Menu

Championnats du monde en salle : Kevin Mayer conforte sa place de leader





Kevin Mayer conserve la tête de l’heptathlon des Championnats du Monde en salle après la quatrième épreuve, le saut en hauteur, où le Français réalise 2,02 m. Retour sur les temps forts de la première journée.

Kevin Mayer confirme son statut de favori lors de ces Mondiaux sur l’heptathlon. Après quatre épreuves (sur sept), il possède 3536 points, soit 35 de moins qu’à l’Euro de Belgrade l’hiver dernier, où il avait battu le record d’Europe. Son show a commencé dès la première épreuve, le 60 m où le Français remporte la deuxième série en 6″85. C’est un nouveau record personnel, dix centièmes de mieux que lors de son heptathlon record. Il empoche 936 points sur cette première épreuve, soit 36 unités de plus qu’à Belgrade. Kevin Mayer prend la deuxième place provisoire derrière son principal rival, le Canadien Damian Warner, auteur d’un chrono de 6″74 dans la première série.

.

Kevin Mayer prend les commandes au poids

A la longueur, Kevin Mayer signe un saut à 7,55 m à son troisième et dernier essai. C’est un centimètre de plus que lors du dernier rendez-vous continental indoor. Il reste deuxième avec 1883 points derrière Warner (1885 points). Lors du lancer du poids, le combinard tricolore connait quelques difficultés avec un premier essai manqué. Le deuxième est mesuré à 14,49 m, assez loin de ses standards habituels (record à 15,97 m). Frustré, l’athlète entraîné par Bertrand Valcin à Montpellier réussit à trouver les ressources nécessaires pour expédier son boulet de 7kg à 15,67 m. Un centimètre de plus qu’en Serbie. Avec 2714 points, il prend la tête du classement provisoire et après les trois épreuves du vendredi matin, Kevin Mayer compte 39 points d’avance sur son record d’Europe.

Ce soir à la hauteur, après une première barre effacée au premier essai à 1,93 m, le natif d’Argenteuil a eu du mal a trouver ses marques lors des deux barres suivantes à 1,99 m et 2,02 m qu’il passe en deux fois. Il s’est ensuite attaqué à trois reprises à 2,05 m, sans succès. Avec 3536 points à mi-parcours, il devance le Canadien Damian Warner (3491 points) et l’Estonien Maicel Uibo (3436 points). En attendant l’acte II demain, Kevin Mayer n’a jamais été inquiété aujourd’hui.

Parti sur de bonnes bases ce matin, Ruben Gado réalise 1,96 m à la hauteur et remonte à la huitième place au classement provisoire avec 3233 points.

Rédacteur

Inscrivez-vous à notre newsletter