Julien Wanders n’était pas dans le coup sur 5 km

24 avril 2021 à 12:28

SOLDES I-RUN

À l’occasion de la course ASICS « Be(at) Your Personal Best », ce samedi 24 avril, on attendait de Julien Wanders qu’il fasse une grande performance à Morton (Vienne). Il n’en a rien été. Le Franco-Suisse devra retenter sa chance pour effacer le record d’Europe du 5 km. Etienne Daguinos a amélioré le record de France espoirs de la spécialité en 13’36.

Avec son cadre champêtre, bordé de forêts, le Domaine du Bois aux Daims à Morton (Vienne) donne plus envie de s’offrir une jolie balade en famille que de s’élancer à la quête de records. Mais Julien Wanders a privilégié la deuxième option, puisque c’est ici que s’est déroulé l’événement « Be(at) Your Personal Best » organisé par ASICS. Sur un circuit plat, abrité du vent, et composé d’une boucle de 2,5 km à parcourir à deux reprises, un terrain d’expression pourtant parfait pour ses qualités, l’athlète de 25 ans, les MetaSpeed Sky aux pieds, n’a pas réussi la performance escomptée.

Fragilisé par une infection pulmonaire depuis deux semaines, Julien Wanders, qui dixit « ne se sentait pas à 100 % de ses capacités physiques », a connu une course compliquée. Parti sur une allure plus rapide que celle du record du Vieux continent lors du premier kilomètre (2’34), le Genevois a ensuite marqué le pas (passage au 2e km en 5’18), pour finalement boucler son parcours à la huitième place en 14’13. Un chrono qui est à distance des 13’18 réalisés par Jimmy Gressier en février 2020 à Monaco. « J’étais loin de mon niveau aujourd’hui mais j’ai pris tous les risques pour battre le record d’Europe », a-t-il commenté à l’issue de la course. À titre de comparaison, le meilleur temps de l’élève de Renato Canova sur 5000 m (piste) est de 13’13″84, réalisé à Lausanne en 2019.

Bour et Daguinos n’ont pas traîné

Derrière le vainqueur, le Kényan Boniface Kibiwott (13’24), meneur d’allure de Wanders au Kenya, on retrouve les Français Félix Bour (13’34) et Etienne Daguinos, lequel s’est approprié le record de France espoirs sur la distance en 13’36. Une marque nationale qui était la propriété de Krilan Le Bihan depuis 2020 en 14’02. De retour d’une semaine de stage à Font-Romeu, le double champion de France juniors de cross (2018 et 2019) a laissé exploser sa joie dès la ligne d’arrivée franchie. « C’est une superbe journée pour moi avec ce nouveau record personnel. Les sensations étaient très bonnes tout au long de la course, et le parcours est vraiment magnifique. On est parti sur un rythme très rapide le 1er km et j’ai ensuite suivi Félix Bour », a réagi le sociétaire de l’US Talence qui rabote 24 secondes à son chrono de référence.

Septième place pour Valentin Bresc en 13’57 qui descend lui aussi sous l’ancien record de France espoirs. Au classement féminin, victoire de la Suédoise Sarah Lahti auteure d’un nouveau record en 15’22 (ancien 15’38 en 2016). Avec son temps de 15’51, Leïla Hadji a aussi réalisé une belle prestation.

Kipkoech et Woldu à la baguette sur 10 km

Sur la distance supérieure du 10 km, disputée un peu plus tôt dans la matinée, c’est le Kényan Hillary Kipkoech qui a coupé la ligne d’arrivée en solitaire. Alors qu’il n’était encore jamais descendu sous les 28 minutes (28’28 en 2020), l’athlète de la marque nippone a signé un excellent 27’35 (passage au 5e km en 13’48), la meilleure performance mondiale de l’année. Le podium est complété par l’Espagnol Jorge Blanco (28’27) et le Norvégien Sondre Moen (28’35). Le Belge Koen Naert, champion d’Europe du marathon à Berlin en 2018, s’est classé quatrième en 28’37.

Du côté des Tricolores, Abderrazak Charik (6e) s’est approché à une seconde de son chrono de référence en 29’01. Il est suivi de Yohan Durand, crédité lui aussi de 29’01. Les deux demi-fondeurs ont ensuite accompagné leurs camarades féminines en menant l’allure sur 5 km. L’Érythréenne Mekdes Woldu (son dossier de naturalisation française est en cours) a remporté la palme en 31’47, expédiant aux oubliettes ses 32’16 réalisés à Nice l’an dernier.

Désormais, direction Pacé ce samedi pour l’équipe de Stadion, à l’occasion du Meeting de sélection pour la Coupe d’Europe du 10 000 m programmé le 5 juin prochain à Birmingham. Découvrez les forces en présence, en cliquant ici.

Crédits photos : Philippe Millereau / ASICS

À LA UNE
Toulouse Capitole Perche : De la pluie et du show

Toulouse Capitole Perche : De la pluie et du show

Sale temps ! Le concours international du Toulouse Capitole Perche en plein centre-ville s'est transformé en démonstration par plusieurs des meilleurs mondiaux de la discipline, en raison des conditions météo délicates, devant un public passionné venu en nombre. En...

ÉVÉNEMENTS
ARTICLES RÉCENTS
Toulouse Capitole Perche : De la pluie et du show

Toulouse Capitole Perche : De la pluie et du show

Sale temps ! Le concours international du Toulouse Capitole Perche en plein centre-ville s'est transformé en démonstration par plusieurs des meilleurs mondiaux de la discipline, en raison des conditions météo délicates, devant un public passionné venu en nombre. En...

NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Hoka One One Carbon X 2
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
On Running Cloudboom Echo
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Hoka One One Carbon X 2
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
On Running Cloudboom Echo

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !