Championnats de France des 10 km : Jimmy Gressier triomphe à la maison

09 avril 2022 à 21:31

Magnifique ! Sur sa terre natale de Boulogne-sur-Mer, là où il a grandi et sur un parcours dont il connaît le moindre recoin, Jimmy Gressier a dominé les débats aux Championnats de France des 10 km en 27’41, un chrono synonyme de deuxième meilleure performance nationale de tous les temps. Bastien Augusto et Raphaël Montoya l’accompagnent sur le podium. Chez les féminines, c’est Marion Legrand qui s’est adjugée le titre en 34’00 devant ses coéquipières du Racing Multi Athlon, Garance Blaut et Fadouwa Ledhem.

Et soudain, c’est toute la ville de Boulogne-sur-Mer qui est entrée en ébullition. Dans la longue dernière ligne droite, Jimmy Gressier, porté par un public en fusion, s’arrache pour s’offrir un chrono de tout premier plan sur 10 km en 27’41, deuxième performance française de l’histoire derrière les 27’13 du Franco-Suisse Julien Wanders (Valence en 2020) et record de la compétition. Le « p’tit gars » du Chemin-Vert a vécu une soirée de rêve sur la côte d’Opale. « C’est un bonheur !, a-t-il confié à l’arrivée. C’est un truc de fou à domicile. Je pense que je ne pouvais pas rêver mieux. C’est le plus beau moment de ma carrière, j’ai remporté des titres plus importants que celui-là mais là c’est incroyable. Je savais que le public allait venir en nombre et je les remercie du soutien. Je vais vous avouer un truc, j’ai pris plus de plaisir ici que lors des Jeux olympiques de Tokyo. »

 

 

C’était peu dire que Jimmy Gressier était le héros local de ces Championnats de France des 10 km, ce samedi 9 avril. Ça s’annonçait comme un moment très spécial pour lui : le protégé d’Arnaud Dinielle et d’Adrien Taouji est en effet originaire de Boulogne-sur-mer, ville-hôte de ce rendez-vous national. Un départ de sa ville natale, avec un tracé de deux boucles de 5 km à parcourir deux fois sur les berges de la Liane, qu’il connaît comme sa poche et qu’il a arpentées toute sa jeunesse. Il a certainement vécu cette course comme un pèlerinage personnel. « Ici, j’ai tellement enchaîné les kilomètres ! J’habite à 400 mètres d’ici, je vois la Liane depuis chez moi ». Parti pour une fois sans casquette mais avec les Nike ZoomX Vaporfly Next% 2 aux pieds, le demi-fondeur de 24 ans s’est offert un numéro de soliste en se chargeant de mettre le feu aux poudres avec un départ très rapide. Après trois kilomètres de course, plus personne n’était en capacité de le suivre, et plus personne ne le reverra ensuite. « J’avais de bonnes jambes mais de là à courir sur ces chronos-là (ancien record en 27’43 à la Corrida de Houilles en 2019), tout seul, ça me surprend et ça me motive pour la suite de la saison ». Après Aubagne en 2017 et Canet-en-Roussillon en 2019, Jimmy Gressier a remporté sa troisième couronne nationale sur la distance chez les seniors. Bastien Augusto (28’29) et Raphaël Montoya (28’48) prennent respectivement la deuxième et la troisième place. Succès pour Pierre Bordeau (6e au scratch) qui a été le premier espoir à en terminer, en 28’55.

 

 

Victoire de Marion Legrand et triplé du RMA

Razzia du Racing Multi Athlon dans la course féminine ! Avec trois représentantes (Marion Legrand, Garance Blaut et Fadouwa Ledhem) dans le groupe de tête, le club francilien était en force d’entrée de jeu ! C’est finalement Marion Legrand, les MetaSpeed Sky d’Asics aux pieds, qui a levé les bras sur la ligne d’arrivée dans le temps de 34’00, après avoir pris le large au septième kilomètre. « Je me suis dit que si ça continuait sur ce rythme, on allait toutes terminer le dernier kilo à fond et je ne suis pas certaine d’être la mieux placée pour ça. J’avais confiance en mes jambes et lorsque j’ai accéléré, il y a rapidement eu un trou qui m’a donné confiance ». Garance Blaut (34’09) et Fadouwa Ledhem (34’19) complètent le podium 100% RMA. « Je suis aussi contente pour Garance et pour Fadouwa que pour moi ! »

 

Joad Martinho au finish

Le premier coup de pistolet de la compétition a été donné à 17h pétante. Premiers à se mettre en action, les masters étaient opposés à la jeune garde française (cadets et juniors) qui avaient droit à leur propre course. Une course réunissant des routards de moins de 18 ans et des 40 ans et plus, qui a offert un beau duel de générations. Rapidement, l’expérimenté Loïc Letellier (master 2) prenait les commandes de la course, menant un rythme d’enfer. Derrière lui, les juniors Joad Martinho, Baptiste Cartieaux, Sven Durand ainsi que Mehdi Akaouch (master 1) s’accrochaient, mais seuls les deux premiers cités parvenaient à suivre la cadence. À un peu plus de 2 km du terme, Joad Martinho décidait finalement d’accélérer pour couper la ligne en 29’56 devant Baptiste Cartieaux (30’01) lequel l’avait devancé aux France juniors de duathlon à Noyon (Oise) le 26 septembre dernier. « Au début, j’ai décidé de suivre mais je savais que j’avais les capacités pour terminer fort. J’avais les jambes lourdes mais j’ai réussi à tenir mentalement », explique le sociétaire du Dynamic Aulnay Club.

Loïc Letellier (30’03) et Mehdi Akaouch (30’22) sont montés sur la plus haute marche du podium dans leur catégorie respective. « J’étais très surpris que ça ne parte pas plus vite, d’habitude les gens sont un petit peu plus fougueux. Dès le début, presque on se marchait dessus, on était tous groupés. Je me suis dit que si on voulait faire un chrono, il fallait au moins emmener sur un bon tempo donc j’ai emmené en pensant que ça allait relayer mais il n’y a pas eu trop de collaboration. Je me suis juste fait dépasser et puis à 2500 m de la ligne et je n’ai pas pu revenir », analyse Letellier. Lauréat chez les cadets à Langueux en 2021, Sven Durand complète donc le podium chez les juniors en 30’20. Bilal Safadi a pris la quinzième place au scratch en 31’17 et s’est offert le titre chez les cadets.

Tous les résultats des Championnats de France des 10 km, en cliquant ici.

Crédits photos : Adrien Guillard / STADION

ARTICLES RÉCENTS
Athlétisme : Où regarder le Meeting de Monaco 2022 en direct ?

Athlétisme : Où regarder le Meeting de Monaco 2022 en direct ?

Les passionnés d'athlétisme ont rendez-vous avec le Meeting de Monaco ce mercredi 10 août en direct à 20h00 sur CANAL+ Sport ! Fidèle à son standing cinq étoiles, l'organisation du Meeting de Monaco entend proposer un magnifique spectacle. La piste du Stade Louis-II...

Meeting de Monaco : Plateau princier avec quinze Français

Meeting de Monaco : Plateau princier avec quinze Français

Les quinze Français en lice espèrent vivre une soirée princière sur le Rocher à l'occasion du Meeting de Monaco ce mercredi 10 août 2022 au Stade Louis-II, à cinq jours du début des Championnats d'Europe de Munich (15 au 21 août 2022). Depuis plusieurs années, la...

Athlétisme : Les universités américaines, un modèle de réussite

Athlétisme : Les universités américaines, un modèle de réussite

Du 15 au 24 juillet 2022, la ville universitaire de Eugene, considérée comme La Mecque de la discipline par les athlètes et les connaisseurs, a accueilli les Championnats du monde d'athlétisme pour la première fois de son histoire.  Depuis de nombreuses années, bon...

NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed LD

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed Sky+
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Novablast 2
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed LD

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed Sky+
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Novablast 2

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !