Championnats de France des 10 km : Amdouni et Woldu étincelants

05 septembre 2021 à 11:02

SOLDES I-RUN

Morhad Amdouni (28’27) et Mekdes Woldu (33’02) ont dominé les débats lors des Championnats de France des 10 km à Langueux ce samedi, disputés dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Une belle fête du running qui a été marquée par le retour d’un public nombreux au bord des routes.

Pouvait-on rêver mieux pour ces championnats de France des 10 km ? Du public bien présent sur les bords du parcours, une météo splendide et, surtout, deux titres décrochés avec la manière par Morhad Amdouni et Mekdes Woldu ! Le temps d’une journée, on a presque oublié les moments compliqués que l’on vient de passer. Après presque deux ans d’interruption pour les raisons que l’on connaît, les championnats nationaux sur route ont repris leurs droits ce samedi. Un retour très attendu autant par les coureurs que par les spectateurs massés sur le parcours. Support des Championnats de France de 10 km, la Corrida de Langueux a offert un magnifique spectacle ce samedi dans les rues de la ville costarmoricaine.

Au vu de la densité du plateau masculin au départ des championnats de France masculins du 10 km, difficile d’établir une hiérarchie claire sur la ligne de départ. Néanmoins, dès les premiers mètres, les favoris pour le titre national tentaient de se faire une place dans le peloton de tête. Après un départ très rapide et un premier kilomètre avalé en 2’45, un petit groupe de trois athlètes s’est détaché avec Morhad Amdouni, Yohan Durand et le Belge de l’Athlétisme Metz Métropole Tarik Moukrime. Rejoints ensuite par les trois sociétaires du Racing Multi Athlon de Paris Abderrazak Charik, Félix Bour et Pierre Bordeau. Le tracé roulant avec plusieurs virages impliquait toutefois de remettre un coup d’accélérateur et de relancer l’allure.

 

« Aujourd’hui, je devais venir avec ma ceinture porte-bidon ! »

À la mi-course, atteinte en 14’07 (sur bases de 28’14), Morhad Amdouni portait l’estocade pour voir un véritable trou se former à l’avant de la course. Le vainqueur de la Coupe d’Europe du 10 000 m à Birmingham ne sera plus jamais rattrapé. C’est dans une dernière ligne droite surchauffée, et pleine à craquer, que le fondeur de Val d’Europe Athlétisme a pu savourer sa victoire en 28’27 avec le public breton, qui l’a vu briller aux France de cross en 2018 à Plouay. Il s’agit du nouveau record des championnats (ancien : 28’33 par Benoît Zwierzchiewski en 1998). « Si je suis venu ici, ce n’est pas en tant qu’athlète de renom, mais en tant que passionné, soulignait-il après l’arrivée. J’aime la course à pied, et j’aime les gens. Cela me tenait à coeur de courir à Langueux, pour ce public. La récupération a été difficile en seulement quatre semaines, donc je savais que je pouvais être battu à tout moment. Je savais qu’il me faudrait encore plus de volonté et de passion pour m’imposer. »

En zone d’interviews, l’élève d’Abderrazak Zbairi, les larmes aux yeux, est revenu avec un peu de légèreté sur la polémique dont il avait fait l’objet sur le marathon des JO de Tokyo après avoir renversé toutes les bouteilles d’eau d’un point de ravitaillement. « Aujourd’hui, je devais venir avec ma ceinture porte-bidon ! ». La vidéo avait fait le buzz, faisant passer l’acte de l’athlète de 33 ans comme un geste antisportif, alors qu’il s’était défendu en prônant la maladresse et un manque total de lucidité.

 

Trois pour deux places sur le podium

Restait alors derrière Amdouni à connaître l’ordre du podium. Se relayant équitablement quasiment jusqu’à 500 m du terme, Abderrazak Charik et Félix Bour se disputaient les deux derniers accessits, avec dans leur foulée Yohan Durand. Ce trio se livrera à un sprint relativement incroyable. À moins de 500 m de l’arrivée, les trois hommes ont laissé sur le bitume le peu de forces restantes dans la machine. Une épreuve de force où Bour (28’31) aura le dernier mot, pour terminer deuxième, une seconde devant Durand (28’32). « Morhad était un cran au-dessus de tout le monde, on a essayé de l’accrocher le plus longtemps possible et de faire tous les trois notre course derrière pour jouer les places sur le podium », raconte le médaillé d’argent qui prépare un semi-marathon pour fin octobre ou début novembre. De son côté, Charik, non sans démériter, s’est classé en quatrième position. Chez les espoirs, la victoire revient à Bastien Augusto en 29’08, qui s’offre son premier titre national. Attraction de ce championnat,  le triple médaillé olympique du 3000 m steeple Mahiedine Mekhissi a pris la septième place en 29’10.

