Anthony Ammirati est sacré champion du monde juniors du saut à la perche avec 5,75 m

05 août 2022 à 11:33

Passé à côté de sa finale à Nairobi l’an dernier, Anthony Ammirati a parfaitement honoré son statut de favori en décrochant la médaille d’or aux Championnats du monde juniors cette nuit à Cali, en Colombie. Le sociétaire de l’Entente Pays de Fayence Athlétisme a donné de l’éclat à son concours en s’imposant avec 5,75 m, nouveau record de France de la catégorie à la clé. Il s’est ensuite attaqué sans réussite à une barre à 5,83 m, ce qui aurait constitué un record de la compétition (détenu par Armand Duplantis à 5,82 m en 2018).

Huit ans après Axel Chapelle (2014 à Eugene) et trente-deux après Jean Galfione (1990 à Plovdiv), le saut à la perche tricolore est à nouveau sur le toit du monde chez les juniors. Il avait la pancarte de favori, ça ne l’a pas perturbé. Anthony Ammirati a été sacré champion du monde du saut à la perche cette nuit à Cali. Le plieur de gaule de 19 ans était déterminé à se racheter après le dernier Mondial U20 à Nairobi (Kenya) où, arrivé en tête des bilans mondiaux, il n’avait pas réussi à franchir sa barre de rentrée en finale à 5,30 m. Débarqué en Colombie avec une nouvelle fois la meilleure marque des engagés : 5,70 m en 2022, contre 5,53 m pour le suivant, le Finlandais Juho Alasaari, Anthony Ammirati a décidé de faire l’impasse jusqu’à 5,35 m quand plusieurs de ses adversaires ont débuté à 4,90 m. Pendant plus de deux heures, soit son temps d’attente pour entrer dans le concours, on a eu par moment l’impression que le principal défi du Français était de trouver comment s’occuper pendant que ses concurrents sautaient. Enfin, il démarrait à 5,35 m, une barre franchie sans trembler au premier essai, qui lui offrait déjà une place sur le podium. Il restait toutefois à définir l’ordre. Bis repetita à 5,45 m et à 5,55 m.

 

 

« C’est une belle revanche sur mon hiver et la déception de Nairobi »

Le champion d’Europe juniors 2021 à Tallinn a résisté à la pression du Finlandais Juho Alasaari (5,60 m, record personnel) en culminant à 5,65 m dès son premier essai. Il a ensuite complètement effacé son échec des Mondiaux de Nairobi en s’envolant dix centimètres plus haut, à 5,75 m, améliorant de trois centimètres son propre record de France juniors (5,72 m, le 6 juin 2021 à Salon-de-Provence). « Je suis content ! C’est une belle revanche sur mon hiver et la déception de Nairobi. J’ai hâte de fêter çaMême si j’étais arrivé ici en tête des bilans, tout pouvait arriver : le Finlandais m’a d’ailleurs poussé dans mes retranchements. J’avais 5,75 m dans les jambes depuis un moment déjà », a-t-il confié au micro de la FFA.

 

Il s’est attaqué à un record d’Armand Duplantis

Grâce à ses 5,75 m, Anthony Ammirati devient le quatrième meilleur performeur mondial U20 de l’histoire derrière le Suédois Armand Duplantis (6,05 m en 2018), le Russe Maxim Tarasov (5,80 m en 1989) et l’Allemand Raphael Holzdeppe (5,80 m en 2008). L’ancien protégé de Gérard Vialette au Creps de Boulouris s’est ensuite remis face au poteaux pour demander une barre à 5,83 m, soit un centimètre de mieux que le record du championnat, propriété de la star de la discipline Armand Duplantis (5,82 m en 2018 à Tampere). Sans succès cette fois. « Il est toujours compliqué de gagner une compétition quand on est archi-favori : rien qu’à ce niveau-là, il a été très bon, indique son coach Philippe d’Encausse. En plus, il bat le record de France juniors, et ses adversaires ont été très bons. À 5,83 m, il lui a manqué de la fraîcheur. Mais je pense qu’il peut franchir 5,80 m d’ici la fin de la saison. En tout cas, c’est prometteur, et c’est un gars plein de qualités, qui ne se prend pas pour je-ne-sais-pas-qui ». Anthony Ammirati remporte la deuxième médaille d’or de la délégation tricolore dans la compétition après celle obtenue par Erwan Konaté en saut en longueur.

Tous les résultats des Mondiaux juniors, en cliquant ici.

Crédit photo : Christophe Martinez / STADION

ARTICLES RÉCENTS
Athlétisme : Où regarder le Meeting de Monaco 2022 en direct ?

Athlétisme : Où regarder le Meeting de Monaco 2022 en direct ?

Les passionnés d'athlétisme ont rendez-vous avec le Meeting de Monaco ce mercredi 10 août en direct à 20h00 sur CANAL+ Sport ! Fidèle à son standing cinq étoiles, l'organisation du Meeting de Monaco entend proposer un magnifique spectacle. La piste du Stade Louis-II...

Meeting de Monaco : Plateau princier avec quinze Français

Meeting de Monaco : Plateau princier avec quinze Français

Les quinze Français en lice espèrent vivre une soirée princière sur le Rocher à l'occasion du Meeting de Monaco ce mercredi 10 août 2022 au Stade Louis-II, à cinq jours du début des Championnats d'Europe de Munich (15 au 21 août 2022). Depuis plusieurs années, la...

Athlétisme : Les universités américaines, un modèle de réussite

Athlétisme : Les universités américaines, un modèle de réussite

Du 15 au 24 juillet 2022, la ville universitaire de Eugene, considérée comme La Mecque de la discipline par les athlètes et les connaisseurs, a accueilli les Championnats du monde d'athlétisme pour la première fois de son histoire.  Depuis de nombreuses années, bon...

NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed LD

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed Sky+
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Novablast 2
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed LD

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed Sky+
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Novablast 2

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !