Menu

Jimmy Gressier, l’esprit revanchard

Après sa déconvenue lors des championnats d’Europe espoirs cet été, Jimmy Gressier est venu revanchard à Aubagne. Le Nordiste monte sur la plus haute marche du podium des France sur 10 km, pulvérisant son record personnel (29’31). Pour cette saison qui s’annonce, il revient avec de nouvelles ambitions.

Il avait quitté Bydgoszcz, en Pologne, sur une fausse note en juillet dernier lors des Championnats d’Europe espoirs. Disqualifié pour un appui à l’intérieur du couloir en virage en finale du 5000 m, Jimmy Gressier avait une revanche à prendre. Son esprit de guerrier a fait toute la différence hier, dans les Bouches-du-Rhône, pour renouer avec le succès et décrocher le titre national sur 10 km : « Je suis ravi de cette course, je l’emporte devant des seniors très costauds ». La pépite du demi-fond hexagonal a évoqué son sentiment de frustration l’été passé : « Je suis revanchard sur les Europe espoirs de cet été et je le suis toujours d’ailleurs, explique l’athlète de l’US Athlétiques de Liévin. Avant d’oublier cette compétition, je me dois à toutes les compétitions de faire mal aux autres et leur montrer que ce n’était qu’une erreur tactique ».

.

Cap vers le cross de sélection

Rassuré, Jimmy Gressier, qui a fait avec la forme du moment, se sent capable de monter en puissance d’ici le cross de sélection pour l’Euro le 19 novembre à Montauban : « Je ne m’entraîne pas beaucoup en ce moment parce que j’ai repris les études (BTS Négociation et Relation Client) et le travail (alternant chez la Caisse d’Épargne). Je ne réalise que 80-90 km semaine ». Il faut dire qu’il va mettre tous les atouts de son côté pour y parvenir puisqu’il va s’astreindre à un gros cycle de travail : « Je pars dix jours en stage où je vais avaler les kilomètres ». Le double champion d’Europe juniors par équipe (2015 et 2016) n’a désormais qu’une ambition, celle de briller chez les espoirs : « Ma forme actuelle, je tiens à le souligner, ce n’est rien comparé à ce que je vais être dans un mois  ».

Avec un Jimmy Gressier en jambes cette année, tous les espoirs sont permis.

Propos recueillis par Aymeric Dupoux pour stadion-actu.fr.

Inscrivez-vous à notre newsletter