Menu

Championnats d’Europe en salle : Kévin Mayer en tête de l’heptathlon

La deuxième matinée sans titre en jeu pour les Français est marquée par le début de l’heptathlon, les séries du 60m et les qualifications du lancer de poids masculin. Kévin Mayer et Bastien Auzeil ont bien lancé leur week-end. De plus, les satisfactions n’ont pas manqué surtout du coté des jeunes sur la ligne droite, Stella Akakpo, Floriane Gnafoua et Marvin René ont tous franchi l’obstacle de cette matinée. Seul Frédéric Dagée n’a pas réussi pour quelques centimètres à passer lors des qualifications du lancer du poids. 


L’épreuve de la matinée : L’heptathlon


Sept mois après son décathlon record à Rio Kévin Mayer est de nouveau dans l’arène. Le Français réalise un excellent début d’heptathlon. Il occupe la première place du classement général provisoire avec 1845 points. En grande forme, le vice-champion olympique égale son record personnel sur 60 m en 6″95 et réalise sa meilleure performance de la saison à la longueur avec 7,54 m au deuxième essai. Le record de France en salle de Christian Plaziat (6418 points) est en danger. Il possède actuellement neuf points d’avance sur son principal concurrent le Britannique Ashley Bryant (1836 points).

Le natif d’Argenteuil et Montpelliérain d’adoption sera accompagné durant deux jours par Bastien Auzeil qui a démarré du bon pied la première journée. Le Grenoblois a couvert son 60 m en 7″19 et sauté à 6,76 m en longueur. Avec 1573 points, il pointe à la quinzième place du classement provisoire avant le poids, un de ses points forts. Il peut espérer un total proche des 6000 points. 


 L’athlète : Frédéric Dagée


Lancer du poids masculin :

Frédéric Dagée ne participera pas à la finale du lancer de poids malgré un bon premier jet mesuré à 19,97 m. Une performance qui lui octroie la dixième place de ce concours de qualifications dominé par l’Allemand David Storl (21,16 m). Il fallait réaliser 19,99 m pour entrer dans la finale. Pas trop de regrets néanmoins puisqu’il s’approche de seulement un centimètre de son record personnel à 19,98 m, à Lyon le 28 janvier dernier, assurant du même coup les minima pour Belgrade. Tout cela, quelques mois seulement après être passé de la translation à la rotation. Frédéric Dagée participait à sa première sélection internationale dans une grande compétition.


Zoom sur les Bleus


Séries du 60m :

C’était une formalité ce matin pour deux sprinteuses tricolores engagées sur la ligne droite. Parce qu’il fallait courir en 7″43 pour accéder au second tour de la compétition, un chrono largement à leur portée. Malgré un départ poussif, Stella Akakpo termine deuxième de la troisième série (7″28) grâce à une belle accélération à la mi-course. On la retrouvera à 16h00 en demi-finales avec Floriane Gnafoua (7″25). Très belle course de la Française qui tout en contrôle termine deuxième de sa série. Elles réalisent respectivement le sixième et neuvième chrono des séries. La meilleure performance est le fait de l’Allemande Rebekka Haase en 7″14. 

C’est tout bon pour Marvin René.  En effet, l’élève de Laurence Billy, après être passé à côté de son départ, ne s’est pas affolé et a résisté au retour de l’Espagnol pour terminer troisième (6″72). L’essentiel est assuré. Pour accéder à la finale européenne, il devra se rapprocher de son record personnel établi à 6″65 lors des Championnats de France espoirs à Lyon début février. 

NOS ÉVÉNEMENTS

Inscrivez-vous à notre newsletter