Menu

Décastar : Damian Warner et Anouk Vetter rois de la fête

Le Canadien Damian Warner, au décathlon, et la Néerlandaise Anouk Vetter, à l’heptathlon, ont brillamment remporté la 41ème édition du Décastar de Talence. Hormis la cinquième place d’Antoinette Nana Djimou, les autres tricolores ont eu du mal à briller ce week-end mais ils ont tenu à terminer leurs différents travaux malgré une reprise tardive de l’entraînement pour certains d’entre eux.

Le décathlon draine à chaque fois une belle dose du suspense et cette 41ème édition n’a pas dérogé à la règle. Trois noms se dégageaient clairement de la liste des engagés. On aurait pu résumer le week-end à un duel entre le Canadien Damian Warner et l’Ukrainien Oleksiy Kasyanov avec l’Allemand Kai Kazmirek en arbitre. En effet, l’explication finale entre les trois combinards s’est jouée lors de l’ultime épreuve, le 1500 m. C’est Damien Warner, vice champion du monde de Pékin en 2015, qui a eu le dernier mot en remportant le classement des dix travaux avec 8252 points. Il devance Kazmirek (8020 points) Kasyanov (8016 points).

La meilleure performance française est venue de Bastien Auzeil qui se classe douzième avec 7598 points. Toujours côté bleu, blanc, rouge, on retiendra les performances d’Axel Martin (13ème avec 7430 points) et de Jérémy Lelièvre (15ème avec 7316 points). Le champion du monde du décathlon Kévin Mayer, faute d’avoir complètement récupéré de sa saison, n’a pas pris le départ du décathlon hier matin mais il a tout de même été présent les deux jours de compétition pour encourager ses camarades et ainsi faire plaisir aux spectateurs du stade Pierre Paul Bernard.

.

Une Néerlandaise peut en cacher une autre

On attendait la Néerlandaise Nadine Broersen mais c’est sa coéquipière Anouk Vetter qui lui a volé la vedette en Gironde. La première nommée n’a pas été au bout de son heptathlon, s’arrêtant après le 200 m et la fin de la première journée. Grosse désillusion pour la championne du monde 2010 en salle qui reste sur deux abandons, à Götzis puis aux Mondiaux de Londres, et qui comptait forcément sur ce week-end pour sauver sa saison. Mais tout n’a pas été si noir que ça pour les Néerlandaises. Car quand Nadine a un coup de moins bien, sa camarade Annouk peut la remplacer au pied levé. Auteur de deux journées homogènes sans toutefois réaliser de performances de pointe, la médaillée de bronze de Londres n’a pas forcé pour décrocher la victoire avec 6363 points. Un total honorable en cette fin de saison estivale.

La Hongroise Xenia Krizsan (6282 points) et la Cubaine Yorgelis Rodriguez (6126 points) complètent le podium. A souligner, la belle cinquième place d’Antoinette Nana Djimou (5892 points) qui était longtemps à la bagarre pour terminer dans le top 3. La jeune génération très prometteuse n’a pas démérité à l’image de Diane Marie-Hardy, Solène Ndama et de Cassandre Aguessy-Thomas qui se classent respectivement dixième (5259 points), onzième (5073 points) et douzième (5003 points).

Les résultats du Décastar

Arthur Dirou

Rédacteur / Administrateur