Menu

Monaco Run : Jimmy Gressier et Liv Westphal en mode princier

C’est allé très vite ce dimanche aux 5km du Monaco Run ! Dans une course marquée par le record du monde de l’Ougandais Joshua Cheptegei en 12’51, Jimmy Gressier (13’18) et Liv Westphal (15’31) se sont emparés du record de France de la distance.

Tout y était pour que ce rêve devienne réalité : un parcours plat et roulant sans aucune difficulté et une météo parfaite. L’Ougandais Joshua Cheptegei a bien profité de ces très bonnes conditions pour graver son nom en lettres d’or. Un parcours parfait, le long de la corniche du port Hercule, en passant par le tunnel rendu célèbre par la F1. C’est d’ailleurs tel une F1 que le futur vainqueur s’élançait dans les rues monégasques. Parti sur des bases très élevées, il survolait la course de manière indécente, distançant très vite ses rivaux.

Plus personne n’a alors pu suivre le rythme infernal du champion du monde du 10 000 m et de cross-country, qui s’est imposé dans un chrono prodigieux de 12’51. Sur une distance reconnue officiellement depuis le 1er janvier 2018, il a balayé la marque planétaire de 13’22 détenue par le Kényan Robert Keter et réalisée à Lille le 9 novembre dernier.

.
Gressier, un prince sur le Rocher

Lui aussi n’en finit plus d’affoler les chronos. De retour d’un mois en stage au Kenya, la terre des grands champions de la course à pied, Jimmy Gressier a tout bonnement battu le record d’Europe du Franco-Suisse Julien Wanders (13’29) en 13’18. Le Boulonnais n’a pas pris le risque de suivre la cadence imprimée par Cheptegei en restant dans le peloton des poursuivants puis en accélérant à la mi-course. Deuxième ce dimanche dans les rues de Monaco, il devient l’Européen le plus rapide de l’histoire sur cette nouvelle distance.

 

En 2019, outre son troisième titre consécutif européen en cross chez les espoirs, Gressier a réussi un impressionnant doublé 5000-10000 m aux Championnats d’Europe espoirs à Gävle (Suède) au début du mois de juillet. Il a aussi réalisé des références chronométriques impressionnantes (3’37’83 sur 1500 m, 7’51″45 sur 3000 m en salle, 13’23″04 sur 5000 m). Mohamed-Amine El Bouajaji (13’28) et Krilan Le Bihan (record de France espoirs en 14’01) ont tous les deux obtenu également un chrono de prestige.

Chez les femmes, Liv Westphal a débuté la nouvelle année comme elle avait fini la précédente, par un record de France. Auteure du meilleur chrono hexagonal sur 10 km à Houilles en 31’15, la fondeuse de l’AS Saint-Junien s’est logiquement offerte le record de France sur la distance en 15’31, mettant aux oubliettes les 16’34 de Mélanie Doutart. La cinquième des derniers Championnats d’Europe de cross confirme son ascension fulgurante. Belle prestation de Sara Benfares qui améliore le record de France juniors et espoirs en 16’34. Cependant. Néanmoins. En effet.

NOS ÉVÉNEMENTS

Inscrivez-vous à notre newsletter