10 km des Quais de Bordeaux : Azeddine Habz pour un nouveau sacre

Il y a 3 mois

La 18e édition des 10 km des Quais de Bordeaux ce dimanche 6 novembre suscite un enthousiasme exceptionnel avec 4400 participants dont des pointures de la discipline, à commencer par le vainqueur 2021 Azeddine Habz qui avait pulvérisé le record de l’épreuve en 28’44. On fait le point avec Eric Dubus à trois jours de l’événement.

Ne cherchez plus à vous inscrire aux 10 km des Quais de Bordeaux. La course girondine s’apprête à connaître un nouveau succès populaire ce dimanche. En effet, l’épreuve va encore faire le plein de participants puisque les 4400 dossards ont trouvé preneurs depuis plus de deux semaines. L’épreuve bordelaise est devenue un rendez-vous incontournable au fil des ans, avec une date située en fin des vacances de la Toussaint qui semble appropriée. Le côté festif et l’ambiance conviviale sont évidemment des atouts forts de l’événement créé en 2004 par le club du Bordeaux Athlé. Depuis l’an dernier, une course en relais 2×5 km est aussi mise en place pour deux fois plus de sourires à l’arrivée. Ils seront 200 duos au départ.

 

 

Les 10 km des Quais de Bordeaux fêteront leur 18e bougie avec toujours autant de dynamisme et d’envie chez son équipe organisatrice emmenée notamment par Eric Dubus, recordman de France du mile (3’50″33 en 1995 à Zurich), Caroline Pujol, Présidente du Bordeaux Athlé, et Kévin Sourigues. Le côté sportif sera évidemment bien présent, et on s’attend à une course passionnante, tant en masculins qu’en féminines.  « Je suis content du plateau, il y a une belle densité ce qui promet une belle bagarre devant. Par rapport à la qualité des Elite et à l’ensemble des participants, ça va attirer tout le monde vers la performance. Il y aura de nombreux records personnels au bout », avance Eric Dubus, champion d’Europe de 3000 m en salle 1990 à Glasgow.

 

« C’est le grand favori »

En tête de ce vaste peloton, certains seront l’objet de toutes les attentions. Parmi eux, on retrouvera Azeddine Habz, titré lors de l’édition précédente, auréolé du record du parcours en 28’44. Après son récital il y a un an, le demi-finaliste des JO de Tokyo sur 1500 m (3’31″74) semble intouchable malgré la météo pluvieuse auquel il faut s’attendre. Son record personnel est de 28’22, réalisé à Valence le 9 janvier dernier. « C’est le grand favori, s’il est dans la même forme que l’année dernière, il n’aura aucun souci pour mettre à nouveau son nom au palmarès sur cette 18ème édition. Avec pourquoi pas un record de l’épreuve à la clé, ça serait sympa pour lui. Étant un ancien coureur international de 1500 m, je suis content de compter à nouveau sur la présence d’un athlète qui a déjà réalisé 3’31″74 sur 1500 m. »

Derrière, Valentin André, cinquième des Europe 2022 de duathlon et détenteur d’un meilleur temps sur 10 km en 28’56, aura à cœur de claquer une belle marque sur le macadam de « La Belle Endormie ». Des valeurs sûres régionales seront de la partie. Un groupe homogène avec des références solides, à commencer par Jeff Lastennet, qui vient de battre son record sur semi-marathon en 1h03’53 à Valence, et Gaëtan Cals (29’30 en 2020). « Nous avons une forte délégation de licenciés du Bordeaux Athlé, avec notamment Jeff Lastennet et Gaëtan Cals qui sont actuellement en préparation pour le Marathon de Valence du 4 décembre. Ils devraient sortir de gros chrono. Jeff va partir sur des bases de 29 minutes ». Flavien Szot (30’27 en 2020), international espoirs français sur 1500 m, Émile Blondel, fort d’un record en 29’26 établi à Nice en 2020, Anthony Baumal (29’33), Florent Facy (29’34), Youssuf Jeldo (29’33), Théo Moussu (29’53), Thomas Laurent, lauréat du marathon de Lyon en 2h21’02 pour sa première expérience sur la distance, pourraient bien se mêler à la lutte pour les accessits.

 

 

En féminines, le record de l’épreuve propriété de Mélody Julien en 33’44 a du souci à se faire. L’Allemande Celine Kaiser, quatrième aux Mondiaux universitaire 2022 de cross-country, qui a déjà couru en 34’01″18 sur 10 000 m, s’avance en favorite. Marine Etienne (34’29), pensionnaire de l’US Talence, sera aussi une prétendante à une place sur le podium. « On suivra également le relais féminin avec deux athlètes du Stade Bordelais Athlétisme composé de Léna Stolla, championne de France juniors 2022 du 800 m, et Célia Robin qui fait partie des meilleures françaises chez les juniors sur 1500 m l’été dernier. »

 

Un 10 km pour les chasseurs de chronos

L’épreuve s’est fait la réputation d’être rapide avec un parcours roulant propice aux bons chronos. Le tracé est une boucle de 10 km qui passe par la rive gauche et par la rive droite des Quais de Bordeaux en traversant la Garonne par le pont Jacques-Chaban-Delmas et le pont de Pierre. « S’il n’y a pas de vent, c’est un parcours parfait. Il s’agit d’un parcours très roulant sur les bords de la Garonne, une des seules difficultés c’est le passage sur le Pont Jacques-Chaban-Delmas à 2,5 km et divers virages serrés. »

 

 

Une équipe organisatrice passionnée

Une organisation bien rodée, un parcours inchangé, un effectif complet, l’assurance et le confort d’une épreuve qui tourne comme une horloge, bien aidée par les 150 bénévoles qui s’affairent sur les 10 km du tracé. « Nous sommes très contents d’accueillir près de 4500 participants, étant donné qu’il s’agit d’un record. Notre objectif est avant tout de faire courir un maximum de personnes dans les rues de Bordeaux. C’est motivant pour le comité d’organisation comprenant 10 personnes qui composent le noyau dur de l’événement ainsi que pour les 150 bénévoles qui sont pour une grande majorité issus du Stade Bordelais Athlétisme. Cela représente un an de travail de toutes les équipes qui est récompensé et je tiens à les remercier. On souhaite avoir des sourires et que tout le monde ait la banane à l’arrivée, c’est la seule chose qui compte », s’enthousiasme Eric Dubus.

Retrouvez prochainement sur notre site un compte-rendu des 10 km des Quais de Bordeaux.

Plus d’informations, en cliquant ici.

Crédits photos : Corentin Baudry / STADION

ARTICLES RÉCENTS
Meeting de Miramas : Kevin Mayer en mode triathlon

Meeting de Miramas : Kevin Mayer en mode triathlon

Le recordman du monde du décathlon Kevin Mayer voudra sortir le grand jeu sur trois épreuves, le 60 m, le saut à la perche et le lancer de poids au Meeting de Miramas ce vendredi 3 février. Présentation des temps forts attendus de la réunion provençale à la loupe....

NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas Adizero Adios Pro 3
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Gel-Kayano 29
NOUVEAUTÉS
ÉVÉNEMENTS

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme, du running et du trail !