Festival Olympique de la Jeunesse Européenne : Léna Auvray, Wassim Taouil et Yanis Vanlanduyt en or

01 août 2022 à 21:28

Du 24 au 30 juillet avait lieu le Festival Olympique de la Jeunesse Européenne (FOJE), un avant-goût des JO pour les cadets les plus prometteurs. La délégation tricolore a ramené une jolie besace de six médailles dont trois titres : Léna Auvray sur 5000 m marche, Wassim Taouil sur 400 m haies et Yanis Vanlanduyt sur 800 m.

Après deux ans d’attente en raison de la crise sanitaire, le Festival Olympique de la Jeunesse Européenne a fait son grand retour du 24 au 30 juillet pour sa 16e édition. Le FOJE est l’équivalent de Jeux olympiques pour les athlètes âgés de 14 à 18 ans, sélectionnés par les 49 comités nationaux olympiques européens. Les Bleuets ont posé leurs valises en Slovaquie, plus précisément à Banska Bystrica. Du côté des meilleurs Français nés en 2006 (soit les cadets et les cadettes première année), l’objectif était de continuer de prendre de l’expérience après les Championnats d’Europe cadets à Jérusalem quelques semaines plus tôt (4-7 juillet). Le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est chose faite. Avec six médailles dont trois titres au compteur, les athlètes de l’équipe de France concluent un été bien garni.

 

Léna Auvray s’affirme

2022 restera une année exceptionnelle pour Léna Auvray. Après le bronze aux Europe cadets en Israël, voici l’or en Slovaquie. La marcheuse d’Athlé Pays De Fougères s’est battue jusqu’au bout pour décrocher le plus beau métal sur le 5000 m marche. Après une belle lutte face à l’Espagnole Aladra Meilan Garcia dans la dernière ligne droite, la Bretonne l’emporte pour six centièmes devant sa concurrente, un épilogue plutôt rare dans une discipline comme la marche, tant la distance est longue. Vainqueure en 22’55’’52, la protégée de Jean-Pierre Gaillard fait coup double avec l’or et le record de France, qu’elle détenait déjà (23’19″50) et qu’elle améliore de plus de 24 secondes, en descendant pour la première fois de sa jeune carrière sous la barrière des 23 minutes. 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par France Olympique (@franceolympique)

 

Déçu par sa disqualification en demi-finales lors du rendez-vous continental à Jérusalem, Wassim Taouli a parfaitement rectifié le tir. Grâce à une superbe ligne droite, le hurdler de Savigny Athlétisme 91 remporte la finale du 400 m haies à la photo-finish en 52″93, deux petits centièmes devant le Suédois Samuel Jonsson, signant au passage un nouveau record personnel. Sur le double tour de piste, Yanis Vandanluyt a tenu son rang. Pour sa première cape, le pensionnaire de l’Amiens UC a dominé une finale dont il était favori en 1’56″96, à la faveur d’une attaque franche à 200 mètres de l’arrivée, ralliant la ligne une seconde devant son dauphin, le Slovène Zan Ogrinc. L’art d’honorer une première sélection pour son pays.

 

Trois médailles d’argent pour compléter une belle semaine

Trois médailles d’or, et trois en argent. Ylann Bizasene est monté sur la deuxième marche du podium sur le 100 m en égalant son record en 10”72 (+1,3 m/s). Le sociétaire du Stade Lamentin a été très proche d’un deuxième podium après sa quatrième place à la longueur (6,70 m), à trois centimètres de la boîte. Après un périlleux et long concours de hauteur où il aura réalisé pas moins de 14 sauts, Elijah Pasquier s’empare de l’argent grâce à une première tentative réussie à 2,04 m. Après deux premières tentatives infructueuses à 2,06 m, son record, il a joué son va-tout à 2,08 m pour tenter de décrocher l’or, sans succès. Dans un concours commencé bien plus bas à 1,89 m, le sauteur en hauteur de l’Evreux AC a frôlé la correctionnelle à 1,98 m, barre qu’il a finalement passée à sa troisième et dernière tentative. La victoire est revenue au Polonais Sebastian Antosiak (2,06 m). Pour compléter cette moisson tricolore, il fallait compter sur Marie Rougetet. La lanceuse de marteau dijonnaise a fait atterrir son engin à 61,95 m, synonyme de breloque argentée, de nouveau record personnel et de treizième meilleure performance de la catégorie. La Suédoise Patricia Kamga s’est logiquement imposée avec un jet à 65,92 m.

Six médailles donc pour les Bleuets, sans compter d’autres belles performances tout au long de la semaine de compétition. À l’image de Jeanne Le Goff (Stade Français Paris) qui s’est classée quatrième du triple saut, à seulement six centimètres du bonheur (12,38 m au cinquième essai). Ce n’est d’ailleurs pas fini pour les jeunes pousses de l’athlétisme, puisque les Championnats du monde juniors (1er au 6 août 2022) viennent de commencer à Cali, en Colombie !

Tous les résultats du FOJE 2022, en cliquant ici.

Texte : Briac Vannini
Crédit photo : STADION

ARTICLES RÉCENTS
Athlétisme : Où regarder le Meeting de Monaco 2022 en direct ?

Athlétisme : Où regarder le Meeting de Monaco 2022 en direct ?

Les passionnés d'athlétisme ont rendez-vous avec le Meeting de Monaco ce mercredi 10 août en direct à 20h00 sur CANAL+ Sport ! Fidèle à son standing cinq étoiles, l'organisation du Meeting de Monaco entend proposer un magnifique spectacle. La piste du Stade Louis-II...

Meeting de Monaco : Plateau princier avec quinze Français

Meeting de Monaco : Plateau princier avec quinze Français

Les quinze Français en lice espèrent vivre une soirée princière sur le Rocher à l'occasion du Meeting de Monaco ce mercredi 10 août 2022 au Stade Louis-II, à cinq jours du début des Championnats d'Europe de Munich (15 au 21 août 2022). Depuis plusieurs années, la...

Athlétisme : Les universités américaines, un modèle de réussite

Athlétisme : Les universités américaines, un modèle de réussite

Du 15 au 24 juillet 2022, la ville universitaire de Eugene, considérée comme La Mecque de la discipline par les athlètes et les connaisseurs, a accueilli les Championnats du monde d'athlétisme pour la première fois de son histoire.  Depuis de nombreuses années, bon...

NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed LD

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed Sky+
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Novablast 2
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed LD

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed Sky+
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Novablast 2

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !