Menu

Championnats de France universitaires : Raihau Maiau et Hilary Kpatcha s’envolent

Plusieurs jeunes athlètes internationaux ont décroché le titre lors des Championnats de France universitaires à Barentin ce week-end. Les spécialistes de la longueur Raihau Maiau (7,75 m) et Hilary Kpatcha (6,46 m) se sont montrés les plus en vue.

Le saut en longueur a apporté son lot de performances, en sacrant tout d’abord le Toulousain Raihau Maiau. Le champion de France Elite en 2017 a réalisé une meilleure marque à 7,75 m (+1,4 m/s) à son cinquième essai. Les compétitions universitaires lui réussissent bien puisque c’est lors du rendez-vous national en salle de 2016 qu’il avait bondi au-delà des 8 mètres pour la première fois (8,02 m à Nantes).

Toujours à la longueur mais chez les féminines, Hilary Kpatcha n’a laissé aucune chance à ses concurrentes en retombant dans le sable à 6,46 m (vent nul) dès sa première tentative. La médaillée de bronze des Mondiaux juniors en 2016 s’est débarrassée du niveau de performance requis (6,40 m) pour les Championnats d’Europe espoirs à Gävle (Suède, du 11 au 14 juillet) et s’est approchée à un centimètre de son record personnel. L’athlète du CA Balma collectionne les couronnes nationales en 2019 puisqu’elle a également remporté en février les France Elite à Miramas et les France espoirs à Nantes.

Cinquième des Europe juniors en 2017, Yann Chaussinand (70,43 m) a propulsé son marteau à plus de 70 mètres pour la troisième fois de sa carrière. Déjà sacrés en salle à Clermont-Ferrand cet hiver, Loïc Prévot (21″10) et Marine Mignon (24″11), sur 200 m, ainsi que Matthieu Tomassi (2,18 m) et Élise Le Dieu de Ville (1,77 m), à la hauteur, ont décroché un deuxième titre en Normandie. Jéremy Bataillon (5,31 m) et Mallaury Sautereau (4,20 m) ont aussi connu le succès au saut à la perche. Pauline Salies (13″56) a dominé le 100 m haies alors que le 400 m haies s’est offert à Iman Jean (60″57). Le triple saut a souri à la championne de France juniors Victoria Josse avec une mesure à 13,00 m. Au javelot, victoire de Margaux Nicollin qui a été la seule à dépasser les 50 mètres (50,85 m).

Inscrivez-vous à notre newsletter