Coupe d’Europe de marche : Gabriel Bordier rayonne

16 mai 2021 à 18:22

I-RUN.FR

Grâce à un temps de 1h20’10, Gabriel Bordier a pris une excellente sixième place sur le 20 km de la Coupe d’Europe de marche de Podebrady (République Tchèque). La compétition a mis en évidence la nouvelle génération française à l’image de Maële Biré-Heslouis qui a décroché la médaille de bronze sur le 10 km juniors, en améliorant le record national de la catégorie en 47’05.

Tiens, le revoilà ! Sept mois après avoir quasiment assuré sa participation pour les JO de Tokyo depuis ses 1h20’19 sur 20 km marche le 10 octobre à Podebrady, Gabriel Bordier était de retour sur le circuit tchèque qui lui réussit particulièrement bien. Le poing serré en franchissant la ligne d’arrivée, après une course au courage derrière le groupe de tête, l’étudiant en sixième année de médecine termine au sixième rang en 1h20’10, abaissant sa marque de neuf secondes. Le licencié à l’US Saint-Berthevin est une nouvelle fois passé sous la barre des 1h21’00, les minima fixés par la Fédération Française d’Athlétisme pour être du voyage à Tokyo. Actuellement en stage au CHU d’Angers, où il avait prêté main-forte lors du premier confinement en mars 2020, l’élève de Gérard Lelièvre jongle entre les livres et l’entraînement. 2021 est une année charnière dans la vie du Mayennais de 23 ans qui va passer le concours de l’internat du 14 au 17 juin. Kévin Campion, déjà officiellement sélectionné pour le Japon, a terminé à la vingt-huitième place en 1h25’31. David Kuster (32e en 1h27’21) et Mattéo Duc (41e en 1h32’13), pour qui c’était la première expérience sur les 20 km, poursuivent leur apprentissage du haut niveau. Par équipes, les Français se classent sixièmes.

Du côté des féminines, records personnels pour Pauline Stey (21e en 1h34’58), Eloïse Terrec (22e en 1h35’04) et Camille Moutard (24e en 1h35’26) qui ont réalisé un prometteur tir groupé. À noter que Stey et Moutard ont réussi les minima demandés par la FFA (1h37’00) pour les Championnats d’Europe espoirs qui se dérouleront à Bergen (Norvège), du 8 au 11 juillet 2021. Clémence Beretta s’est classée vingt-septième en 1h36’39 et complète le quatuor qui s’empare de la septième place par équipes.

 

Record de France juniors pour Maële Biré-Heslouis

Chez les juniors filles, Maële Biré-Heslouis a parfaitement tiré son épingle du jeu en prenant la troisième place sur le 10 km dans le chrono de 47’05, effaçant de 21 secondes le record de France de la distance d’Emilie Menuet (47’26 à Podebrady en 2010). Juste derrière, on retrouve Elvina Carré, en 47’13, qui a aussi marché plus vite que l’ancien record de France. Les Bleuettes réalisent les niveaux de performance requis pour les Europe (Tallinn, du 15 au 18 juillet 2021) et les Mondiaux juniors (Nairobi, du 17 au 22 août 2021) fixés respectivement à 49’00 et à 48’45, et décrochent la médaille d’argent derrière le collectif du Portugal. La victoire est revenue à la Tchèque Eliska Martinkov en 45’46 devant la Portugaise Adriana Viveiros (47’01).

Alors que Dimitri Durand avait levé les bras et a cru la victoire acquise sur le 10 km juniors garçons en 41’26, quelques minutes après l’arrivée, la nouvelle est tombée : il a été rétrogradé à la quatrième place pour avoir été averti de trois cartons rouges. Le troisième carton, qui doit normalement faire patienter le marcheur dans une zone de pénalité pendant une minute, a été donné à un moment où il n’a pas pu honorer la sanction. Les 60 secondes ajoutées à son temps d’arrivée (42’26) le déclassaient à la quatrième place du classement général, et faisaient les affaires du Turc Serhat Güngör, finalement troisième en 42’20 pour six secondes. Dimitri Durand avait bataillé jusqu’au bout pour maintenir l’écart avec les favoris, les Espagnols José Luis Hidalgo (41’35) et Paul McGrath (41’51), qui l’avaient distancé dans les derniers kilomètres. Petite consolation, son chrono lui permet de s’acquitter des “NPR” pour les deux rendez-vous internationaux de l’été chez les juniors. Avec la huitième place de Lucas Dréville (42’46) et la treizième place de Florian Peter (43’50), les Bleuets montent sur la deuxième marche du podium par équipes d’un classement remporté par l’Espagne. Seul marcheur français engagé sur le 50 km marche, Hugo Andrieu a été contraint à l’abandon après plus d’une heure d’effort en raison d’une douleur à l’ischio-jambier droit.

Tous les résultats, en cliquant ici.

Crédits photos : STADION

ARTICLES RÉCENTS
Athlétisme : Le programme des Championnats de France Elite à Angers

Athlétisme : Le programme des Championnats de France Elite à Angers

Du 25 au 27 juin, les Championnats de France Elite d'athlétisme, se déroulent du côté d'Angers. Et autant dire que le programme s'annonce chargé. Quand et à quelle heure auront lieu les épreuves ? Pour ne rien manquer, voici un résumé simple et efficace de ce qui vous...

Yosi Goasdoué lance l’association Daytoursport

Yosi Goasdoué lance l’association Daytoursport

Yosi Goasdoué, membre de l'équipe de France d'Athlétisme 2018 et champion de France de semi-marathon 2015, a fondé en 2020 DAYTOURSPORT, association d’inclusion par la pratique du sport à Tours. Elle a mis en place son premier programme, dont le but est d’intégrer et...

ÉVÉNEMENTS
Meeting de Gravelines 2021
FAST 5000
BOUTIQUE STADION
Collection Running Stadion
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Vaporfly Next%2
Disponible maintenant

Découvez l’offre sur la
Nike ZoomX Vaporfly Next% 2

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas UltraBOOST 21
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics MetaSpeed Sky

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !