Menu

X-Athletics : Ruben Gado et Solène Ndama en patrons

A la lutte pour la victoire, Ruben Gado a rattrapé son retard pour remporter l’heptathlon du Meeting X-Athletics avec 5772 points. Solène Ndama s’est brillamment imposée au pentathlon avec un nouveau record personnel de 4411 unités.

A distance de 127 points de la tête à l’issue d’une première journée contrastée (voir notre article), Ruben Gado ne revenait pas ce dimanche sur le Stadium Jean-Pellez pour faire de la figuration. Et les choses peuvent aller très vite aux épreuves combinées, du bon comme du moins bon. Après avoir bouclé le 60 m haies en 8″68, on se dit alors que l’affaire est bien mal embarquée. Mais c’est sans connaître le tempérament du Clermontois. Bien conscient qu’il doit engranger des points, il enchaîne avec la perche et s’envole à 5,10 m pour se replacer dans le classement avec une troisième place provisoire. Avant la dernière épreuve, le 1000 m, il lui reste 22 unités à rattraper sur Romain Martin. La fin de l’heptathlon s’annonce palpitante.

Poussé par un public acquis à sa cause, le champion de France du décathlon doit serrer les dents et donner tout ce qui lui reste pour couper la ligne d’arrivée en troisième position avec 2’39″09. C’est finalement pour 49 points (5772 contre 5723) qu’il devance l’Italien Simone Cairoli. Sur le strict plan comptable, la reprise de Ruben Gado (record à 6014 points) n’a pas sa place dans les livres. Mais l’essentiel est ailleurs et l’élève d’Aurélien Preteseille préfère positiver : « Il faut toujours être content de finir un heptathlon. J’étais annoncé comme favori et ça met un peu de pression mais je reste un peu frustré des épreuves individuelles ». Auteur d’un somptueux 1000 m remporté en 2’35″81, Gaël Quérin fait un véritable bond dans le classement final et monte sur la troisième marche du podium avec 5710 points. Les autres combinards tricolores terminent dans un mouchoir de poche : Romain Martin (5686), Julien Olivas (5671), Jeremy Lelievre (5595), Maxime Maugein (5591) ou encore Makenson Gletty (5581).

.
Victoire et record personnel pour Solène Ndama

Du coté des féminines, Antoinette Nana Djimou était une candidate sérieuse à sa propre succession après sa victoire l’an dernier ici-même lors de la toute première édition des X-Athletics. Avec des performances au 60 m haies (8″42), à la hauteur (1,68 m), au poids (14,79 m) et la longueur (5,90 m), la double championne d’Europe de la discipline n’est visiblement pas dans un grand jour et préfère mettre le clignotant pendant le 800 m. Elle est concurrencée par la nouvelle génération à l’image de la championne de France espoirs Solène Ndama qui ne veut rien céder. Brillante notamment sur les haies hautes avec un chrono de 8″21, la Bordelaise doit batailler jusqu’au dernier de ses cinq travaux, le 800 m (2’15″52), pour valider sa victoire. Avec un pactole de 4411 points, elle améliore son record personnel (3377 points) : « Je ne m’attendais pas du tout à ce total. Bien sûr, je souhaitais me rapprocher de mon record parce que je sens que j’ai progressé dans toutes les épreuves à l’entraînement ».

La finaliste des Europe de Berlin sur 100 m haies a dû composer avec une blessure à la cheville tout au long de la journée : « Je me suis fait une entorse mardi et la douleur s’est réveillée à la hauteur. Avec mon coach, on pensait abandonner. Je me suis dit qu’on verrait après le poids et après un essai en longueur. J’ai bien fait de continuer mais là je vais partir sur une semaine de repos pour me soigner. J’espère être sélectionnée pour les Europe de Glasgow sur le pentathlon ». Comme en 2018, Annaelle Nyabeu Djapa (4230 points) termine en seconde position tandis qu’Esther Turpin complète le podium avec 4206 points.

NOS ÉVÉNEMENTS

Inscrivez-vous à notre newsletter