 

Une semaine en or pour Mekdes Woldu

C’était le duel attendu, et il a bien eu lieu. Disputée une bonne heure plus tôt, la course féminine promettait une belle empoignade entre Mekdes Woldu et Susan Kipsang Jeptooo. Au terme d’un âpre combat, c’est finalement Mekdes Woldu qui a pris le meilleur sur sa principale rivale (33’14) à un kilomètre de l’arrivée. La Bretagne lui réussit plutôt bien. Sacrée championne de France du 10 000 m, il y a six jours à Pacé, l’Érythréenne de naissance a récidivé à Langueux, en s’adjugeant le titre sur le 10 km route en 33’02.

« Ce n’était pas facile de gagner aujourd’hui, donc je suis très contente de remporter un autre titre. J’ai le plus grand respect pour Susan, parce qu’elle a été vraiment solide. Les conditions étaient dures, il faisait chaud ! Je ne savais pas si j’avais bien récupéré de la semaine dernière, et j’avais un peu mal aux mollets avec les pointes sur la piste. C’est vraiment un bonheur ! Je suis vraiment fière de porter le maillot de l’EFCVO qui me soutient depuis bientôt dix ans ». La Française de 28 ans pourrait bien tenter un magnifique triplé avec le semi-marathon le 19 septembre aux Sables-d’Olonne.

 

Margaux Sieracki se révèle

Pas attendue à pareille fête, Margaux Sieracki a pris la troisième place au scratch et s’est emparée du titre espoirs en 33’26. « Ce n’est pas une surprise parce que je me suis entraînée dur, je reviens d’un premier stage à Font-Romeu. J’ai mis tout en place pour y arriver même si personne ne m’attendait. Personne n’a cité mon nom dans les différents articles de présentation de ce championnat. Ça m’a donné envie de me battre. Tout le monde a pu voir qui j’étais ».

La pensionnaire de l’Athlétic Club Villeneuve-d’Ascq souhaite désormais se concentrer sur le cross long, mais sans trop penser aux Championnats d’Europe de Dublin le 12 décembre prochain. « Je ne me fixe pas d’objectif. Il y a deux ans, au cross de sélection, j’avais totalement perdu mes moyens. Donc clairement, maintenant, il ne faut pas se mettre la pression ». L‘athlète de 22 ans reconnaît « galérer dans l’athlé avec zéro sponsor ».

 

La jeunesse apprend vite

Le premier coup de pistolet de la compétition a été donné à 15h pétante. Premiers à se mettre en action, les masters étaient opposés à la jeune garde française (cadets et juniors) qui avaient droit à leur propre course. Une course réunissant des routards de moins 18 ans et de 40 ans et plus, qui a offert un beau duel de générations. Antonin Marquant (30’30, juniors), El Hassane Ben Lkhainouch (30’39, masters) et Sven Durand (31’47, cadets) sont montés sur la plus haute marche du podium dans leur catégorie respective.

« Devenir champion de France, c’est quand même énorme, même si j’étais venu avec cet objectif en tête. Je savais que j’étais à mon meilleur niveau, puisque j’ai battu le record de France juniors du 5 km en 14’42 cette semaine à Saint-Omer. Je me suis entraîné dur donc je suis super heureux. Gagner devant les meilleurs masters, c’est une fierté parce qu’il y a du niveau en France ! », nous racontait Antonin Marquant à l’arrivée.

Visionnez les Championnats de France des 10 km dans les conditions du direct :

Tous les résultats, en cliquant ici.

Crédits photos : STADION

À LA UNE
Toulouse Capitole Perche : De la pluie et du show

Toulouse Capitole Perche : De la pluie et du show

Sale temps ! Le concours international du Toulouse Capitole Perche en plein centre-ville s'est transformé en démonstration par plusieurs des meilleurs mondiaux de la discipline, en raison des conditions météo délicates, devant un public passionné venu en nombre. En...

ÉVÉNEMENTS
ARTICLES RÉCENTS
Toulouse Capitole Perche : De la pluie et du show

Toulouse Capitole Perche : De la pluie et du show

Sale temps ! Le concours international du Toulouse Capitole Perche en plein centre-ville s'est transformé en démonstration par plusieurs des meilleurs mondiaux de la discipline, en raison des conditions météo délicates, devant un public passionné venu en nombre. En...

NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Hoka One One Carbon X 2
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
On Running Cloudboom Echo
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Hoka One One Carbon X 2
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
On Running Cloudboom Echo

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !