.

Crédité du deuxième chrono (1’46″08) des engagés de la finale du 800 m, Aymeric Lusine savait qu’il avait une vraie carte à jouer à Taïwan. Compte tenu également de l’impression laissée lors des deux tours précédents, le Français s’affirmait comme l’un des principaux favoris à la victoire finale. Le champion de France Élite en 2016 réalise une course pleine d’intelligence, en osant prendre des risques. Après deux cents mètres de course, il se fait tasser au rabattage mais ne s’affole pas, en se calant au cœur d’un peloton emmené sur des bases relativement rapides (52″70 au 400 m) par le futur vainqueur Jesús Tonatiuh López Alvarez (1’46″06).

Toujours aux avant-postes, il s’est replacé au 300 m mais c’est dans la toute dernière ligne droite que tout s’est joué. Sur une piste du Taipei Municipal Stadium encore humide après les pluies orageuses de la matinée, le Français, en luttant les yeux exorbités, coupe la ligne d’arrivée en troisième position en 1’47″18. La médaille d’argent revient à l’Algérien Mohammed Belbachir (1’46″73).

Arthur Dirou
Rédacteur / Administrateur

Instagram