Championnats du Monde de Doha : Yohann Diniz jette l’éponge

28 septembre 2019 à 23:22

Grand favori de l’épreuve, tenant du titre, Yohann Diniz a été contraint à l’abandon sur le 50 km marche des Championnats du Monde de Doha (Qatar). Le Français s’est arrêté après une quinzaine de kilomètres.

Yohann Diniz ne conservera pas son titre de champion du monde décroché à Londres en 2017. Il a abandonné le 50 km marche des Championnats du Monde de Doha après un peu plus de 16 km de course dans la fournaise qatarienne alors qu’il avait été relégué à plus de deux minutes du Japonais Ysuke Suzuki. Après un départ prudent, il est revenu sans s’affoler sur Suzuki, parti en tête, avant de montrer des signes de fatigue à partir du dixième kilomètre : « Je suis fatigué, complètement épuisé », a reconnu le le recordman du monde de la distance (3h32’33 en 2014) aussitôt son arrêt en zone mixte. J’ai senti tout de suite que j’étais asphyxié. Je n’avais pas de jambes, aucune armes pour me battre. J’ai pourtant essayé de me mettre dans ma bulle et de me concentrer sur ma technique. Mais, je n’ai pas réussi à trouver le rythme ».

.

Focus sur Tokyo

Le triple champion d’Europe de la distance (2006, 2010 et 2014), âgé de 41 ans, n’abordait pas l’épreuve dans les meilleures dispositions. Il s’était ouvertement agacé des conditions climatiques dans lesquelles la course allait se disputer, par près de 40 degrés et avec un fort taux d’humidité. Sans doute a t-il perdu de l’influx nerveux avant le départ : « Je savais que les conditions allaient être extrêmes mais c’était trop pour moi. Mon corps ne pouvait pas tout simplement. Je n’avais pas envie d’aller aussi loin qu’à Rio en 2016 (il avait terminé à l’hôpital à la fin de la course olympique terminée à la 8e place). Vu mon état au 16e km, je ne sais comment je serais arrivé dix kilomètres plus loin ».

Le protégé de Gilles Rocca va devoir retrouver ses esprits, digérer avant de repartir à la conquête du seul titre qui manque à son palmarès  : la couronne olympique dans moins d’un an à Tokyo au Japon où les conditions climatiques seront proches de celles vécues au Qatar.

Retrouvez le compte-rendu de la journée, en cliquant ici.

ARTICLES RÉCENTS
Nicolas Navarro : « Je ne me fixe pas de limites sur marathon »

Nicolas Navarro : « Je ne me fixe pas de limites sur marathon »

Douzième des JO de Tokyo en 2021 et cinquième des Championnats d'Europe de Munich sur marathon en août dernier, Nicolas Navarro a décidé de se consacrer pleinement à l'athlétisme afin de franchir un cap et viser une carrière internationale grâce notamment au soutien...

Marathon de Berlin : Eliud Kipchoge, le retour du roi

Marathon de Berlin : Eliud Kipchoge, le retour du roi

La star kényane Eliud Kipchoge sera de retour sur les lieux de son exploit majuscule au Marathon de Berlin ce dimanche 25 septembre, où il a battu le record du monde en septembre 2018 (2h01'39). Le triple vainqueur de l'épreuve s'élancera comme le grandissime favori...

NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas Adizero Adios Pro 3
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Gel-Kayano 29
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas Adizero Adios Pro 3
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Gel-Kayano 29

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !