Perche en Or : Renaud Lavillenie répond à Armand Duplantis

31 janvier 2021 à 22:21

SOLDES I-RUN

Phénoménal ! Renaud Lavillenie a réussi un saut à 6,02 m ce dimanche lors du Perche en Or de Tourcoing, passant pour la première fois depuis mars 2016 la barre symbolique des six mètres. Le champion olympique de Londres a ensuite tenté d’améliorer le record du monde avec une barre à 6,20 m. Le Français a détrôné de la meilleure performance mondiale de l’année Armand Duplantis qui venait de franchir 6,01 m plus tôt dans l’après-midi à Düsseldorf. Ethan Cormont et Valentin Lavillenie complètent ce beau podium avec 5,72 m.

Ce dimanche, grâce aux images mises à disposition par l’organisation, vous avez assisté en direct sur notre page Facebook à un grand moment de la carrière pourtant déjà riche de Renaud Lavillenie. À 34 ans, le perchiste français a tenté de reprendre son record du monde en mettant la barre à 6,20 m mais a échoué lors de son unique tentative. Auparavant, le Clermontois avait culminé à 6,02 m avec de la marge et un saut d’une propreté sans faille dès sa première tentative sur un élan de 20 foulées. Tous ses camardes d’entraînement lui sont d’ailleurs tombés dans les bras après son exploit, témoignant de la valeur de cette performance. Le triple champion du monde en salle (2012, 2016 et 2018) passe pour la première fois la barre si convoitée des 6 mètres depuis son titre mondial en salle à Portland le 17 mars 2016. « C’est juste un putain de kiff. Ça fait tellement longtemps que je cours après. Depuis quelques mois, je sens que tout se met en place mais entre le sentir et le faire, c’est autre chose. On a réussi à construire un groupe qui est extraordinaire, on se tire la bourre tous les jours et les résultats ils sont là, il y en a pas un qui s’est raté ».

.

Lavillenie et Duplantis vont se retrouver à Rouen

Pour son premier concours de l’année à Düsseldorf, en Allemagne, Armand Duplantis a effacé au deuxième essai 6,01 m, s’emparant alors de la meilleure performance mondiale en 2021. La marque n’aura tenu que trois petites heures. Le Suédois a d’ailleurs lui aussi échoué pour un nouveau record du monde à 6,19 m. Le match est lancé en cette année olympique pour les deux perchistes qui vont se confronter à trois reprises en février, à Rouen (6 février), à Liévin (9 février) et au All Star Perche de Clermont-Ferrand (28 février). « J’enchaîne avec Rouen samedi qui m’a plutôt bien réussi par le passé. Il y aura le trio magique Kendricks, Duplantis et moi. J’ai peut-être trop dévoilé mon jeu aujourd’hui mais ils savent que ça va être un beau concours ».

Avant d’échouer à 6,20 m, son seul saut manqué du concours, le protégé de Philippe d’Encausse a rendu un superbe clean sheet. Quatre sauts (5,63 m, 5,80 m, 5,91 m et 6,02 m) parfaitement maîtrisés sur le plan technique qui prouvent son excellente forme du moment avec une troisième victoire en autant de réunions. Il s’agit du vingtième concours bouclé par Renaud Lavillenie à 6 mètres et plus dans sa carrière. Il a tenu à adresser un mot aux organisateurs et à tous les passionnés d’athlétisme. « Lancer un événement dans le contexte dans lequel on est actuellement mérite déjà une belle marque de respect et il y a même pas à me demander si je serai là l’année prochaine. Des performances comme ça, ça fait du bien au moral. Il faut savourer parce qu’en ce moment on galère tous mais on a une chance inouïe en tant que sportifs professionnels de pouvoir sauter, ce qui n’est pas le cas de tous les amateurs qui sont au quotidien avec nous et forcément on pense à eux », a réagi Lavillenie qui efface des tablettes son meilleur saut de la saison à 5,95 m, établi à Karlsruhe vendredi.

.

Minima européens pour Ethan Cormont

Avec la prestation XXL de Renaud Lavillenie, la performance d’Ethan Cormont aurait presque pu passer inaperçue. Le perchiste de l’ASA Maisons-Alfort a pris la deuxième place du concours avec un envol à 5,72 m à son premier essai, dix centimètres de mieux que son ancienne marque. En pleine progression, le champion de France espoirs en 2020 valide ainsi les minima pour les Championnats d’Europe en salle de Torun (5 au 7 mars). Il a ensuite tenté à trois reprises 5,80 m, une hauteur synonyme de passeport pour les JO de Tokyo. « Je n’ai que 20 ans, il y a deux jours à peine, je regardais des perchistes qui faisaient 5,80 m et je me retrouve à sauter à cette hauteur. C’est un peu dur psychologiquement à réaliser mais quand j’aurais digéré ma compétition, on fera tout pour aller le plus haut possible ». La troisième place revient à Valentin Lavillenie qui a dompté lui aussi 5,72 m mais à sa deuxième tentative, égalant son meilleur saut de l’hiver.

Chez les féminines, la victoire revient à la championne olympique grecque, Katerina Stefanidi avec 4,61 m devant la Néerlandaise Femke Pluim qui vient porter son record national en salle à 4,52 m. Le concours féminin a aussi souri aux Française Margot Chevrier (4e avec 4,42 m), Elina Giallurachis (7e avec 4,32 m) et Elise Russis (10e avec 4,17 m) qui améliorent toutes leur marque de référence indoor. Déjà alléchante sur le papier, la première édition du Perche en Or a tenu ses promesses et a bien porté son nom ce dimanche.

Vous avez manqué le direct ? Visionnez le replay du Perche en Or, en cliquant ici.

Tous les résultats, en cliquant ici.

Crédit photo : Matthieu Tourault / STADION
© Tous droits réservés

ARTICLES RÉCENTS
Morhad Amdouni : « Ce doublé ne me fait pas peur »

Morhad Amdouni : « Ce doublé ne me fait pas peur »

Stadion vous propose de découvrir les athlètes français qui vont essayer de nous faire vibrer aux Jeux olympiques de Tokyo. Pour ses premiers Jeux, Morhad Amdouni ne fait pas les choses à moitié en décidant de doubler le 10 000 m (30 juillet à Tokyo) et le marathon (8...

Athlétisme : Stadion aux Jeux olympiques de Tokyo

Athlétisme : Stadion aux Jeux olympiques de Tokyo

Stadion, votre média spécialisé dans l'actualité de l'athlétisme, a le plaisir d'annoncer sa présence aux Jeux olympiques de Tokyo. Pendant dix jours, nous allons nous régaler ensemble à suivre les athlètes français en quête de performances et de médailles. Depuis...

NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Hoka One One Carbon X 2
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
On Running Cloudboom Echo
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Hoka One One Carbon X 2
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
On Running Cloudboom Echo

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !