HOKA : Jim Walmsley à 12 secondes du record du monde des 100 km

24 janvier 2021 à 12:47

Après une première tentative en mai 2019 à Folsom (Californie) contre le record du monde des 100 km, Jim Walmsley a une nouvelle fois essayé ce samedi de devenir l’homme le plus rapide sur cette distance dans la région de Phoenix, en Arizona. L’Américain n’est pas parvenu à atteindre son but pour 12 secondes… sur un effort de plus de 6 heures. Chez les féminines, belle performance de la Française Audrey Tanguy qui réalise 7h40’36.

Toujours prêt à se lancer un défi, Jim Walmsley allait-il enfin battre le record du monde des 100 km du Japonais Nao Kazami (6h09’14 en 2018) ? À l’occasion de sa deuxième tentative sur cette distance, organisée dans la région de Phoenix, dans l’Arizona, l’ultra traileur n’est pas parvenu à s’emparer du chrono de référence pour seulement 12 secondes en ralliant la ligne d’arrivée en 6h09’26. Petit lot de consolation, le double champion de Western States améliore le record des États-Unis, effacant des tablettes les 6h27’44 de son compatriote Max King. Il bénéficiait pourtant de 1’56 d’avance après 85 km, mais ce matelas diminuait nettement au cours des 5 km suivants pour se réduire à 1’03 aux 90 km. En dépit d’une tentative de relance entre les 90e et 95e km, qu’il parcourt en 18’40, Walmsley ne bénéficiait pas de l’énergie suffisante pour terminer sur le même rythme.

Il terminait l’épaule gauche en sang, après avoir accroché un grillage pendant sa course. « J’ai tout de même battu mon record personnel de 45 minutes ! », souriait-il à l’arrivée. Il m’a fallu trois tentatives pour gagner Western States, j’ai été en échec à l’UTMB mais je veux tout de même y retourner, par conséquent mes deux tentatives de record sur 100k ne sont que des étapes et je sais que je suis en mesure de battre le record du monde ».

Cet événement, organisé par l’équipementier Hoka One One, intitulé « Project Carbon X 2 » du nom sa nouvelle chaussure que les athlètes avaient tous aux pieds. Rappelons qu’en mai 2019, lors de la première course du « Project Carbon X », Jim Walmsley avait établi le record du monde des 50 miles (80,47 km), sans pour autant parvenir à battre celui des 100 km (7h05’24).

.

Audrey Tanguy rayonne

Chez les femmes, Camille Herron faisait figure de favorite pour améliorer le chrono de 6h33’11 établi par Tomoe Abe en 2006, mais l’Américaine a vite montré ses limites, préférant finalement abandonner. La Française Audrey Tanguy (33 ans), qui effectuait à cette occasion sa première course sur route et sa première course aux États-Unis, a survolé les débats. Après avoir pris les devants au 68e km, la spécialiste du trail a progressivement creusé l’écart. Elle termine en 7h40’36, un temps synonyme de quatrième meilleure performance hexagonale de tous les temps, à distance toutefois du record de France de Laurence Klein (7h26’44 en 2007).

 

Toute la gamme HOKA est disponible sur le site officiel et dans les boutiques en ligne spécialisées.

Crédits photos : Hoka One One

ARTICLES RÉCENTS
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed LD

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed Sky+
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Novablast 2
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed LD

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed Sky+
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Novablast 2

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !