All Star Perche : Renaud Lavillenie en patron à la maison

27 février 2021 à 22:25

SOLDES I-RUN

Armand Duplantis peut trembler ! Dans sa salle d’entraînement d’Aubière, Renaud Lavillenie a signé la troisième meilleure performance de sa carrière en franchissant 6,06 m au All Star Perche ce samedi. Il s’est ensuite attaqué sans succès au record du monde du Suédois. Une superbe soirée pour les Français qui a vu Ethan Cormont et Valentin Lavillenie réaliser les minima olympiques à 5,80 m.

Même en rêve, Renaud Lavillenie n’aurait certainement pas imaginé mieux pour son dernier concours avant Torun. Pour la sixième édition du All Star Perche, organisée à huis clos, le plieur de gaule tricolore a dompté une barre placée à 6,06 m dans son jardin du Stadium Jean-Pellez d’Aubière, sous les yeux de sa femme, Anaïs, et de leur fille, Iris. Une performance qu’il n’avait plus établie depuis 2014 et son record du monde à Donetsk (Ukraine) à 6,16 m. C’est d’ailleurs le troisième meilleur saut de la carrière de l’élève de Philippe d’Encausse qui s’était par ailleurs élevé à 6,08 m à Bydgoszcz (Pologne), également en 2014. Alors qu’il avait confié à Stadion mi-janvier qu’il ne promettait plus de passer 6 mètres à chaque sortie, force est de constater qu’à 34 ans il continue d’enchaîner les prestations de haute volée. « Il fallait se bouger, j’avais entre guillemets un combat à distance avec Duplantis qui a fait 6,10 m il y a trois jours à Madrid. C’est un vrai bonheur ! », savoure le héros de la soirée qui a culminé pour la quinzième fois au-dessus des 6 mètres. Encore un saut à cette barre mythique et il égalera le tsar Sergey Bubka.

Après une entame parfaite à 5,70 m et à 5,86 m au premier essai, Renaud Lavillenie a ensuite passé 5,96 m à sa deuxième tentative. Après deux échecs à 6,06 m, il s’enroulait autour de la barre au troisième coup. Il pouvait exulter et allait embrasser sa fille, Iris, la première à venir le féliciter. Le champion olympique de Londres en 2012 s’est ensuite attaqué en vain à trois reprises au record du monde d’Armand Duplantis (6,18 m) faisant placer la barre à 6,20 m. Renaud Lavillenie apparaissait alors un peu émoussé par ses sauts précédents. Pas de record cette fois-ci, mais de belles promesses dans la perspective des Europe en salle de Torun, dans une semaine (5 au 7 mars) avec la quasi assurance d’assister à un nouveau concours de haute voltige. Un rendez-vous où Renaud Lavillenie tentera de glaner une cinquième médaille après avoir remporté les éditions 2009, 2011, 2013 et 2015. Le 31 janvier à Tourcoing, le triple champion du monde en salle (2012, 2016 et 2018) avait passé 6 mètres (6,02 m) pour la première fois depuis les Mondiaux indoor en mars 2016. « J’avais à cœur de rebondir et c’est la meilleure des préparations pour les Europe. C’est peut-être la première fois que je vais arriver à cette compétition en outsider mais être outsider en ayant franchi 6,06 m c’est plutôt pas mal. On sait que sur un concours d’un jour il peut se passer beaucoup de choses ».

Le concours du All Star Perche a aussi été marqué par le saut à 5,80 m d’Ethan Cormont (20 ans). Un record personnel (ancien à 5,73 m) synonyme au centimètre près des minima olympiques. Valentin Lavillene l’a imité avec un envol à 5,80 m, égalant sa meilleure performance personnelle en salle qui datait de 2015. Le champion de France Elite en salle 2021 a déjà confirmé sa présélection pour les JO de Tokyo en réalisant 5,82 m en 2019. Une belle réussite pour l’école clermontoise, puisque si l’on ajoute Renaud Lavillenie, ce sont trois athlètes entraînés Philippe d’Encausse qui défendront les couleurs de la France à Torun. Le surprenant Néerlandais Menno Vloon (26 ans) s’est classé deuxième du concours en pulvérisant son propre record national de quinze centimètres en passant 5,96 m. L’Américain Christ Nilsen s’est adjugé la troisième place avec 5,86 m. Chez les dames, c’est la favorite annoncée, la Britannique Holly Bradshaw qui l’a emporté avec 4,78 m. Un peu plus tôt dans la journée, dans le concours B, Thibaut Collet a maîtrisé une barre à 5,60 m tandis que Kevin Mayer a eu la satisfaction de réaliser 5,30 m, avec un élan réduit de 10 foulées.

Décidément, on passe toujours une très bonne soirée au All Star Perche !

Tous les résultats, en cliquant ici.

Crédit photo : Matthieu Tourault / STADION
© Tous droits réservés

ARTICLES RÉCENTS
Morhad Amdouni : « Ce doublé ne me fait pas peur »

Morhad Amdouni : « Ce doublé ne me fait pas peur »

Stadion vous propose de découvrir les athlètes français qui vont essayer de nous faire vibrer aux Jeux olympiques de Tokyo. Pour ses premiers Jeux, Morhad Amdouni ne fait pas les choses à moitié en décidant de doubler le 10 000 m (30 juillet à Tokyo) et le marathon (8...

Athlétisme : Stadion aux Jeux olympiques de Tokyo

Athlétisme : Stadion aux Jeux olympiques de Tokyo

Stadion, votre média spécialisé dans l'actualité de l'athlétisme, a le plaisir d'annoncer sa présence aux Jeux olympiques de Tokyo. Pendant dix jours, nous allons nous régaler ensemble à suivre les athlètes français en quête de performances et de médailles. Depuis...

NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Hoka One One Carbon X 2
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
On Running Cloudboom Echo
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Hoka One One Carbon X 2
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
On Running Cloudboom Echo

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !