Menu

Championnats de France de lancers longs : Mélina Robert-Michon se rapproche de Tokyo !

Mélina Robert-Michon a réalisé les minima pour les JO de Tokyo en expédiant son disque à 64,14 m aux Championnats de France de lancers longs à Salon-de-Provence. Les lanceurs du marteau Rose Loga, Jean-Baptiste Bruxelle et Yann Chaussinand ont tous les trois amélioré leur record personnel.

En faisant retomber son disque à 64,14 m, Mélina Robert-Michon a réalisé pour la deuxième fois la mesure demandée (63,50 m) par la World Athletics pour les JO de Tokyo. La Fédération Française d’Athlétisme exige quant à elle un minima de 64,50 m. La vice-championne olympique de Rio a enrichi son impressionnante collection de médailles nationales à cette occasion. Cette marque, réalisée à son sixième et dernier essai, est la meilleure performance de la Lyonnaise depuis 2017 et sa médaille de bronze mondiale à Londres (66,21 m). Il s’agit également d’un nouveau record de France masters.

.
Loga, Bruxelle et Chaussinand s’illustrent

Recordwoman de France cadettes (70,28 m) l’an dernier, Rose Loga s’est illustrée dans sa nouvelle catégorie en survolant le concours juniors. Un jet, le premier, aurait suffi à la pensionnaire de l’Athlé Chartres Luce ASPTT Mainvilliers, pour se couvrir d’or. Après avoir donc plié la compétition dès le premier essai, avec un jet à 63,97 m elle réalise à la cinquième tentative 66,54 m qui lui permet d’effacer le record des championnats détenu par Audrey Ciofani avec 64,49 m depuis 2015. Le record de France juniors d’Alexandra Tavernier (70,62 m) est encore loin, mais Rose Loga a près de deux ans pour y parvenir. La transition de l’engin cadettes à juniors, de 3 kg à 4 kg, s’est en tout cas parfaitement déroulée pour l’athlète entraînée par Baptiste Lacourt.

L’aire de lancer du stade Marcel-Roustand de Salon-de-Provence a été le théâtre de solides performances au marteau. Jean-Baptiste Bruxelle a effacé des tablettes Quentin Bigot (75,16 m en 2011). Également junior première année, le représentant de l’Amiens UC n’a pas laissé de place au suspense en faisant voler son engin à 72,25 m dès son premier essai. C’est à sa sixième et dernière tentative qu’il est allé chercher le record des championnats avec 75,34 m. En espoirs, Yann Chaussinand, numéro 1 des bilans cette année, a cartonné et grimpé sur la plus haute marche du podium. Avec 73,07 m, le sociétaire du Clermont Athlé a explosé son record (72,25 m).

.
Les lanceurs de disque assurent aussi

Parmi les autres résultats à souligner dans les Bouches-du-Rhône, Lolassonn Djouhan a fait respecter la logique au disque seniors avec 59,28 m. Champion de France espoirs au lancer du poids le week-end dernier à Saint-Brieuc avec 17 mètres pile, Tom Reux a retrouvé avec bonheur sa spécialité, le disque, en améliorant son record personnel de huit centimètres avec 58,62 m. Son homologue féminin Amanda Ngandu-Ntumba, également lauréate du poids espoirs en Bretagne, a dominé le concours du disque avec 54,67 m, nouvelle marque de référence de la compétition (52,14 m par Aurélie Meyer en 2010).

Pas de surprise au javelot seniors avec la première place d’Alexie Alaïs (58,50 m). Ni au javelot espoirs avec Lukas Moutarde qui remporte la palme avec 71,37 m. Enfin, le concours du marteau seniors a vu la victoire de Laëtitia Bambara avec 64,54 m, synonyme de nouveau record de France masters. Mélina Robert-Michon lancers

Tous les résultats, en cliquant ici.

Inscrivez-vous à notre newsletter