Menu

Championnats de France hivernaux de lancers longs : Bigot démarre fort

Quentin Bigot commence 2019 avec une performance de choix en expédiant son marteau à 77,57 m lors des Championnats de France hivernaux de lancers longs ce week-end à Salon-de-Provence. Audrey Ciofani a réalisé un exploit en allant battre la vice-championne d’Europe du marteau Alexandra Tavernier. Mélina Robert-Michon a remporté le titre au disque avec 60,03 m.

Les meilleurs lanceurs français se sont donné rendez-vous à Salon-de-Provence pour le grand débat national disputé sous un beau soleil provençal. Quentin Bigot a comme prévu survolé la compétition au marteau en réalisant une superbe série, avec cinq jets mesurés à plus de 75 mètres (76,18 m, 76,27 m, 77,57 m, X, 75,37, 76,91 m). Avec une performance de pointe à 77,57 m lors de sa troisième tentative, la manière est donc venue également accompagner son concours. En regain de confiance après une année 2018 en-deçà de ses objectifs, le quatrième des Mondiaux de Londres s’est approché à un mètre de son record personnel (78,58 m en 2014), pour sa première compétition de l’hiver. Il s’agit de la deuxième meilleure performance mondiale à cette période de l’année. Prometteur.

Il y a des victoires qui font du bien. Celle d’Audrey Ciofani sur Alexandra Tavernier fait partie de cette catégorie. Pour s’offrir le scalp de la quadruple tenante du titre, la championne d’Europe juniors en 2015 à Eskilstuna (Suède) a fait voler son marteau à 71,52 m à son deuxième essai. Après deux premières sorties intéressantes en février (66,89 m et 68,36 m), la Montreuilloise de 22 ans a franchi un cap en améliorant son record personnel de plus de deux mètres (69,25 m en 2015). Pas de regrets toutefois pour la recordwoman de France du lancer du marteau (74,78 m en 2018) Alexandra Tavernier qui, pour sa compétition de rentrée, n’a pas à rougir de sa performance avec 71,39 m.

Juliette, la deuxième sœur Ciofani engagée dans la compétition, a également triomphé chez les juniors, grâce à un jet mesuré à 58,55 m. On le sait, la vice-championne olympique du disque Mélina Robert-Michon n’est jamais aussi forte que lors des rendez-vous à enjeux. Avec un lancer à plus de 60 mètres (60,03 m), la Lyonnaise poursuit son interminable série d’invincibilité aux championnats de France qui a été entamée en 1998 (elle n’a laissé le titre national qu’à deux reprises, en 2010 et 2018, pour cause de maternité). Le championnat a aussi été marqué par le record de France cadettes du marteau de Rose Loga avec 68,87 m, effaçant les 68,22 m… d’Audrey Ciofani qui détenait ce record depuis 2013.

ÉVÉNEMENT À VENIR

Inscrivez-vous à notre newsletter