Meeting de Karlsruhe : Lavillenie, Belocian et Gressier au top

29 janvier 2021 à 23:42

Renaud Lavillenie a frappé fort en passant 5,95 m lors du concours de la perche au Meeting de Karlsruhe (Allemagne) vendredi, soit la meilleure performance mondiale de l’année. Wilhem Belocian s’est imposé sur 60 m haies en 7″49 après avoir battu son record personnel en séries (7″48). Jimmy Gressier a réalisé la deuxième meilleure performance française de tous les temps sur 3000 m en 7’39″70. Orlann Ombissa-Dzangue (7″16 sur 60 m) et Benjamin Robert (1’46″30 sur 800 m) ont également fait une très belle impression.

Dix-sept Français se sont présentés au Meeting de Karlsruhe ce vendredi, pour la première étape du World Athletics Indoor Tour. La meilleure performance dans le clan tricolore est à mettre à l’actif de Renaud Lavillenie. Brillant pour son premier concours de l’année à Bordeaux avec 5,92 m, le champion olympique de Londres a fait encore mieux. Après une entame parfaite à 5,62 m, il a récidivé à 5,80 m puis à 5,88 m, avec à chaque fois une marge conséquente au-dessus de la barre. Après cette dernière hauteur, son dernier concurrent a rangé sa perche. Concours gagné, le Clermontois s’est envolé à 5,95 m dès sa première tentative, prenant seul la tête du bilan mondial de la perche qui appartenait à l’Américain KC Lightfoot avec 5,94 m. Comme il l’avait fait en Gironde le 16 janvier dernier, le protégé de Philippe d’Encausse a ensuite demandé une barre à 6 mètres, sur laquelle il a échoué deux fois avant de mettre un terme à son concours. Il n’a plus dompté la barre symbolique des 6 mètres depuis mars 2016. Si Renaud Lavillenie (34 ans) tient la même forme que ce soir, ses adversaires pourraient bien avoir du mal à l’empêcher de devenir champion d’Europe en salle pour une cinquième fois en mars prochain.

Moins de réussite pour Valentin Lavillenie (8e avec 5,47 m) et pour Ethan Cormont (10e avec 5,32 m) qui ont seulement réussi à passer leur barre de rentrée au premier essai. Les trois voltigeurs tricolores seront dès dimanche au Perche en Or de Tourcoing qui sera notamment diffusé en direct sur notre page Facebook dès 15h30.

.

La victoire et le record pour Belocian

Wilhem Belocian a eu l’honneur de s’offrir la course-phare de la soirée, en clôture de Meeting. Dans une course de 60 m haies de haut niveau, il a produit un gros départ en finale pour s’imposer avec l’art et la manière, chrono de 7″49 à la clef. Une heure avant, le Guadeloupéen a avalé sa série en 7″48, abaissant de quatre centièmes (7″52) son record personnel qui datait de la finale des Europe en salle 2015 à Prague où il avait pris la troisième place. Pour sa compétition de rentrée, Aurel Manga, médaillé de bronze lors du dernier rendez-vous continental en 2019, a réussi à s’acquitter des minima (fixés à 7″65) pour Torun en se classant troisième de la finale en 7″64.

Pascal Martinot-Lagarde s’est blessé en séries du 60 m haies se touchant l’ischio-jambier droit juste après le franchissement du dernier obstacle. Le champion d’Europe 2018 sur 110 m haies a tenu à rassurer son monde sur les réseaux sociaux quelques instants après. « J’espère que je ne vous ai pas trop fait peur, ce n’est pas trop grave, je vous rassure, je vais bien. L’échauffement s’effectuait à l’extérieur sur une piste mouillée et pendant que je faisais une ligne droite, en freinant, j’ai glissé, je me rattrape un peu mal et je me suis fait mal en bas du dos. Je n’ai pas réussi à réattaquer les haies comme je le voulais, en utilisant tout l’arrondi de mon dos. Comme j’avais des jambes, j’y suis allé. Dès la première haie, je ne suis pas dans le rythme et pas à la bonne distance des haies. À chaque obstacle je tire sur mon ischio et il n’a pas aimé. Tout part d’un mal de dos et ensuite ça part dans l’ischio. Je vais passer une IRM quand je rentre pour savoir ce que j’ai réellement  ».

Chez les féminines, Cyréna Samba-Mayela a réussi à surmonter la déception de son élimination pour faux-départ en finale du 60 m haies à Miramas vendredi dernier pour livrer une prestation sérieuse. L’athlète coachée par Teddy Tamgho a bouclé sa série en 8″00 pile (minima pour Torun à 8″01) avant de passer au travers de sa finale. La championne de France Elite en titre a percuté le premier obstacle et ne pouvant pas refaire son retard sur la vainqueure, la Finlandaise Nooralotta Neziri, elle a décéléré son effort pour terminer huitième en 8″31.

.

7’39″70 pour Gressier sur 3000 m

Jimmy Gressier poursuit sa formidable progression. Le triple champion d’Europe espoirs de cross, qui rentre tout juste de trois semaines de stage en Afrique du Sud, a débuté sa saison 2021 de la plus belle des façons en prenant la troisième place du 3000 m (passage au 2000 en 5’06″44) en 7’39″70, pulvérisant son ancien record (7’48″54 en 2020) de près de neuf secondes. Il devient ainsi le deuxième meilleur performeur français de tous les temps sur la distance derrière Bob Tahri (7’33″73 en 2010 à Stockholm). Un énorme chrono qui lui permet de réaliser très largement le niveau de performance requis pour les Championnats d’Europe en salle. « J’espère que vous avez passé une bonne soirée et que ça vous a fait du bien de voir un peu d’athlé. Je pense à vous, les athlètes qui ne peuvent pas courir en ces temps difficiles. J’ai pris cette course comme si c’était la dernière. J’ai vraiment fait une course prudente. Même si mes coachs me rassuraient, je ne savais pas du tout où j’en étais au niveau de la forme. 7’39, ce n’est pas loin du record de France et du record d’Europe (7’32″41 par l’Espagnol Sergio Sanchez en 2010), encore quatre, cinq secondes à grappiller. C’est faisable, il faut continuer à bosser ». Le Boulonnais devrait retrouver en Pologne Djilali Bedrani (6e en 7’49″39) qui descend lui aussi sous les 7’52″50 exigés. La victoire revient au Kényan Bethwell Birgen (7’34″12).

.

Robert devant Bosse

La dernière fois que l’on a vu Pierre-Ambroise Bosse en compétition, c’était le 19 février 2020 à l’occasion du Meeting de Liévin où il s’était imposé sur 1000 m en 2’19″26. Le champion du monde 2017 à Londres qui revient d’un stage au Maroc a l’ambition de disputer une bonne partie de la saison en salle. En Allemagne ce soir,  PAB, vêtu d’un tee-shirt noir marqué « Cœur à prendre » (il est sans équipementier depuis janvier), a pris la troisième place, en 1’46″40, d’un 800 m survolé par le Britannique Elliot Giles (1’45″50). Il a aussi été débordé dans la dernière ligne droite par Benjamin Robert, deuxième en 1’46″30, qui pulvérise son chrono de référence de plus de deux secondes (1’48″63 en 2018). De très bon augure pour la suite de la saison pour le Toulousain, auteur d’un superbe 1’44 »56 au Meeting de Monaco en août dernier. Invité de dernière minute à la réunion pour participer à son premier quadruple tour de piste en salle, Baptiste Mischler a pris la quatrième place en 1’46″60. Les trois demi-fondeurs s’acquittent des standards de qualification demandés à 1’47″50 pour Torun.

Sur 60 m, Orlann Ombissa-Dzangue n’en finit plus d’impressionner avec une superbe deuxième place en 7″16 (minima pour Torun à 7″20) devant la star britannique Dina Asher-Smith (7″08).

Thomas Jordier a terminé deuxième du 400 m en 46″68 (minima pour Torun à 46″70), à sept centièmes de l’Allemand Marvin Schlegel (46″61). Septième place pour Augustin Bey à la longueur avec 7,35 m, dans un concours remporté par le Cubain Juan Miguel Echevarria (8,18 m). Enfin, la sociétaire du Nantes Métropole Athlétisme Auriol Dongmo a amélioré le record du Portugal au lancer du poids avec un jet à 19,65 m (ancien à 19,53 m), une mesure synonyme de meilleure performance mondiale en 2021.

Crédit photo : STADION

À LA UNE
Kavval, le moteur de recherche pour trouver sa course à pied

Kavval, le moteur de recherche pour trouver sa course à pied

Kavval est le premier moteur de recherche dédié au running qui permet à tous les pratiquants de trouver et réserver des courses (route, trails ou marche). Leur objectif : Rendre la pratique de la course à pied accessible avec des parcours adaptés aux envies et aux...

Cross du Héron : Le Nord, une terre de cross-country

Cross du Héron : Le Nord, une terre de cross-country

Le Nord de la France, terre de cross-country par excellence, n'a pas failli à sa réputation et nous a offert un beau spectacle au Cross du Héron, organisé par le club du Villeneuve d'Ascq Fretin Athlétisme. Ce dimanche, c'est sous une pluie fine et continue, bref un...

ARTICLES RÉCENTS
Kavval, le moteur de recherche pour trouver sa course à pied

Kavval, le moteur de recherche pour trouver sa course à pied

Kavval est le premier moteur de recherche dédié au running qui permet à tous les pratiquants de trouver et réserver des courses (route, trails ou marche). Leur objectif : Rendre la pratique de la course à pied accessible avec des parcours adaptés aux envies et aux...

Cross du Héron : Le Nord, une terre de cross-country

Cross du Héron : Le Nord, une terre de cross-country

Le Nord de la France, terre de cross-country par excellence, n'a pas failli à sa réputation et nous a offert un beau spectacle au Cross du Héron, organisé par le club du Villeneuve d'Ascq Fretin Athlétisme. Ce dimanche, c'est sous une pluie fine et continue, bref un...

NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Vaporfly Next% 2
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Magic Speed
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Vaporfly Next% 2
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Magic Speed

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !